Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre...

Aller en bas 
AuteurMessage
Clémence

Clémence

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 42
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/03/2012

C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Empty
MessageSujet: C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre...   C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Icon_minitimeMer 14 Mar - 15:26

C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Ulvukq0v 
C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre avec des amis attentionnés, chaleureux et réspectueux; vous me parlez souvent de coeur, et je m'aperçois que ce que je demande moi-même, je finis par le reçevoir... cela ne m'étais jamais arrivée de cette façon-là, et qui plus est, sur un site religieux découte, de parole et de partage.C'est vrai, il y à de trés belles et douces choses à vivre, et le fait d'être en lien avec vous (et d'autres aussi je l'éspère...), me fait à nouveau croire en l'amitié, l'affection, et peut-être l'amour réel entre les êtres humains, que je ne trouvaient plus du tout humains.

Je crois vraiment que l'amour existe, et s'il n'existait pas, ou plus, je ne trouverais aucun sens à ma vie. J'ais vécue des événements particuliérement traumatisants jusqu'ici, mais j'ais continué à croire et à éspérer en l'amour. Parce que je le ressents moi-même, et que je me suis aperçue que je pouvais le partager avec quelqu'un d'autre. Je sens et pense que le fait d'écouter l'autre peux soulager, apaiser, et même peut-être guérrir une pérsonne qui souffre beaucoup; mais cela reste tout de même difficile, car comme vous le dites si bien, écouter l'autre c'est aussi lui ouvrir son coeur. Et il n'est pas si façile que cela d'ouvrir son coeur, car parfois, la souffrence prends tellement d'ampleur justement dans notre coeur, qu'elle ne laisse plus de place l'amour, à l'écoute de l'autre: mais il m'est cependant arrivée de réussir à écouter quelqu'un qui souffrait autant que moi, et d'^étre moi même en grande souffrance; il y avait comme un désir immense de réconforter l'autre, et ce qui revenait à dire que je finissais malgré moi, par ne plus du tout souffrir, pour un instant seulement, pour quelques heures, ou même parfois, pour quelques jours ou semaines... en voulant soulager l'autre pérsonne de sa propre souffrence, j'ais finie par faire disparaitre la mienne... ce qui est rare, et ce qui est merveilleux, c'est que cette personne était également apaisée. Merci beaucoup pour vos réponses, j'ais chaud au coeur... Clémence
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 5817
Age : 62
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Empty
MessageSujet: Re: C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre...   C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Icon_minitimeMer 14 Mar - 15:46

C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... F827f5e8

Clémence a écrit : c'est très bon et trés agréable de pouvoir correspondre avec des amis attentionnés,
chaleureux et réspectueux; vous me parlez souvent de coeur, et je m'aperçois que ce que je demande moi-même, je finis par le reçevoir... cela ne m'étais jamais arrivée de cette façon-là, et qui plus est, sur un site religieux découte, de parole et de partage.
C'est vrai, il y à de trés belles et douces choses à vivre, et le fait d'être en lien avec vous (et d'autres aussi je l'éspère...), me fait à nouveau croire en l'amitié, l'affection, et peut-être l'amour réel entre les êtres humains, que je ne trouvaient plus du tout humains.

Michel au pseudo de Coeurtendre répond : Vous savez Clémence notre parcours humain est en voie de devenir plus<< ou >>moins évolutif, cela dépend toujours de nos choix humains, en voie de devenir plus fragile ou plus solide, ce qui veut dire plus performant ou encore plus défaillant.
Cela dépend aussi de ce que nous entendons par plus performant. Par exemple pour moi être plus performant c'est savoir d'où je viens, où je m'en vais avec ma vie, mais surtout pourquoi et pour qui je vis? Pour moi et mon épouse ces questions sont très importantes car nous voulons savoir où l'on s'en va dans notre vie en lien avec notre couple. La vie matérielle ne donne pas de réponse à ces questions, bien au contraire notre société donne souvent des réponses de contre-valeurs. Pour exemples il y a l'homoparentalité, l'euthanasie, l'avortement, le suicide assisté, le mariage des personnes homosexuelles. Il existe plusieurs sondages à travers le monde qui expliquent que les personne les plus en santé sont celles et ceux qui ont une vie spirituelle, ça je le crois en profondeur.

''Une vie naturelle en communion avec le spirituel, ça nous conduit dans le Monde du Surnaturel.''
Si on cherche à ouvrir notre coeur au Créateur, c'est Lui qui transmet les surplus de nos valeurs qui sont au-dessus de toutes les valeurs humaines. Alors avoir une vie spirituelle nous permet d'aller chercher des réponses à tous nos questionnements qu'il n'est pas possible d'aller chercher dans le monde où la vie matérialiste est plus importante que la vie humaine. C'est bien dommage mais notre société en est rendue à cette étape-là.

Il y a deux sortes de valeurs, celles qui protègent notre vie terrestre (notre vie humaine) mais il y a aussi nos valeurs spirituelles qui sont appelées à grandir à travers nos valeurs humaines.

Il y a des choix de vie qui nous diminuent et d'autres qui nous font grandir, la vie c'est comme ça, la vie c'est une aventure qui doit se vivre à deux mais Dieu nous laisse libre de la vivre seul(e) ou avec Lui. Il nous laisse libres de vivre cette aventure avec Lui tout comme nous sommes libres de la vivre en nous croyant dans un semblant de liberté mais sans être vraiment libre en profondeur. Il y a une profondeur de la vie qui nous est inaccessible si nous ne passons pas par le chemin du coeur, car le coeur c'est le lieu de la vie qui nous permet de vivre pleinement en profondeur. ''Le coeur c'est le lit de l'amour, le coeur c'est le lieu de la rencontre de nos amours avec l'Amour.''

Dans le coeur de l'homme comme dans le coeur de la femme, il y a l'amour naturel que l'on appelle amour humain, comme il y a l'Amour Surnaturel qui se développe dans la vie spirituelle de chaque personne. En passant par les mots je peux présenter textuellement l'amour humain selon sa libertél'Amour Surnaturel comme ceci : L'homme son coeur et ses amours l'Amour Surnaturel'' le Grand Coeur de L'Amour de Dieu la femme, son coeur et ses amours.

Cette explication de l'amour c'est le modèle de notre couple à nous deux où nous sommes deux et de nous deux, nos deux coeurs humains sont reliés par le Grand Coeur de l'Amour ou Dieu qui est le troisième et qui nous permet de vivre dans une vie relationnelle où Quelqu'un est responsable de notre vie intérieure en nous permettant d'enrichir nos relations humaines ; Dieu est le courant qui permet à nos coeurs un branchement en toute sécurité.
Il est beaucoup plus facile de croire et de nous réjouir de ce que nous voyons, qu'il nous est possible de croire à ce que nous n'avons jamais vu. Très souvent nous sommes comme des petits Thomas qui ont besoin de voir et de toucher pour croire.

Comme nous vivons dans un monde très matériel, pour ne pas écrire très et trop humain, notre coeur est porté à s'émerveiller de ce qu'il voit et non de ce qu'il ne voit pas. Pour comprendre mon approche, voici une simulation virtuelle.

Si quelqu'un vous promet un cadeau, surtout quelque chose que votre coeur désire depuis très longtemps mais que vous n'avez pas les moyens de vous offrir, et que cette personne vous dit : Dans un mois je t'offre ce que tu n'es pas capable de te payer, je le fais pour toi, pour ton plaisir. Pendant un mois vous allez ressentir la joie d'une promesse qui est en attente et qui durera un mois avant qu'elle se réalise.

Si après un mois la personne ne vous donne rien, votre joie de recevoir va disparaître avec la promesse qui est devenue irréalisable pour la personne qui vous l'avait faite, sans trop comprendre les raisons pour lesquelles elle n'a pas été capable de la réaliser. Si on reprend cette citation sur la même promesse mais cette fois-ci avec la promesse qui se réalise,alors quand vous recevez et voyez de vos yeux le cadeau tant attendu depuis un mois, votre coeur n'en croit pas vos yeux, votre coeur devient toute joie. Parce que vous voyez votre cadeau tant attendu ; votre joie s'est enfin réalisée, vos yeux voient le cadeau, vous avez du plaisir à toucher votre cadeau et votre coeur ressent une joie à trois dimensions>>celle de vos yeux qui sont dans la joie, celle de votre coeur qui est dans la joie, ainsi que votre esprit qui exprime par des mots que toute votre personne est transportée dans l'immensité d'une joie qui n'est pas comparable à la joie que vous aviez quand vous étiez en attente de votre cadeau.

Exemple 2
Supposons une personne qui désire avoir une auto mais qui malheureusement n'a pas d'argent pour en faire l'achat et réaliser son rêve. Or un jour elle rencontre une personne d'un certain âge qui lui dit : Je ne peux pas te payer une auto tout de suite mais dans deux mois je dois me défaire de la mienne qui est neuve car pour des raisons de santé il ne m'est plus possible de conduire, alors elle sera à toi, je te la donnerai de bon coeur. Durant deux mois d'attente cette personne va ''(ressentir une joie immense dans tout son être)'' de savoir qu'elle aura une auto neuve gratuite dans deux mois.
Mais le jour tant attendu où elle aura une auto neuve, sa joie ne sera pas comparable à la joie des deux mois où elle avait une joie en attente : les clefs entre les mains, sa joie sera triple comme si sa vie était devenue un rêve.

Ces deux exemples ont l'air très simpliste mais dans la vie spirituelle Dieu nous a promis qu'à la fin de notre vie une autre vie commencera, seulement nous devons nous y préparer librement, selon nos libres choix de vie durant notre vie présente où nous vivons chacun(e) notre attente mais sans savoir quand cela va arriver. Nous ne savons ni le jour ni l'heure mais nous savons qu'un jour Dieu viendra nous prendre avec Lui ; nous ignorons quand, mais Lui Il le Sait.

Clémence a écrit : Je crois vraiment que l'amour existe, et s'il n'existait pas, ou plus, je ne trouverais aucun sens à ma vie. J'ais vécue des événements particuliérement traumatisants jusqu'ici, mais j'ais continué à croire et à éspérer en l'amour. Parce que je le ressents moi-même, et que je me suis aperçue que je pouvais le partager avec quelqu'un d'autre. Je sens et pense que le fait d'écouter l'autre peux soulager, apaiser, et même peut-être guérrir une pérsonne qui souffre beaucoup; mais cela reste tout de même difficile, car comme vous le dites si bien, écouter l'autre c'est aussi lui ouvrir son coeur.

Michel répond : Vous savez avec les nombreuses personnes que j'ai accompagnées pendant plusieurs années, parfois le jour parfois la nuit, dans des circonstances aussi différentes mais aussi difficiles les unes que les autres, à chaque fois qu'une personne me dit ceci :
''Je crois vraiment que l'amour existe'', je trouve que cette phrase peut avoir plusieurs explications. Vous, comment l'expliquez-vous en ce qui vous concerne, d'après votre expérience à vous? Cela m'intéresserait beaucoup d'avoir une réponse, pour mieux vous comprendre dans votre approche. Qu'en pense Clémence?

Clémence a écrit : Et il n'est pas si façile que cela d'ouvrir son coeur, car parfois, la souffrence prends tellement d'ampleur justement dans notre coeur, qu'elle ne laisse plus de place l'amour, à l'écoute de l'autre: mais il m'est cependant arrivée de réussir à écouter quelqu'un qui souffrait autant que moi, et d'^étre moi même en grande souffrance; il y avait comme un désir immense de réconforter l'autre, et ce qui revenait à dire que je finissais malgré moi, par ne plus du tout souffrir, pour un instant seulement, pour quelques heures, ou même parfois, pour quelques jours ou semaines... en voulant soulager l'autre pérsonne de sa propre souffrence, j'ais finie par faire disparaitre la mienne... ce qui est rare, et ce qui est merveilleux, c'est que cette personne était également apaisée. Merci beaucoup pour vos réponses, j'ais chaud au coeur...

Michel répond : Vous savez un coeur c'est comme une maison, ça peut ouvrir difficilement comme ça peut ouvrir facilement, ça dépend de qui se présente devant la porte. Je me souviens qu'avant que l'on invente l'oeil magique où il est possible de voir qui frappe à la porte en regardant dans l'oeil, autrefois quand on frappait à la porte on regardait par la fenêtre au cas où??? Aujourd'hui les nouvelles technologies par un système de caméra nous permettent de regarder par l'écran de notre télévision, surtout dans les résidences de personnes âgées, mais certaines personnes ont la possibilités d'avoir un tel service à domicile.

La porte d'une maison s'ouvre avec une clef, mais comme il y a autant de clefs qu'il y a de portes il faut être prudent pour ne pas perdre nos clefs. Mais la porte de tous les coeurs ne possède qu'une seule et unique clef, c'est l'Amour avec un grand A. L'Amour est la clef de tous les coeurs mais il y a une distance à parcourir avant d'entrer dans un coeur avec l'amour, c'est le parcours de l'apprivoisement qui doit se vivre dans la confiance et qui permet à l'amour de naître dans un coeur pour ouvrir la porte de l'intérieur et non de l'extérieur. Cette approche explique en toute simplicité que nous sommes libres d'ouvrir la porte de notre coeur pour donner de l'amour aux autres, comme nous sommes libres aussi d'accueillir l'amour des autres en leur ouvrant notre coeur librement.

Notre vie parfois nous paraît longue, mais elle n'est pas si longue que ça notre vie, alors pourquoi attendre au dernier moment de notre vie pour nous laisser apprivoiser à donner de l'amour et pour apprendre à en recevoir, comme nous devons aussi apprendre à en recevoir pour en donner davantage. On ne donne jamais sans recevoir comme on ne reçoit jamais sans donner ; car la vie comme l'amour nous a été donnée pour apprendre à multiplier le don de notre générosité en donnant généreusement de notre vie, en multipliant et en passant le don par le coeur, et non en passant par le chemin de la raison. Le coeur aime en multipliant mais la raison pense et raisonne. La raison préfère la discussion au dialogue, la discussion divise et éloigne, mais le dialogue lui, unit la parole d'un coeur à un autre coeur en rapprochant ces deux coeurs tellement proches l'un de l'autre que dans l'amour et le partage ils deviennent un seul coeur. Le dialogue inspire la confiance et cette confiance conduit sur le chemin du coeur qui s'ouvre à l'amour en ouvrant la porte des coeurs.

''Suite 2>> deuxième message de Clémence''
Clémence écrit : Bonjour ceeurtendre; je viens de lire votre message, qui est vraiment trés riche; je n'ais pas beaucoup de temps ce matin, mais ce soir, je le serais plus, car je relirais votre texte, il est tellement beau et touchant... c'est vrai, j'aime beaucoup m'exprimer sur tout, et parfois je suis un peu trop bavarde et il est trés difficile de pouvoir m'arrêter, tant le besoin de m'exprimer est grand et fort...! je considére personnellement que d'avoir la possibilité de s'exprimer est une liberté totale. Et les personnes qui ne peuvent pas le faire ne doivent pas se sentir libres.
Je reviendrais sur le sujet et votre texte avec un immense plaisir, car j'adore communiquer, surtout avec des personnes qui, comme vous, ont beaucoup de coeur et une capacité d'écoute qui pour moi, réste quand même assez excéptionnelle de nos jours...!

Michel répond : L'important c'est le coeur, quand les paroles naissent dans un coeur elles nous font grandir, elles donnent vie à notre vie. Il ne faut jamais retenir le ou les mots dans son coeur car le coeur donne vie à chaque mot pour donner vie à d'autres coeurs chercheurs de vie. La vie a été créée pour le dialogue comme le dialogue a été créé pour aimer la vie en donnant la vie. En donnant la parole on développe l'écoute chez l'autre ou chez tous les autres, mais par l'écoute de cette même parole reçue des autres, on s'enrichit de cette parole donnée par quelqu'un d'autre.

Il ne peut y avoir de dialogue vrai s'il n'y a pas d'écoute et de partage de la parole venant des profondeurs du coeur. Quand deux personnes parlent ensemble elles sont libres de discuter à deux ou encore d'avoir un vrai dialogue ; mais si elles veulent que la discussion se transforme en un vrai dialogue vivant, un dialogue qui donne vie, il faut mettre au milieu des deux Dieu qui unit et transforme le dialogue de l'un et de l'autre où l'amour devient plus important que les mots.

Chaque mot a de l'importance s'il est en provenance du coeur, mais s'il vient seulement de la raison les mots risquent de devenir des maux. On a souvent dit qu'il fallait réfléchir à chaque mot avant de parler, mais on n'a jamais dit qu'il fallait réfléchir avant d'aimer. Quand on aime on ne discute pas mais on dialogue ; dans la discussion on raisonne, dans le dialogue on aime, c'est pour cette raison que c'est l'amour qui conduit au dialogue. La discussion, ce sont des mots en provenance de la raison, mais le dialogue lui, c'est différent, car les mots ont pris naissance dans le coeur pour les faire naître dans un dialogue amoureux.

La discussion est une drogue qui très souvent inspire la violence et conduit à la division des coeurs ; le dialogue lui aussi est une drogue, mais au contraire de la discussion c'est une drogue douce qui rapproche deux coeurs tellement l'un de l'autre que l'Amour Invisible les rend indivisibles. Je vous encourage donc à ne pas retenir les mots dans votre coeur car le coeur est comme un petit laboratoire de la vie intérieure ; où l'amour ouvre la porte de notre coeur pour rendre les mots libres ; afin de donner un sens profond à notre liberté en créant le dialogue entre deux coeurs avec les mots de notre vie intérieure qui sortent de notre coeur en dansant pour devenir citation naissante de la vie.

Clémence écrit :J e n'ais été en relation avec vous que deux fois, et à chaque fois que je vous lis, j'ais un peu les larmes aux yeux, car beaucoup de choses et de phrases me touchent... je suis un peu trop sensible, et cela ne m'apporte pas beaucoup d'avantages. Mais j'aime ce qui est beau, et merci de tout coeur pour m'avoir souhaité la bienvenue sur votre site! Clémence.

Michel répond : Ne soyez donc pas surprise car la discussion nous conduit sur le chemin de la défensive en empêchant le vrai dialogue ; mais le dialogue est construit avec des mots simples qui touchent les coeurs sensibles car c'est dans un coeur sensible et de toute générosité que le Christ a pris naissance, ça il ne faut jamais l'oublier chère Clémence, pour vous comme pour moi cette sensibilité nous conduit sur le chemin de l'espérance.

Si personne n'avait le coeur sensible le vrai dialogue serait froid et existerait seulement pour conduire à la discussion ; l'expérience de la communication risquerait le plus souvent de devenir appauvrissante et aboutirait très souvent à la déception. L'important c'est d'avoir une sensibilité en équilibre qui nous permet à nous de grandir en faisant grandir les autres, car il y a un très grand lien entre le mot sensible et le mot compassion.


C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre... Lac_miroir
Qu'en pense Clémence?
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est trés bon et trés agréable de pouvoir correspondre...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: