Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ''Les banquiers de Dieu réflexion avec Michel Bernatchez''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4015
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: ''Les banquiers de Dieu réflexion avec Michel Bernatchez''    Mar 18 Avr - 2:21

''Les banquiers de Dieu''


C'est grand la mort, c'est plein de vie dedans.
Félix Leclerc 

''Les banquiers de Dieu" est une réflexion sur la vie et la mort avec Michel Bernatchez au pseudonyme de coeurtendre, sur notre forum "Écoute partage la Parole avec ton coeur''. 

Parole de Dieu : Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière...
Genèse 3:19



 Michel écrit : On peut dire que tous ceux et celles qui meurent autour de nous, dans notre famille, ou un étranger, toutes ces personnes qui meurent nous forcent à réfléchir sur ce que nous vivons, mais aussi sur ce que nous sommes, au fait qu’un jour tous et toutes, nous passerons de la vie à la mort et de la mort à la résurrection. Il n’y a pas d'exception, même pas pour le pauvre Michel au pseudonyme de coeurtendre.



Pendant que nous vivons, nous ramassons de la poussière, et quand nous mourons c’est nous qui devenons poussière, et ce sont les autres qui finissent par nous ramasser. Alors quand nous vivons et que nous connaissons le Seigneur, il est bon de nous apprivoiser à sa Présence pour ne pas nous retrouver devant Lui comme des étrangers. Le pauvre a le privilège d'être pauvre : il se présente devant le Seigneur afin de Lui demander de l'enrichir de sa présence, il reste toujours pauvre mais riche de Dieu, riche en Dieu et riche pour devenir source de Dieu en Dieu.



Dieu, c’est la banque du cœur du pauvre ; si le pauvre ne se rend plus à la banque de Dieu, il devient riche de lui-même et pauvre de Dieu. Quand je vais à la banque pour chercher de l'argent…, j’y vais toujours les yeux ouverts, c’est préférable qu'il en soit ainsi. Mais la banque de Dieu, je peux m’y rendre les yeux fermés et le cœur ouvert pour accueillir les dons de l'Esprit-Saint. 






Il me suit partout, soit pour faire mes dépôts de prières, ou chaque fois que j’accueille un pauvre plus pauvre que moi en lui donnant un verre d'eau au nom de Dieu. En donnant de l’eau au pauvre, mon don entre directement au guichet automatique, au cœur de l'Amour Compassion de Notre Dieu, pour devenir Source d'Eau jaillissant en Vie Éternelle.



Parole de Dieu : La Samaritaine dit à Jésus : "Seigneur, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond. D'où l'as-tu donc, l'eau vive? Serais-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits et y a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses bêtes?"

Jésus lui répondit : "Quiconque boit de cette eau aura soif à nouveau ; mais qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en vie éternelle." » 

Jn 4, 11-14

Michel partage : Je me souviens qu'une fois, dans mes débuts avec Dieu, j'ai voulu faire un emprunt à Dieu ; Il n'a pas voulu et Il a attrapé le fou-rire, je ne sais comment le décrire mais c'est vraiment une belle expérience à vivre. Son fou-rire était si excessif, que je croyais m’être trompé de porte. Dieu m'a demandé si j'étais un nouveau client de sa banque de dons. J'étais tellement surpris de sa demande que mon sérieux est revenu sans aucun effort ! ! ! Comme je ne pensais qu'à mon emprunt, j’oubliai de répondre à sa question tellement j'avais chaud. Je Lui ai dit tout simplement : Je ne vous comprends pas. Il m'a dit : Je vais t'expliquer : "- Ici on ne consent jamais de prêts, on donne seulement" ; voici un exemple : "- Si tu donnes un verre d’eau à un pauvre en mon nom, toi tu en recevras des dons au centuple et parfois plus, cela dépend avec quelle qualité d'amour tu fais le don, et non la quantité...



Plus tu donnes avec amour, plus ton cœur devient une source de dons, cela fait grimper les intérêts de ton compte de dons". Alors quels que soient les dons que tu fais, soit en eau, en aumône ou en amour, tous ces dons se multiplient, et même parfois ils se multiplient au centuple.

Parole de Dieu : « Pierre se mit à dire à Jésus : «Voilà que nous avons tout quitté pour te suivre». Jésus déclara : «Amen, je vous le dis : personne n'aura quitté, à cause de moi et de l'Évangile, une maison, des frères, des soeurs, une mère, un père, des enfants ou une terre, sans qu'il reçoive, en ce temps déjà, le centuple : maisons, frères, soeurs, mères, enfants et terres, avec des persécutions, et, dans le monde à venir, la vie éternelle. Beaucoup de premiers seront derniers, et les derniers seront les premiers». Mc 10, 28-31



Je dis à Dieu que je comprenais très bien et je trouvais qu’il avait été très patient de m’expliquer le bon fonctionnement de sa banque de Dons qui exigeait un certain abandon à sa Présence. J’étais tellement content et pressé (hum!!! hum!!!), que j’ai dit à Dieu que je repasserais Le voir dans quelques mois (???) hum!!! hum!!!. 






Je regardai Dieu, Il avait l'air très triste " de ce que je venais de Lui dire, Il m'a expliqué avec patience : "- Je vais te montrer la différence qu’il y a entre celles et ceux qui passent à ma banque une fois par mois, et d’autres une fois tous les deux mois, et même certains(es) seulement une ou deux fois par an..., je veux dire à Noël et à Pâques.






Ces comptes sont presque vides. Quand Dieu me montra certains comptes, je remarquai une petite lumière rouge qui brillait faiblement, je ne voulais pas lui demander pourquoi il y avait une lumière rouge dans un compte de dons (?) car je ne voulais pas me mêler des Saintes Affaires de sa banque. Mais je fus très surpris car c’est Lui qui me posa la question, et je me suis rappelé qu’un Dieu voit tout, sait tout, un Dieu peut lire dans le cœur des hommes !!! Je lui répondis que je m’interrogeais par rapport à cette petite lumière rouge et faible.

Parole de Dieu : « Ceux qui interrogeaient Jésus s'imaginaient avoir suffisamment dissimulé leur intention ; mais Jésus lisait dans leurs coeurs comme dans un livre ouvert et sondait leur hypocrisie. « Pourquoi me mettez-vous à l'épreuve? » dit-il, leur offrant un signe qu'ils n'avaient pas demandé, en montrant qu'Il avait découvert leur dessein caché. Ils furent d'autant plus confus qu'Il leur dit : « Montrez-moi la monnaie de l'impôt. Et ils Lui présentèrent un denier. Il leur demanda : De qui sont cette effigie et cette inscription? De César, lui répondirent-ils. » Alors, leur montrant l'inscription, Il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » 
Mt 22, 15-21 

Alors il m'expliqua : "- Toutes celles et ceux qui promettent de revenir toutes les semaines ou tous les mois, ou ceux qui reviennent une fois ou deux par année, leur compte est vide de dons. La seule raison pour laquelle la lumière de leur compte reste allumée, ce sont les promesses de dons qui n’ont pas été déposés. Mais Moi, dit Dieu, "- J’attends !!! j’attends !!! j’attends!!!, en espérant qu’un jour ils reviennent vers moi. Quand Dieu eut achevé de parler, je vis beaucoup de tristesse sur son visage, je vis deux grosses larmes tomber sur le comptoir, et moi, j’étais figé ben raide. Je me demandais si ces deux larmes et toute cette tristesse n'étaient pas à cause de moi ?



Quand j’allai pour dire à Dieu : "- Mais quand ils vont mourir !!! la faible lumière et eux, que va-t-elle devenir?…", juste à ce moment Il commença à parler en disant : "- Quand ils vont s’éteindre, la lumière de leur compte va s’éteindre en même temps qu’eux." Je me suis senti très malheureux et triste en entendant Dieu me parler ainsi..., car je pensais à mon propre compte et aussi à celui de beaucoup d'autres que Dieu m'avait montrés, sans que je puisse voir leurs noms. Je me suis dit intérieurement que moi Michel, j'étais devenu riche en informations au sujet des Saintes Affaires de Dieu. Je me suis dis : Dieu m'a informé pour qu'à mon tour j'informe tous les autres.



Dieu me regarda et Il redevint souriant à mon adresse ; ma joie aussi est revenue, moi aussi j’étais très heureux d'être encore là avec LUI et de contempler la beauté de son sourire qui pénétrait au plus profond de mon âme. Avant de partir, je Lui ai demandé si cela le dérangerait que je vienne Lui rendre visite deux à trois fois par jour, mais j'ai eu la surprise de ma vie : Dieu avait disparu du comptoir ; j'ai pensé que la banque de Dieu était fermée. 



Or cela m'a rappelé les disciples d’Emmaüs qui, après avoir fait route avec le Seigneur, L’ont invité à entrer chez eux ; et au moment où Il prit le pain et prononça la bénédiction, le rompit et le leur donna, alors leurs yeux furent ouverts, ils Le reconnurent, puis " Il " leur devint invisible. Ils se dirent l'un à l'autre : "- Notre cœur ne brûlait-il pas en nous, tandis qu’il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Écritures? 
Luc, 24:13-35



Je ne sais pourquoi, mais après avoir réfléchi je me suis rappelé que Dieu avait quitté le comptoir de sa banque juste au moment où je lui disais que je reviendrais Le voir trois fois par jour, et je sentis en moi une joie indescriptible, sûrement que la joie de Dieu est devenue ma joie. Alors j’ai compris et j’ai senti que Dieu était tellement content, qu'Il avait le désir d'ouvrir une nouvelle succursale de banque de dons dans mon cœur, et j'ai réfléchi à tout ce que Dieu m'avait expliqué pour que je devienne un bon banquier comme Lui, et avec Lui, pour permettre à sa banque de se multiplier en accueillant Son Amour dans mon coeur de pauvre mendiant.

Parole de Dieu :« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »
Matthieu 11, 28-30



Quand je pense à tout cela je ne peux oublier ces petites lumières rouges… Il va bien falloir que j’en reparle avec Dieu, mais pas dans deux mois, ni dans deux ans, car j’ai le temps de m’éteindre avant… Ha !!! Seigneur, que non!!! non !!! non !!! Alors, je décidai de m’en retourner et je fus surpris de voir une grande affiche qui disait : "- Cette banque de Dieu a été transférée dans le cœur de Michel, et Dieu qui en est le propriétaire lui a demandé de gérer et de multiplier les dons de sa banque pour Lui permettre de se multiplier dans d’autres cœurs. Sur le coup, j’ai compris l’histoire de cette petite lumière rouge.



Elle représentait la Présence de Dieu dans nos coeurs de mendiants, et plus on se rend présent à la Présence de Dieu…, plus La Lumière de Dieu devient éclairante, multipliable, douce et vive en nous. Elle nous permet de bien gérer les dons que Dieu a déposés dans nos cœurs, qui représentent la banque de l'Amour Infini de Dieu pour les pauvres que nous sommes. Elle nous permet de vivre ivres de Dieu pour vivre de plus en plus proches de Dieu.



PS: Dieu m'a dit : "- Tu sais Michel, le carême est un temps très spécial pour me permettre de former de bons banquiers et d’en faire de bons gérants ".

J'ai demandé à Dieu : Est-ce que c’est bien compliqué votre formation pour devenir un bon gérant ? Non, dit Dieu :"-Tu retiens ces quelques mots en commençant par le premier mot : Amour, réconciliation, prière, jeûne, présence, contemplation et contempl-action. Le mot le plus important c'est Amour, qui alimente le désir de dire oui à l'Amour...



Citation à retenir : Il vaut mieux mourir en pardonnant cent fois que de mourir sans pardonner.



Citation à retenir : Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur ; soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. Car c'est pour cela que le Christ est mort, et qu'il est ressuscité... Romains 14:8-18.

Bonne réflexion

Lire aussi la réflexion de Saint Bernard ci-dessous, où l'on trouve un lien très proche avec le sujet de mon blog '' Les banquiers de Dieu ''

Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4015
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: ''Les banquiers de Dieu réflexion avec Michel Bernatchez''    Mar 18 Avr - 2:22

Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4015
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: ''Les banquiers de Dieu réflexion avec Michel Bernatchez''    Mar 18 Avr - 2:23

Revenir en haut Aller en bas
 
''Les banquiers de Dieu réflexion avec Michel Bernatchez''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: