Écoute Partage Parole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton cœur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale "

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 6313
Age : 63
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Empty
MessageSujet: Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale "   Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_minitimeMar 29 Déc - 14:41

   Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " YannKlimenkopng


Chers(ères) amis(es) psychiatres et psychologues, sexologues, y compris médiateurs(trices) en santé mentale,Mme Geneviève Auboiroux présidente de l'Association Solidarité et Réhabilitation, et toute autre personne qui exerce une profession dans une institution de la santé publique, surtout en santé mentale, auprès des adultes et des mineurs(es). Mon message s'adresse à chacun de vous ceux qui sont présent sur la page de Yann Klimenko, et  présent sur la page de Participation Citoyenne en santé mentale, avant de déposer une plainte au poste de police de Marseille.

Premièrement, j'attire votre attention sur ma propre expérience de terrain où moi-même j'ai vécu de très longues années dans une situation de maltraitance qui m'a beaucoup détruit physiquement. Mais plus tard, j'ai vite saisi de l'intérieur que cette très longue et malheureuse expérience m'avait permis de réaliser que j'étais allé pendant 15 ans 1/2 à l'école de la vie sur le terrain des grandes souffrances de la vie. C'est à partir de ma propre expérience que j'ai compris que (chaque vie humaine) deviendrait pour moi une petite école de vie.

Je vous rappelle à vous tous, chers(ères) amis(es) qui avez fait le choix de la profession de psychiatre, psychologue, sexologue, médiateur en santé mentale, etc., Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow oui, moi je vous le dis, cela faisait plusieurs années que je cherchais un site où il y aurait beaucoup de modérateurs(trices), en espérant que chacun aurait cette écoute extra-sensible envers les personnes qui ont vécu des situations dramatiques durant leur vie d'enfance, en lien avec la maltraitance ou toute autre forme d'abus qui fragilise notre vie jusqu'à la fin de nos jours. Personnellement, si je compare mon expérience avec celle de plusieurs autres personnes sur le plan de la santé mentale, j'ai vécu le contraire de plusieurs d'entre elles ; au lieu de me laisser détruire par cette maltraitance que j'ai vécue, elle m'a permis de m'instruire et de m'enrichir sur le plan psychologique, et je me suis servi de cette souffrance pour grandir en tournant la page du passé pour vivre au présent de ma vie de chaque aujourd'hui.

Quand j'ai vu pour la première fois la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, je me suis dit : 67 internautes dans le groupe de modération, c'est incroyable, je n'en reviens pas... Une expression qui m'a beaucoup frappé, c'est celle d'un internaute qui écrivait sur un sujet sans en avoir pleinement une connaissance d'approfondissement. Le sujet était celui-ci : Arrow "Open dialogue". Comme je suis une personne qui a toujours travaillé avec un esprit de groupe dans ma longue expérience de 40 ans et plus comme accompagnateur, vous comprendrez qu'en peu de temps je me suis vite aperçu des nombreuses défaillances sur la page de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, à commencer par le groupe de Modération. Nous sommes immensément loin de l'Open dialogue sur la page de santé mentale, nous sommes dans le  Arrow " Closed  Arrow dialogue "

C'est bien beau, 67 internautes dans un groupe de modération, mais la question la plus importante est celle-ci : Qui sont ces internautes et comment ont-ils intégré le groupe de Modération? Si je me guide sur le nom de la page en lien avec la santé mentale, personnellement j'ai vite pensé que le fait que c'était un psychiatre qui en était le créateur, je me suis dit que tous les autres Administrateurs(trices), y compris les Modérateurs(trices), étaient tous des personnes qui exerçaient une profession dans l'Institution de la santé publique. C'est la seule et unique raison pour laquelle je m'étais inscrit sur cette page, car j'avais le feu de la joie et de la passion qui m'habitaient, je suis un grand passionné pour chaque vie humaine. Toute ma vie j'ai travaillé en lien avec les Centres Hospitaliers et les CLSC (Centres locaux de services communautaires) où j'étais toujours en contact avec les familles, les médecins, etc. 

Que ce soit dans le monde du virtuel ou dans mon milieu de vie, j'ai toujours refusé de faire de l'accompagnement seul à seul auprès d'une personne sans avoir l'autorisation d'un membre de sa famille, ou encore d'une personne qui travaille dans un Centre Hospitalier, un CLSC, ou tout autre organisme communautaire. 

Mon inscription sur la page de santé mentale m'a fait rêver en couleur, mais un mois après avoir parcouru les couleurs arc-en-ciel de mon rêve avec le nombre de 67 internautes dans le groupe de Modération, je suis passé du rêve des multiples couleurs arc-en-ciel à cette réalité qui m'a fait comprendre que ce n'est pas le nombre qui fait la richesse, mais la qualité du contenu qui habite le coeur de chacun de ceux qui éprouvent du plaisir et de la joie à devenir "Open écoute" avant de devenir "Open dialogue". L'expérience d'une écoute pauvre  Arrow appauvrit le dialogue, Arrow mais l'écoute avec une hyper-sensibilité du coeur enrichit le dialogue. J'aime beaucoup écrire qu'il faut devenir "Open écoute" avant de devenir "Open dialogue", sinon le dialogue risque de se changer en une discussion où les mots deviennent des maux.

Quand j'ai fait parvenir le compte-rendu de ma première analyse de la page de santé mentale à tous les 67 internautes faisant partie du groupe de Modération, je n'ai obtenu, sur les 67, que 3 réponses, et quelques-unes de plus dans les semaines qui ont suivi... La plupart des Modérateurs(trices) ne savaient pas comment ils avaient été intégrés dans le groupe de Modération. Comme je suis un grand passionné pour la vraie communication, où "l'Open écoute" est ma première priorité pour enrichir "l'Open dialogue", vous comprendrez qu'en peu de temps je me suis vite aperçu que la plupart des internautes qui font partie de la Modération ne se connaissaient pas, pour la simple raison qu'ils ne savaient même pas comment ils avaient intégré le groupe de la Modération.

Nous sommes en 2021, les nouvelles technologies nous permettent de faire des réunions de groupe pour savoir qui est qui et qui fait quoi. Nous avons cette possibilité extraordinaire de nous voir sur des programmes comme Zoom, Messenger, Skype, etc.

Le premier problème de la page  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, il est dans le groupe de la Modération. Plusieurs sont présents dans ce groupe sans même savoir comment et pourquoi ils sont présents. Alors chacun est présent dans un esprit individuel, où chaque personne fait ce qu'elle veut quand elle le veut et comme elle le veut, dans un esprit de cyberdépendance. Il manque ce même esprit communautaire comme quand nous travaillons tout en étant intégré à une équipe de travail sur le terrain, qui éprouve du plaisir et de la joie  à travailler dans un esprit d'équipe ; chacun y exerce sa profession avec une passion qui vient du coeur, pour permettre à l'écoute du coeur de devenir la richesse d'un Open dialogue libérateur qui donne le goût à une personne qui souffre d'exprimer sa douleur.

L'erreur première, c'est d'avoir laissé le groupe de Modération se construire sous l'influence de l'équipe de Facebook. Voici un exemple : Si une personne met un certain nombre de liens à chaque jour sur une page de Facebook où il est inscrit, cette personne va avoir le titre de "Fan". Mais attention, le titre de "Fan" a beaucoup plus un rapport avec la (quantité) de clics sur j'aime, je partage, etc., que sur la qualité des messages respectant chaque sujet auquel je réponds. Quand j'ai reçu la première fois le titre de "Fan", comme c'était nouveau pour moi, j'ai cru que c'était pour la qualité du message, et le respect que j'avais à ne pas dévier de chaque sujet présenté par les responsables de la page où je m'étais inscrit.

Mais comme j'ai beaucoup d'intérêt pour les réponses de tous les internautes, j'ai remarqué en peu de temps que plusieurs personnes cliquaient sur les smileys "j'aime" et "je partage" ; on mettait beaucoup de liens sans rien écrire, alors c'était ainsi qu'il était possible d'avoir le titre de "Fan". J'ai fait l'expérience pendant un mois en cliquant sur "j'aime" sans rien écrire, et je suis resté "Fan". Ensuite j'ai fait exprès de ne rien écrire pendant deux semaines. Puis, après les deux semaines écoulées, j'ai répondu comme d'habitude, toujours en respectant minutieusement les sujets, mais je me suis aperçu que j'avais perdu mon titre de "Fan". C'est à partir de cette expérience que j'ai compris que le titre de "Fan" était une question de quantité de clics et non du respect du sujet et de la qualité des messages.

Après ma deuxième et très longue analyse de la page de Yann Klimenko, je voudrais attirer votre attention sur certains aspects du contenu de sa page, pourtant contraire à la charte de l'équipe de Facebook. Mais avant je voudrais vous dire que Mme Françoise Brémond, au pseudonyme de Fanny Brémond, s'est entretenue avec un certain nombre de personnes d'un Centre Hospitalier de Marseille concernant la situation de Yann Klimenko, sur sa fragilité en matière de santé mentale. Yann Klimenko n'a aucun titre qui lui permettrait d'exercer une profession en santé mentale, même s'il se présente comme médiateur en santé mentale ou   pair-aidant ; oublions-le, c'est un titre qu'il s'est donné lui-même.

Je voudrais profiter du compte-rendu de mes deux longues analyses de plusieurs pages personnelles des membres inscrits sur la page de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, pour faire un certain nombre de remarques qui pourraient être utiles aux professionnels de la santé, y compris aux personnes qui ont des responsabilités dans les groupes Gem et plusieurs autres groupes, celles qui accompagnent des internautes qui souffrent de certaines maladies qui les fragilisent dans leur santé mentale.

Je crois qu'à l'intérieur de chaque groupe qui vient en aide aux personnes qui ont des incapacités au niveau de leur santé mentale - ces personnes qui souffrent de plusieurs formes de maladie, comme la dépression profonde, le trouble bipolaire, ou la schizophrénie, le trouble de la personnalité narcissique, etc., etc. -, selon ma longue expérience d'accompagnement sur le terrain de la vie, je crois que plusieurs de ces maladies conduisent de nombreux internautes sur le  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow chemin de la déprime, où plusieurs pas de leur vie quotidienne affectent leur humeur habituelle et nuisent à la qualité de leur vie, surtout quand ils se retrouvent seul, figé devant un écran. C'est la meilleure façon de développer une cyberdépendance qui les coupe de cette merveilleuse richesse que représentent les vrais contacts avec la vie quotidienne, du moins chez ceux pour qui l'existence de cette vie est encore une réalité.

Si je me guide sur ce que j'ai vu durant mes analyses, autant du côté du groupe de la Modération que des internautes inscrits sur la page de Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, la plupart des internautes ont perdu le vrai sens profond du dialogue, devenu une simple discussion, où au lieu de traiter des sujets sensibles, on maltraite les sujets sensibles, les mots devenant des maux.

Voici un exemple précis qui devrait faire réfléchir toute personne impliquée dans des groupes, où elle est en contact avec des personnes ayant un dysfonctionnement dû à la maladie qui les fragilise mentalement.

Pour vous permettre de comprendre que mon expérience n'est pas imaginaire, je donne un exemple, dont j'ai conservé les copies d'écran dans mes analyses. Sans mettre le nom de la dame (Appelons-la Pseudonyme) qui a écrit ceci : J'ai envie de meurtre, ça dure depuis plusieurs années...
Cette personne a écrit son commentaire à 5 heures am du matin entre janvier et mai 2020. 

Pourtant cette même femme fait partie d'un groupe que l'on appelle Solidarité Réhabilitation, et elle est présente dans une vidéo de ce groupe, qui date du 24 nov. 2017. Dans la vidéo, on voit, pour ceux qui ont cette capacité de voir, que cette même dame ne semble pas vraiment présente à la rencontre. Elle regarde, elle tourne et retourne son téléphone intelligent entre ses deux mains. Elle va jusqu'à l'ouvrir pour montrer à une dame ce qu'elle voit sur son téléphone. La dame ne semble pas plus intéressée qu'il n'en faut. C'est beau ce titre " Solidarité Réhabilitation", mais quand cette même personne, après avoir participé à cette vidéo, écrit presque 3 ans après, sur une page Facebook : ""J'ai envie de meurtre, ça dure depuis plusieurs années...", moi ça m'interroge amplement. Ensuite on remarque que cette dame ne met jamais sa vraie photo profil de l'aujourd'hui, elle met des photos de quand elle était jeune, comme si elle avait de la difficulté à présenter son vrai profil de l'aujourd'hui.

Mais elle n'est pas la seule, elles sont légion sur le Web, les personnes qui ont de la difficulté à accepter de présenter leur visage qui a vieilli de 60 ans et plus... On veut attirer l'attention sur notre visage de jeunesse pour tripler notre nombre d'amis(es). Mais à quel prix? Dans les mois passés, il n'y a pas si longtemps, une dame qui semblait avoir dans la quarantaine, me demande un contact par téléphone ; je dis oui, mais à ma très grande surprise je me retrouve avec une dame qui avait 77 ans et plus, et elle avait de la difficulté à suivre le dialogue. Un autre jour, c'est un homme dont la photo profil, sur son blog, donnait l'impression qu'il avait dans la trentaine. Il me demande un contact par le programme Skype et je me retrouve devant un homme de 70 ans et plus qui s'exprime avec peine et difficulté.

Selon moi, quand une personne n'accepte pas son profil physique à cause de son vieillissement, c'est qu'il y a un ou plusieurs problèmes qui deviendront des obstacles de dysfonctionnement dans la vie de cette personne ; elle s'appauvrit au lieu de s'enrichir à partir de sa vraie personnalité, celle de l'aujourd'hui. Si on se guide sur cette femme ci-dessus qui a écrit : "J'ai envie de meurtre, ça dure depuis plusieurs années", alors dans les groupes de Solidarité Réhabilitation comme dans les Gem (Groupes d'entraide mutuelle), il devrait y avoir des personnes ayant la compétence de créer des activités d'accompagnement virtuel et permettant aux personnes atteintes dans leur santé mentale, de performer leur navigation sur le Web, pour leur éviter cette malheureuse cyberdépendance qui leur font écrire des expressions qui nous permettent de comprendre qu'elles manquent d'accompagnement dans leur navigation Web. 

Je réécris que les groupes de Solidarité Réhabilitation comme les Gem, et tous les autres groupes en contact avec des femmes comme celles ci-dessus, devraient réinventer des programmes permettant à ces internautes de découvrir le vrai langage, qui leur ferait comprendre qu'il n'est pas possible sur le Web de devenir "Open dialogue" sans être "Open écoute" si nous ne l'avons pas expérimenté dans notre milieu de vie.

Personnellement, j'ai écouté à plusieurs reprises la vidéo de cette femme qui faisait partie du groupe Solidarité Réhabilitation, et j'ai vite compris la différence entre une réelle présence et la création d'une vidéo où la personne est beaucoup plus présente à son téléphone intelligent qu'elle n'est présente à la conférence, où elle est assise devant un groupe de personnes, mais la pauvre dame n'est qu'à demi présente. Comme cette femme n'a pas développé sa capacité d'écoute dans son milieu de vie, alors elle n'a pas réussi à bien profiter du dialogue ; son écoute était beaucoup plus absente que présente, elle n'est pas encore prête à se retrouver dans un face-à-face avec un public, où la distraction avec son téléphone intelligent l'emporte sur la qualité d'une écoute attentive. Pour éviter une telle cyberdépendance à plusieurs internautes inscrits sur la page de santé mentale, je crois qu'il serait intéressant de créer un programme du genre compétitif, qui permettrait à chacune de ces personnes de performer leur écoute en passant par le chemin de l'écriture, au lieu de mettre des liens d'une façon excessive comme ça se passe sur la page de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale

Le manque de contact humain détruit petit à petit ces personnes atteintes d'un ou plusieurs problèmes de santé mentale en lien avec diverses catégories de maladies. Elles ne s'en rendent pas compte, mais leur navigation excessive sur le Web leur donne une seconde maladie, celle de la cyberdépendance, où leur mémoire devient comme un entonnoir resté trop longtemps dans un tiroir de la cuisine, il ne sert tellement plus à rien que l'on ne se rappelle plus où il se trouve. Un visage d'adulte qui attrape la maladie de la cyberdépendance dans une navigation Web donne un regard "d'adulte figé devant l'écran". Le visage figé de cette adulte redevient comme celui d'un enfant qui ne connaît presque rien de la vie. Sa mémoire sensorielle se fige tellement longtemps sur des milliers de photos et de liens, que ça donne l'impression que la personne est dans la lune.

 Le visage triste et figé d'un adulte qui fait excessivement dérouler des photos sur son écran, est très différent du visage d'un enfant qui plonge son regard tout joyeux dans le regard de sa maman... Comme il arrive en ce monde, alors il a besoin d'apprendre pour comprendre, tout en étant en contact avec sa maman qui est la vie de sa vie.

Le visage n'a presque plus d'expression, il est figé devant l'écran, ça donne l'impression de voir le visage d'une statue. La comparaison est sans commune mesure avec le visage de l'enfant qui ne connaît rien de la vie, en plus de ne pas avoir de dents, et pourtant le sourire de cet enfant nous donne le fou-rire parce que son regard n'est pas figé, il est plein de vie, il exprime toute sa joie de vivre.

La page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, elle est figée, elle ressemble à une page du Moteur de recherche Google. La page de santé mentale, elle donne quoi comme contact humain aux internautes qui souffrent d'un ou de plusieurs problèmes de santé mentale? Elle donne des liens, comme le Navigateur Google en donne, mais elle ne propose aucun contact qui donne le goût aux personnes atteintes d'une maladie mentale d'exprimer leurs douleurs en passant par le chemin de l'écriture. Elle donne uniquement des liens, des liens et encore des liens, mais elle ne permet pas de vrai contact humain en passant par le chemin de l'écriture, pour répondre aux questions des internautes qui souffrent d'un problème de santé mentale. Au lieu de créer un lien avec ces internautes qui se retrouvent le visage figé devant leur écran, on leur fait parvenir des milliers de liens sans créer aucun lien de proximité avec eux. Alors que font-ils? Ils reproduisent la même chose que le groupe de Modération. Ils mettent à leur tour des milliers de liens, ils cliquent sur "j'aime" sans exprimer pourquoi ils ont cliqué sur "j'aime" ou sur "partage".

Tout pour écrire, comme il y a un vide immense dans le groupe de Modération dont les 67 internautes sont descendus à 31, il y a de quoi s'interroger sur la disparition des 36 internautes qui ont quitté, ou encore qui ont été bloqués, comme ce fut le cas de Cycy Jéjé qui était une bonne administratrice.   

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim Parlons maintenant de Yann Klimenko sur la page de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale. Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim

Personnellement j'ai connu Yann Klimenko à partir du moment où Louis-Arnaud Blois a quitté la page de santé mentale. Après le départ de Louis-Arnaud Blois, je me suis aperçu en peu de temps que Yann Klimenko avait pris le mauvais contrôle de cette page de santé mentale. Normalement quand le créateur d'une page quitte pour des raisons personnelles, ils prévient les internautes pour leur dire qui prendra la relève. Le fait de quitter une page comme celle de la page de santé mentale sans dire qui prendra la relève, c'est un manque de responsabilité, surtout de la part de quelqu'un qui exerce la profession de psychiatre.

 Je me posais la question : Qui est Yann Klimenko? Je me suis vite rendu compte qu'il me serait impossible de le connaître à partir de la page de santé mentale ; mais pourquoi, me direz-vous? La raison en est simple : Comment connaître le vrai potentiel d'un internaute qui a pris le contrôle de la page de santé mentale quand celui-ci écrit seulement : bonjour, bonne journée, bonsoir, bonne avant-midi, bonne après-midi, bonne nuit, etc., etc...? Ensuite, il fait quoi, Yann Klimenko, sur la page de santé mentale? Il met des liens, des liens, il met excessivement des photos et encore des photos qui n'ont rien à voir avec les sujets sensibles relatifs à la santé mentale. 

Qu'est-ce qui m'a provoqué à faire plusieurs analyses
 des deux pages de Yann Klimenko Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_question 

Premièrement, quand on lui posait une question il répondait toujours vaguement, sans même respecter le sujet en lien avec la question qu'on lui posait. Ensuite un jour, je découvre qu'une femme a un double profil sur la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim Je préviens Cycy Jéjé, une des meilleures Administratrices de la page de santé mentale, et elle supprime un premier profil de Linda Lydia Pom (qui avait deux pages Facebook, sous deux noms différents) : elle supprime celui de Linda Pom, qui était la même personne. Ensuite j'ai fait parvenir à Cycy Jéjé des copies d'écran qui nous permettaient de savoir que Linda Lydia Pom faisait partie d'un groupe de (BDSM).

 Définition du groupe (BDSM), ci-après... Il définit toutes les pratiques sexuelles qui font intervenir le bondage, la domination, le sadisme et le masochisme, la soumission et les punitions.

Dans ma recherche, je me suis vite aperçu que Linda Lydia Pom demeurait dans la même ville que Yann Klimenko, celle de Marseille, et qu'ils avaient des goûts qui se ressemblaient, en parcourant leurs pages de Facebook. 

J'ai 4 questions, qui s'adressent au groupe de Modération mais surtout aux psychiatres et aux psychologues, y compris à Mme Geneviève Auboiroux, ou à toute autres personne qui travaille dans l'institution de la santé publique.

Question 1/À quoi peut bien servir la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim avec Yann Klimenko  qui se fait passer pour un médiateur en santé mentale ou pour quelqu'un qui travaille comme pair-aidant, et qui par ailleurs, donne un accès public à des centaines de vidéos porno accessibles aux mineurs(es) alors que l'équipe de Facebook explique dans sa charte que la porno est interdite sur Facebook?

Question /2 à quoi peut bien servir la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim avec cette femme au double profil de Linda Lydia Pom qui fait partie d'un groupe de (BDSM) à la recherche d'une clientèle avec un tarif de 1000 euros?


3/Est-ce normal qu'un psychiatre ait quitté la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow en la laissant entre les mains d'une personne comme Yann Klimenko, qui nous fait croire qu'il est impliqué en santé mentale alors que l'on sait très bien qu'il n'a aucune implication nulle part. Si on se guide sur les prostituées et le contenu des centaines de vidéos porno accessibles sur une de ses pages personnelles de Facebook, nous sommes loin d'un médiateur en santé mentale ou d'un pair-aidant. Nous croyons que c'est beaucoup plus sa passion pour la pornographie et la boisson qui le désoriente, lui donnant la fausse impression qu'il est guéri. Juste à le lire, on s'aperçoit qu'il est beaucoup plus un patient qui refuse d'être accompagné par des professionnels en santé mentale.

Moi et Mme Françoise Brémond, nous avons tout essayé depuis janvier 2020 pour tendre la main à Yann Klimenko en passant par le privé, mais il nous bloquait de partout à cause de son obsession pour la pornographie, la prostitution, le viol et le sado-masochisme. Dans ma dernière analyse, une femme qui suit Yann Klimenko écrivait ceci sur sa page personnelle, accessible en passant par la page de Yann Klimenko : Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow "J'ai rejoint un nouveau groupe de réunions pour adultes sur WhatsApp... Il y a beaucoup d'adolescents qui ont besoin d'hypersexualité."  

Si cette femme explique sur sa page Facebook qu'Il y a beaucoup d'adolescents qui ont besoin d'hypersexualité, présents sur WhatsApp, comment ne pas croire à la présence de pédophiles et de proxénètes qui essaient de piéger des mineurs(es) en passant par la page de Yann Klimenko, pour les initier à la prostitution?

4/Chers(ères) amis(es) psychiatres et psychologues, y compris Mme 
Geneviève Auboiroux et toute autre personne impliquée en santé mentale faisant partie du groupe de Modération, nous voulons vous prévenir de nos futures démarches, qui nous ont été conseillées par des personnes avec qui Mme Brémond est entrée en contact, comme le personnel du Centre Hospitalier où Yann Klimenko a déjà été hospitalisé pendant plusieurs années. Comme la santé mentale de Yann Klimenko l'oriente vers une obsession pour la pornographie, sans même qu'il s'en rende compte ou l'admette, sa page Facebook devient un danger public pour les mineurs(es), y compris les adultes qui sont accompagnés par des sexologues parce qu'ils essaient de se sortir de certaines déviances sexuelles.

Comme nous sommes en temps de pandémie, plusieurs de ces personnes vivent une cyberdépendance sur le Web, et ce sera plus facile pour elles de se retrouver sur une page comme celle de Yann Klimenko ou d'autres personnes comme Linda Lydia Pom qui ont cette même obsession pour la porno et le sado-masochisme.


Très important : Pour toutes les personnes qui exercent une profession comme psychiatre, psychologue, ou responsable des Gem, les personnes impliquées auprès des mineurs(es), quel que soit le titre de votre profession, si vous êtes présent dans le groupe de Modération de la page de
 Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow ou sur la page de Yann Klimenko, je vous suggère de délaisser la page de santé mentale et celle de Yann Klimenko, question de protéger votre profession ; mais ceci n'est qu'une proposition, je respecte votre liberté. La raison en est simple : l'hôpital nous conseille de faire parvenir notre longue analyse aux policiers de la Ville de Marseille.

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Imgserver.php?file=.%2Fimgtest%2FChristophe5png

Exemple 1: Quand on pense au professeur Christophe Lançon qui a comme tête de page Facebook une photo de femens, ça interroge drôlement car il est psychiatre et addictologue. Et partisan du concept de rétablissement en santé mentale!

Chef de service, il travaille sur la santé perçue et l'évaluation des soins. Sur sa page Facebook, à différents endroits, il s'exprime avec beaucoup de vulgarité alors qu'il est professeur en psychiatrie. Je donne un exemple ci-dessus à partir d'une copie d'écran sur sa page Facebook. 
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 6313
Age : 63
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale "   Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_minitimeMer 30 Déc - 14:58

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim Internautes qui ont quitté le groupe de Modération de la page de Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow et  la page de Yann Klimenko Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_exclaim

CM Pierre Deniker
Alain Ehrenberg
Wind Surf
Dominique Willard
Promotion éducation de la sémiologie psychiatrique
 Amina Aarab
Michel Avignon
Promotion de techniques innovantes en santé mentale
Patrick Pinaud
Colette Quilichini
Fakih Sociodémographe Fakih
Laurent Tmk
Mathieu Vidard
Christine Vaugrente
Aristophane Titi
Christophe Bedeaux
Candice Balthazar
Christine Lanier
Delphine Colman
Michel Collée
Olivier Dutour
Laurent Tmk
Julien Poindessault
Marcos Esper

Nous sommes en 2021. Quand des psychiatres, des psychologues, des sexologues, ou toute autre personne ayant une profession dans l'institution de la santé publique, s'inscrivent sur une page de Facebook comme celle de Yann Klimenko, qui donne accès volontairement à des centaines de vidéos porno pourtant interdites par Facebook, ça ne fait le nom d'aucune personne qui s'inscrit sur sa page, surtout avec le titre d'une profession comme ci-dessus, etc...   

 Ci-dessous : Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow les noms et prénoms des internautes qui ont le titre d'une profession en santé mentale comme Arrow psychiatre,  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  psychologue,Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow médiateur en santé mentale, et qui font partie du groupe de Modération de la page  Arrow Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale  Arrow où Yann Klimenko, amateur de centaines de vidéos porno, est devenu premier responsable par son infiltration, en se faisant passer pour un médiateur en santé mentale alors qu'il n'a aucun titre de profession.


 Selon moi, le fait que des psychiatres, des psychologues, des sexologues, des responsables de Gem, etc., s'inscrivent sur une page Facebook qui a pour titre Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, cela ne fait pas le nom des personnes qui exercent une des professions mentionnées ci-dessus, surtout en acceptant qu'un amateur de pornographie en soit le premier responsable, et qui plus est, par infiltration! (Il a pris le contrôle de la page) Ça interroge triplement Shocked. Dès que nous avons un titre de profession qui nous met en contact avec un public, où l'on aborde une variété de sujets sensibles, je crois que c'est un gros manque de jugement et de discernement de s'inscrire sur une page où une personne comme Yann Klimenko baigne dans la pornographie de la tête aux pieds, d'autant plus que Yann Klimenko a bloqué l'administratrice Cycy Jéjé à partir du moment où elle a voulu bloquer la dame au double profil, elle-même passionnée pour le sado-masochisme. 


C'est pour cette raison qu'à la fin de cette analyse, je présente 27 liens qui nous font comprendre qu'aucune profession civile ou religieuse n'échappe aux abus sexuels, quel que soit le titre de la profession. J'oserai même écrire que le fait que des Arrow psychiatres,Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow des psychologues, des  sexologues, des médiateurs(trices), y  compris des Gem, etc.,  demeurent inscrits sur cette page de Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale, ça donne l'impression à Yann Klimenko que la présentation des centaines de vidéos porno présentées par des prostituées est acceptable, alors que l'on sait très bien que cette forme de présentation ne correspond pas du tout aux Arrow standards de Facebook

Ps: Important Arrow Personnellement, depuis 40 ans et plus que je fais de l'accompagnement sur le terrain, s'il fallait du jour au lendemain que les couples, ou toute autre personne que j'ai accompagnée, me voient sur la page de Yann Klimenko infestée de porno et de prostituées, et sûrement de pédophiles qui se cachent derrière de faux profils de prostituées afin de piéger des mineurs(es), je suis certain que je perdrais à 100% la confiance de ces personnes accompagnées. Si je prends le temps de vous prévenir, c'est surtout à cause du fait que bientôt mon analyse sera entre les mains des policiers de Marseille, pas tellement loin de la demeure de Yann Klimenko. Cela ne sera pas bien vu, de leur part, de découvrir des professionnels de la santé inscrits sur une page qui va à l'encontre de leur profession, surtout quand ils vont s'apercevoir que le même Yann Klimenko est le responsable premier de la page de santé mentale, créée par le psychiatre Louis-Arnaud Blois. 

Yann Hode
Patrick Stern
Nicolas Franck 
François Lallemand
Jean-Christophe Leroy
Emmanuelle Jouet
Stéphany Orain Pelissolo
Blois Louis-arnaud psychiatre créateur de la page de santé mentale
Christophe Lançon
Anne-Marie Laporte
Olivier Sigman
Astrid Chevance
Dominique Willard
Cycy Jéjé
Set Rouaerpé
Olivier Sigman
Muriel Travet
Yann Klimenko
Corinne Oddoux
Lotfi Bechellaoui  Médiateur en santé mentale
Affep Asso
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 6313
Age : 63
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale "   Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_minitimeSam 9 Jan - 18:00

Exclamation Nouvelle et dernière vérification groupe modération page de santé
Administrateurs et modérateurs 31 internautes  Question 

Voici les nom et prénom des personnes du groupe de Modération de la page  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow encore présents sur la page de Yann Klimenko, qui ressemble à un paradis de la pornographie si on se guide sur les choix de Yann Klimenko devenu le premier responsable de la page de santé mentale après le départ de Louis-Arnaud Blois, qui était le créateur premier de cette page de santé mentale. Ce qui est surprenant, c'est que nous avons prévenu le psychiatre Louis-Arnaud Blois du faux profil de Yann Klimenko, et bien qu'il soit psychiatre, il est revenu Arrow se réinscrire sans prendre en considération l'action préventive que nous lui avons fait connaître, plusieurs preuves à l'appui. Sur YouTube il existe plusieurs preuves que Yann Klimenko  a une obsession pour la pornographie. Plus encore, le psychiatre Louis-Arnaud Blois est inscrit sur la page de Yann Klimenko où il lui est possible de voir l'existence du paradis de la porno accessible à tous, y compris aux mineurs(es). 

Même si les personnes ci-dessous ont été prévenues de la situation de Yann Klimenko concernant des centaines de vidéos porno en accès libre sur sa page Facebook, aucune de ces personnes n'a fait de démarche pour lui poser la question concernant l'accès libre pour les mineurs(es) à des centaines de vidéos porno sur sa page Facebook, là où il peut y avoir des pédophiles qui se font passer pour des femmes afin de piéger des mineurs(es).


Affep Asso
Set Rouaerpé
CM Pierre Deniker
Yann Hode
François Lallemand
Yann Klimenko
Wind Surf
Jean-Christophe Leroy
Amina Aarab
Emmanuelle Jouet
Alain Ehrenberg
Dominique Willard
Muriel Travet
Michel Avignon
Olivier Sigman
Promotion éducation de la sémiologie psychiatrique
Olivier Dutour
Fakih Sociodémographe Fakih
Julien Poindessault
Christine Lanier
Corinne Oddoux
Candice Balthazar
Christine Vaugrente
Colette Quilichini
Patrick Pinaud
Michel Collée
Tomety MK
Mathieu Vidard
Aristophane Titi
Stéphany Orain Pelissolo
Marcos Esper

Chers(ères) amis(es) psychiatres et psychologues, quand on a passé plus de 40 ans de sa vie à faire de l'accompagnement sur le terrain des grandes souffrances de la vie, c'est très différent d'un accompagnement d'une heure avec la même clientèle entre les 4 murs d'un bureau. L'accompagnement directement sur le terrain de la vie nous rend plus sensible et nous permet de détecter plus facilement l'aspect problématique des dangers que représente la pornographie sur le Web quand on a réussi à le détecter sur le terrain. C'est pour cette raison que j'ai investi beaucoup de mon temps pour faire la vérité sur le profil de Yann Klimenko. Avec les preuves que je vous ai fait parvenir, je m'attendais à une meilleure coopération de votre part. Je suis extra-surpris de votre silence et surtout de votre refus de protéger les mineurs(es) contre des centaines de vidéo porno accessibles sur la page de Yann Klimenko. Surtout que plusieurs d'entre vous demeurent inscrits sur sa page Facebook comme si la porno était acceptable alors que Facebook l'interdit. Ensuite le fait que vous gardiez le silence sur la page de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow n'est pas plus normal que votre mauvais silence sur la page de Yann Klimenko. Sans vous en rendre compte, par votre mauvais silence, Yann Klimenko, dans sa maladie, peut penser que vous l'approuvez et encouragez la présence de la pornographie sur sa page Facebook.

Ci-dessous j'ai mis des liens pour vous permettre de comprendre que des psychiatres, des psychologues, des sexologues, et plusieurs autres catégories professionnelles abusent de leurs patients(es). Personne n'est à l'abri, c'est comme la pédophilie : on la retrouve dans toutes les professions. Ci-dessous, si j'ai choisi de mettre un certain nombre de liens sur "les abus commis par des professionnels de la santé publique," c'est surtout pour vous aider à comprendre que le fait que Yann Klimenko donne librement accès à autant de liens de vidéos porno présentées par des prostitués(es) et des pédophiles sur sa page Facebook, est inadmissible. Selon moi ce n'est pas normal que des psychiatres et des psychologues, des responsables de Gem, restent présents sur sa page Facebook.

Comme j'ai enregistré sur vidéo toutes mes analyses afin de les faire parvenir au poste de police de Marseille, cela ne sera pas vu d'un bon oeil que des psychiatres, des psychologues et des personnes responsables de Gem soient présents sur la page de Yann Klimenko comme sur la page de Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow, et que chacun garde le silence après avoir été prévenu du contenu pornographique qui s'y trouve, avec plusieurs preuves à l'appui. Garder le mauvais silence comme vous le faites tout en restant présents sur la page de Yann Klimenko comme sur la page de santé mentale qu'il a infiltrée, c'est comme si vous étiez complices avec lui. Je vous propose de quitter sa page Facebook personnelle tout comme celle de  Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow  Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale " Icon_arrow pour montrer votre désaccord concernant la présence de centaines de vidéos porno accessibles à tout public sans exception. Si au contraire, certains d'entre vous restent présents sur la page Facebook où Yann Klimenko présente de la porno, ce sera la preuve que vous approuvez Yann Klimenko dans sa démarche. Si je vous préviens ainsi avant de faire parvenir les vidéos de ma longue analyse au poste de police, c'est afin de vous éviter le pire. Merci de votre généreuse compréhension et de votre participation dans le seul et unique objectif de protéger notre jeunesse contre la pornographie et la pédophilie.

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue/Message spécial aux Administrateurs/Modérateurs/de la page/"Participation Citoyenne En Santé Mentale, Conseils Locaux De Santé Mentale "
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: