Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Fête du Saint Nom de Jésus

Aller en bas 
AuteurMessage
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Fête du Saint Nom de Jésus Empty
MessageSujet: Fête du Saint Nom de Jésus   Fête du Saint Nom de Jésus Icon_minitimeLun 3 Jan - 18:20

"Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint ;
elle enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus : car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés." Mt 1, 20-21



Fête du Saint Nom de Jésus Dieu_l11

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 4, 12-17. 23-25

Quand Jésus apprit l'arrestation de Jean Baptiste, il se retira en Galilée.
Il quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm, ville située au bord du lac, dans les territoires de Zabulon et de Nephtali.
Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Isaïe :
Pays de Zabulon et pays de Nephtali, route de la mer et pays au-delà du Jourdain, Galilée, toi le carrefour des païens :
le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays de l'ombre et de la mort, une lumière s'est levée.
A partir de ce moment, Jésus se mit à proclamer : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. »
Jésus, parcourant toute la Galilée, enseignait dans leurs synagogues, proclamait la Bonne Nouvelle du Royaume, guérissait toute maladie et toute infirmité dans le peuple.
Sa renommée se répandit dans toute la Syrie et on lui amena tous ceux qui souffraient, atteints de maladies et de tourments de toutes sortes : possédés, épileptiques, paralysés ; et il les guérit.
De grandes foules le suivirent, venues de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et de la Transjordanie.

Fête du Saint Nom de Jésus Coeur_10

Saint Nom de Jésus, fêté le 3 janvier.

"La dévotion au saint Nom de Jésus a été répandue surtout par les prédicateurs franciscains du XIV°-XV° siècle, sous l’influence de st Bernardin de Sienne. Cependant ils avaient été précédés dans les monastères cisterciens, où, à partir des écrits de Bernard de Clairvaux on méditait sur la vie humaine de Jésus et où l’on célébrait son nom, comme en témoigne l’hymne Jesu dulcis memoria d’origine cistercienne, mais qui fut introduit plus tard dans l’office liturgique du saint nom de Jésus. – La vénération du nom de Jésus repose solidement sur des textes majeurs du Nouveau Testament. On sait que dans la tradition biblique, le don du nom par Dieu signifie une vocation ou une mission à accomplir (cf. Abraham, Israël, etc…). C’est aussi sur l’ordre de Dieu que Zacharie appelle son fils Jean. C’est l’ange de l’annonciation qui dit à Marie « Tu enfanteras un fils à qui tu donneras le nom de Jésus, il sera grand, il sera appelé Fils du Très Haut… » ; et lors de la circoncision de Jésus, l’évangile nous dit : « on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange, avant sa conception. ». Dès la prédication apostolique le nom de Jésus est invoqué : au nom de Jésus, Pierre guérit le boîteux de la Belle Porte (Ac 3, 6), et Pierre proclame, devant le Sanhédrin : « Il n’est sous le ciel aucun autre nom parmi ceux qui ont été donnés aux hommes, qui doive nous sauver… ». Enfin, l’Apôtre Paul dans Philippiens, 2, 9-10 « Dieu a souverainement exalté (Jésus) et lui a donné le Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus, tout genou fléchisse…. »." (Lire la suite en cliquant sur le lien ci-après)

Saint Nom de Jésus - Wikipedia



Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Fête du Saint Nom de Jésus Empty
MessageSujet: Il ne s’agit pas de beaucoup penser mais de beaucoup aimer    Fête du Saint Nom de Jésus Icon_minitimeMar 4 Jan - 17:08

« Il ne s’agit pas de beaucoup penser mais de beaucoup aimer ; donc tout ce qui vous incitera à aimer davantage, faites-le. »

« Il peut arriver que notre sensibilité, ou la maladie, ne nous permette pas de toujours méditer la passion du Sauveur,
ce qui en soi est pénible.
Qui nous empêche alors de rester auprès de Jésus-Christ ressuscité, puisque nous l’avons si près de nous
dans le saint Sacrement, où il est déjà glorifié ? »


coupe

Ste Thérèse d'Avila et Jésus


Revenir en haut Aller en bas
 
Fête du Saint Nom de Jésus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Prière et demandes d'intercession-
Sauter vers: