Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim ...

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21147
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim ... Empty
MessageSujet: La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim ...   La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim ... Icon_minitimeJeu 2 Fév - 23:41


( Portraits d'internautes ou de pèlerinautes sur le site Pellerin )
Ou
(Portraits de pèlerinautes ou d'internautes sur écoute partage la Parole)

Première rencontre avec Michel au pseudo de Pardon, 55 ans, qui habite Trois-Rivières au Canada.Travaille pour une coopérative d'accompagnement des soins à domicile. Il répond aux questions de notre rubrique "En confidences"
La dernière fois que vous avez ri ?

Je ris presqu'à tous les jours, car j'ai le sens de l'émerveillement, je suis très sensible et je m'émerveille à tous les jours devant les choses les plus simples du quotidien. Pour moi l'émerveillement me conduit à la joie et la joie au rire. Pour moi le rire et la joie de l'enfant m'ont permis de vivre l'expérience de l'enfance spirituelle, que je revis à chaque début du temps de l'Avent chaque année.
La dernière fois que vous avez pleuré ?
Avant Noël, quand mon épouse est rentrée à la maison en pleurant en apprenant qu'ellene pourrait pas avoir son congé de la veille du jour de l'An, car son père est très malade et elle pense que ce sera sa dernière année à passer les fêtes dans leur maison.
Votre principale qualité ?
Je suis un grand amoureux du pardon car le pardon m'a permis de connaître Dieu en profondeur. Connaître Dieu dans La Parole de Dieu, mais connaître Dieu dans les sacrements comme connaître Dieu dans mon prochain, mais aussi dans mes ennemis(es) en les aimant jusqu'au jour où il y aura une transformation et où l'ennemi(e) deviendra un(e) ami(e).
Votre principal défaut ?
Manque de confiance en moi, j'ai toujours l'impression que ce que je dis, ce que j'écris n'a aucune valeur, même ce que je fais. Mais je n'en fais pas un drame, j'accepte qu'il en soit ainsi. J'essaie d'avoir l'équilibre dans tout ça et je remets tout à la Grâce de Dieu dans un esprit d'abandon.
Votre péché mignon
La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim sans fin de la faim de Dieu.
Un péché mortel ?
Ne pas assez voir Dieu dans mon prochain même si je fais un immense effortpour Le voir... Où est la limite dans tout ça, je ne pourrais le dire..., mais ce qui est péché mortel pour les uns ne l'est pas nécessairement pour les autres. Je crois que ça dépend de notre sensibilité à la Grâce de Dieu. Je connais certaines personnes qui écrasent généreusement leur prochain sans que cela les empêche pour autant d'évangéliser ni les fasse souffrir.Péché mortel, péché véniel, est devenu aujourd'hui, péché moderne et péché d'autrefois. Je crois que plusieurs ont perdu leur sensibilité des sens spirituels qui leur permettait de faire la différence entre péché mortel et péché véniel.
Une raison d'espérer ?
L'oraison et la méditation sur le pardon est l'une de meilleures raisons d'espérer car je retrouve dans l'oraison ma vraie raison de vivre et d'espérer.
Un remords, un regret ?
Ni remords ni regret mais beaucoup plus un entre deux entre le remords et le regret qui est la peine de ne pas avoir eu la possibilité d'être proche de ma mère parce qu'elle fumait et que je suis asthmatique sévère avec une allergie à toute forme de fumée. La fumée causée par les chandelles, cigarettes, feu de foyer, encens, etc.
Qui voyez-vous au paradis ?
Je vois beaucoup de surprise au paradis. Ex: Des personnes qui auront été faussement jugées pendant leur vie terrestre, soit volontairement ou involontairement, pour des raisons qui sont inaccessibles à notre raisonnement humain. Je vois aussi toutes les personnes qui m'ont conduit sur le chemin du pardon, à commencer par l'Auteur et le Créateur de tout Amour et de tout Pardon. Ma mère, Joseph de l'Ancien Testament, Étienne, Pierre, Mr Vincent, et bien d'autres grands témoins du pardon, etc.
Pour vous l'enfer, c'est quoi ?

Pour moi l'enfer c'est se présenter devant l'Auteur et le Créateur de l'Amour et du Pardon sans pardon dans le coeur au lieu de se présenter avec 70 fois 7 pardons... dans le coeur, qui nous donnent la ressemblance du Christ qui est venu nous enseigner le pardon comme Il l'a enseigné à Pierre.
Ce qui vous rend meilleur ?
Aimer en pardonnant comme pardonner en aimant car pour moi ces deux options font partie de la même option. Durant mon cheminement spirituel les grands témoins du pardon par leur exemple m'ont appris à être meilleur mais surtout à comprendre qu'il n'y a pas de limite à être meilleur.
Ce qui vous met en colère ?
Certains sujets traités avec ignorance par plusieurs médias à travers le monde. Comme l'avortement, la peine de mort, l'euthanasie, la pédophilie, l'environnement, la pollution lumineuse, la violence à la télévision, la faim dans le monde, le mariage des prêtres, les femmes qui veulent devenir prêtres, les groupes de prêtres contestataires ou encore des prêtres laïcisés qui continuent à exercer leur sacerdoce malgré les interdictions de Rome, etc. Sur les forums internet, ce qui me met en colère intérieurement c'est surtout quand les internautes abordent ces sujets mentionnés ci-dessus avec leur idéologie personnelle sans y mettre ce qu'en pense l'Église.
Un geste d'amour ?
Toujours être sur mes gardes pour accomplir un geste d'amour là où je m'y attends le moins, et non me limiter à accomplir ce geste d'amour à un endroit précis que je pourrais bien choisir par moi-même. Je préfère les choix de la Providence de préférence à mes choix.
Le comble de la méchanceté ?
Pour moi le comble de la méchanceté est de parler de méchanceté sans prendre aucun moyen pour l'empêcher de naître là où je sais qu'elle existe. Ex: Les films où l'on voit des enfants qui tuent leurs parents, d'autres films où des enfants tuent leurs camarades de classe pour des riens. Nos gouvernements se contentent de faire afficher au début de chaque film (pour les 8 ans et plus)(pour les 13 ans et plus). En général les enfants qui agissent avec une violence excessive ont 13 ans et plus... Nos gouvernements en agissant ainsi sauvent les taxes sur des films qu'ils devraient interdire, au lieu de sauver la vie de nos jeunes qui essaient de reproduire dans la société ce qu'ils voient dans les films. Ou encore rester muet quand un internaute pédophile est présent sur internet et représente un danger pour nos jeunes. Mais je crois que ce n'est pas donné à tout le monde de connaître le chemin qu'il faut prendre pour dénoncer correctement un geste incorrect. Alors, pour moi le comble de la méchanceté c'est le refus catégorique de dénoncer tout acte qui conduit à la méchanceté.
La dernière fois que vous avez demandé pardon ?
Tous les soirs moi et mon épouse nous prions ensemble et nous terminons avec la prière du Notre Père. La prière du Notre Père était la prière de préférence de ma mère. Le jour de ses funérailles, sans que l'Évangile soit choisi, c'est l'Évangile du Notre Père qui a été proclamé, quand les apôtres ont demandé à Jésus de leur apprendre à prier. Moi qui étais déjà un grand amoureux du pardon, comment pensez-vous que je me suis senti? C'est comme si Dieu m'avait donné le Ciel sur la terre.Dans la prière du Notre Père moi et mon épouse on se renouvelle notre pardon et notre amour enracinés dans notre vie à trois avec Dieu qui est la source de notre vie à deux.
Un vœu, une prière ?
C'est de persévérer sur ce chemin de vie, de l'amour et de pardon, toujours en cherchant à faire la volonté de Dieu et non la nôtre.
Qu'aimeriez-vous dire à Dieu ?
Je Lui renouvelle tout simplement ma demande quand Il s'est manifesté dans ma vie à l'âge de mes 15 ans 1/2. Quand j'étais enfant, en pleurant ces paroles sont sorties de ma bouche : Mon Dieu si tu existes vraiment, je ne veux ni or ni argent, mais fais-moi sentir la joie de Ta Présence. Mais après tant d'années j'ai comme l'impression qu'involontairement j'ai oublié d'inclure dans ma prière tous mes frères et mes soeurs qui ont subi le même sort que moi >>la maltraitance, sous quelle que forme que ce soit.

Soit que j'ai oublié à cause de la trop grande souffrance que je vivais comme enfant, soit que Dieu a voulu qu'il en soit ainsi. Aujourd'hui j'y pense très souvent, mais je remets le tout entre les mains de Dieu et je prie pour ma famille en espérant que mon père soit lui aussi présent au paradis de l'Amour infini. La vie pour moi est un grand Mystère que je ne cherche pas à comprendre, mais je sais que l'on gagne du temps en aimant à l'exemple de l'Enfant Dieu qui nous donne Sa grâce de vivre en enfant de Dieu en acceptant de ne pas tout comprendre de notre passé causé par tant de souffrance.


En toute amitié Michel au pseudo de Pardon mon épouse France au pseudo de doucecolombe.
Revenir en haut Aller en bas
 
La gourmandise spirituelle...c’est-à-dire avoir une faim ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: