Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE

Aller en bas 
AuteurMessage
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeLun 22 Juin - 18:08

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Sainte11



Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE


URBIS ET ORBIS
DÉCRET


Certains exercices de piété, à accomplir pendant l'Année Sacerdotale convoquée en honneur de Saint Jean-Marie Vianney, sont enrichis par le don d'Indulgences Sacrées.
Le jour s'approche de la commémoration des 150 ans du pieux passage au ciel de Saint Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars ; il a été ici-bas un admirable exemple de vrai Pasteur devenu serviteur du troupeau du Christ.

Puisque son exemple est capable d'inciter les fidèles, et en premier lieu les prêtres, à imiter ses vertus, le Souverain Pontife Benoît XVI a établi qu'à cette occasion, du 19 juin 2009 au 19 juin 2010, on célébrera dans toute l'Eglise une Année Sacerdotale particulière, occasion pour les prêtres de renforcer toujours plus leur fidélité au Christ par de pieuses méditations et d'autres actions sacrées et initiatives opportunes.

Cette sainte période commencera lors de la solennité du Sacré-Coeur de Jésus, journée de la sanctification sacerdotale, lorsque le Souverain Pontife célébrera les Vêpres en présence des reliques de Saint Jean-Marie Vianney, amenées à Rome par son Excellence l'Evêque de Belley-Ars. Le Très Saint Père conclura également l'Année Sacerdotale place Saint-Pierre, en présence de prêtres provenant du monde entier, qui renouvelleront leur fidélité envers le Christ et leur lien de fraternité.

Les prêtres doivent s'engager, avec des prières et des bonnes oeuvres, pour obtenir du Christ Éternel et Souverain Prêtre la grâce de resplendir en Foi, Espérance, Charité et autres vertus, et ils doivent manifester par la conduite de leur vie, et même par leur habit extérieur, qu'ils sont pleinement adonnés au bien spirituel du peuple ; ce que l'Eglise a toujours eu à coeur par-dessus tout.

Pour obtenir ce fruit tant désiré, le don des Sacrées Indulgences, que la Pénitencerie Apostolique prodigue avec bienveillance pour le temps de l'Année sacerdotale, sera très utile ; le présent Décret est émis conformément à la volonté du Souverain Pontife:

A. AUX PRETRES :
L'indulgence plénière, applicable également aux confrères défunts sous forme de suffrage, est accordée miséricordieusement dans le Seigneur aux prêtres vraiment pénitents qui, n'importe quel jour, réciteront dévotement au moins les Laudes ou les Vêpres devant le Très-Saint-Sacrement exposé à l'adoration publique ou reposé au tabernacle, et qui, à l'exemple de Saint Jean-Marie Vianney, se proposeront avec disponibilité et générosité pour célébrer les sacrements, spécialement celui de la Pénitence ; conformément aux dispositions en vigueur, ils devront en outre faire la confession sacramentelle, s'approcher du Banquet eucharistique et prier selon les intentions du Souverain Pontife.

L'Indulgence partielle, également applicable aux confrères défunts, est encore accordée aux prêtres chaque fois qu'ils réciteront avec dévotion des prières légitimement approuvées pour mener une vie sainte et pour s'acquitter saintement des sacra munera qui leur sont confiés.

B. AUX FIDELES
- L'Indulgence plénière est accordée à tous les fidèles vraiment pénitents qui assisteront avec dévotion au divin Sacrifice de la Messe dans une église ou un oratoire, et qui offriront à Jésus-Christ Prêtre Souverain et Éternel, pour les prêtres de l'Eglise, des prières et n'importe quelle bonne oeuvre accomplie ce jour-là, pour qu'Il les sanctifie et les modèle selon Son cœur, du moment qu'ils auront expié leurs péchés par la pénitence sacramentelle et qu'ils auront prié selon les intentions du Souverain Pontife ; cette concession vaut aux dates de l'ouverture et de la fermeture de l'Année Sacerdotale, le jour du 150° anniversaire du pieux trépas de Saint Jean-Marie Vianney, le premier jeudi du mois ou en quelque autre jour désigné par les Ordinaires des lieux pour l'utilité des fidèles.

Il sera très opportun que, dans les églises cathédrales et paroissiales, ce soient les prêtres chargés de la cura patorali qui dirigent publiquement ces exercices de piété, qui célèbrent la Sainte Messe et reçoivent les confessions des fidèles.

L'Indulgence plénière est également accordée, dans leur maison ou là où leur empêchement les retient, aux personnes âgées, aux malades et à ceux qui, pour des motifs légitimes, ne peuvent pas quitter leur domicile, et qui, ayant conçu une détestation de tout péché et ayant l'intention de s'acquitter dés que possible des trois conditions habituelles, réciteront aux jours ci-dessus déterminés, des prières pour la sanctification des prêtres, et offriront avec confiance à Dieu, à travers Marie Reine des Apôtres, les maladies et les difficultés de leur vie.

L'Indulgence partielle est enfin accordée à tous les fidèles chaque fois qu'ils réciteront avec dévotion cinq Notre Père, Je vous salue Marie et Gloire soit au Père, ou une autre prière approuvée à cette fin, en l'honneur du Sacré-Coeur de Jésus, pour obtenir que les prêtres conservent la pureté et la sainteté de leur vie.
Ce présent Décret est valable pour toute la durée de l'Année Sacerdotale. Nonobstant toutes dispositions contraires.

Donné à Rome, au siège de la Pénitencerie Apostolique, le 25 avril fête de Saint Marc Évangéliste, en l'an 2009 de l'Incarnation du Seigneur.


James Francis Card. Stafford Pénitencier Majeur
X Gianfranco Girotti, O.F.M. Conv. Évêque. Tit. de Meta, Régent


Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Saint_16



PRIÈRE OFFICIELLE POUR L'ANNÉE SACERDOTALE



Seigneur Jésus,
Tu as voulu donner à l'Eglise, à travers Saint Jean-Marie Vianney, une vivante image de toi-même, et une personnification de ta charité pastorale.
Aide-nous, en sa compagnie et aidés par son exemple, à bien vivre cette année sacerdotale.
Fais que nous puissions apprendre du Saint Curé d’Ars comment trouver notre joie à rester longuement devant le Saint-Sacrement; comme ta Parole qui nous enseigne est simple et quotidienne ; avec quelle tendresse ton amour accueille les pécheurs repentis ; comme est consolant l’abandon confiant à ta Très Sainte Mère Immaculée ; comme il est nécessaire de lutter avec vigilance contre le Malin.
Amen !



* Vous pouvez aussi faire célébrer des messes à votre curé ou via sur le site www.mariereine.com en allant dans la rubrique "Offrande de messe" (en bas à droite).


Que Jésus vivant dans l'Eucharistie nous bénisse ! sunny



Thierry Fourchaud
Cité de l'Immaculée
BP 24 - 53170 SAINT DENIS DU MAINE France
Tel : 02.43.64.23.25

- Notre site : www.mariereine.com
- Notre maison : www.citedelimmaculee.com
- Site d'évangélisation: www.labonnenouvelle.fr
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Re: Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeMar 23 Juin - 12:21




Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Saint_18

Statue de saint Jean-Marie Vianney,

chapelle du coeur, maison de la Providence, à Ars-sur-Formans


coeurrose



« Faites bien attention, mes chers enfants : le trésor du chrétien ne se trouve pas sur la terre, mais au Ciel. C’est pourquoi notre pensée doit se tourner là où est notre trésor. C’est là la belle tâche de l’homme : prier et aimer. Si vous priez et si vous aimez, alors, c’est là le bonheur sur la terre. La prière n’est rien d’autre que l’union avec Dieu. Quand quelqu’un a le cœur pur et uni à Dieu, quand il est pris par une certaine douceur qui enivre, il est purifié par une lumière qui se répand autour de lui de manière mystérieuse. Dans cette union intime, Dieu et l’âme sont comme deux morceaux de cire fondus ensemble, que personne ne peut séparer. Comme elle est belle cette union de Dieu avec sa petite créature ! C’est là un bonheur que l’on ne peut comprendre. Nous étions devenus indignes de prier. Mais Dieu, dans sa bonté, nous a permis de parler avec Lui. Notre prière est un encens qui lui est des plus agréables. Mes enfants, votre cœur est petit, mais la prière le dilate et le rend capable d’aimer Dieu. La prière nous fait goûter par avance le Ciel, comme quelque chose qui descend à nous du Paradis. Elle ne nous laisse jamais sans douceur. En effet c’est du miel qui se répand dans l’âme et qui fait que tout soit doux. Dans la prière bien faite, les peines se dissipent et fondent comme la neige au soleil. La prière nous donne aussi cela : que le temps s’écoule avec une telle rapidité et avec un bonheur tellement grand, que l’on ne s’aperçoit plus de sa durée. Ecoutez-moi : quand j’étais Curé de Bresse, ayant dû remplacer pendant un certain temps mes confrères, presque tous malades, je devais souvent marcher pendant longtemps ; alors, je priais le Bon Dieu, et le temps, soyez-en certains, ne me semblait jamais être long. Il y a des personnes qui se plongent complètement dans la prière comme un poisson dans l’eau, parce qu’elles sont toutes données au Bon Dieu. Il n’y a aucune division dans leur cœur ».


Dernière édition par Fanny le Lun 6 Juil - 5:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Re: Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeLun 6 Juil - 5:08

âme du purgatoire


« C'est pour leur salut (des âmes) que le Curé d'Ars a voulu être prêtre. "Gagner des âmes au Bon
Dieu", déclarait-il en annonçant sa vocation, à dix-huit ans, comme saint Paul disait : "Gagner le plus
grand nombre" (1 Co 9,19). C'est pour cela que Jean-Marie Vianney s'est dépensé jusqu'à
l'épuisement, pour cela qu'il acceptait de faire pénitence, comme pour arracher à Dieu les grâces de conversion. Pour leur salut, il craignait, il pleurait. Et lorsqu'il était tenté de fuir sa lourde charge de curé, il revenait, pour le salut des paroissiens... »

JEAN-PAUL II, Récollection aux prêtres et séminaristes à Ars, n°5, 1986, in Documentation Catholique n°1927, p.973.



croixchretienne


« Graham Greene, dans son roman admirable "la Puissance et la
Gloire", Graham Greene nous raconte l'histoire d'un homme, ou plutôt
d'un prêtre médiocre, d'un prêtre sans vocation, d'un prêtre qui s'est
fait prêtre, uniquement pour se la couler douce, qui ne refuse aucun
plaisir, qui est donc, disons, un mauvais prêtre, avec un autre copain
qui est aussi un mauvais prêtre. Et voilà qu'ils sont confrontés
soudainement avec la persécution qui sévit au Mexique quelque temps
après la Révolution d'Octobre en Russie (1917).
Alors il faut prendre parti, les évêques s'exilent, les prêtres
s'enfuient, il ne reste plus dans un immense secteur de milliers
de Kms, que ces deux prêtres. L'un se met à l'abri immédiatement en
épousant sa gouvernante, se met ainsi du côté du gouvernement qui le
cautionne, l'autre se dit : Mais quoi ? le bateau coule ! Je suis le
capitaine ! donc je reste. Le troupeau est attaqué, je suis le berger,
donc je le défends. Et à partir de là, il se donne à fond, quel que
soit l'état de sa conscience, il n'y pense plus. Il est chargé de ce
troupeau qui n'a que lui comme Pasteur, alors il va se donner à lui à
fond.
Il exerce son ministère périlleux de nuit à la
sauvette, mangeant quand il peut, dormant quand il peut, sans se
regarder un instant, parce que cet immense secteur d'âmes abandonnées
le requiert tout entier, et il fait si bien, si bien, que la police
a vent de sa présence, cherche à mettre la main sur lui, n'arrive pas
à l'atteindre, car les gens se taisent admirablement, personne ne
vend la mèche, et finalement on met sa tête à prix.
Il n'en a cure, c'est le jeu, c'est le jeu qu'il s'est pro-
posé de jouer, il le jouera jusqu'au bout. Jamais un regard sur lui.
En avant, en avant, toujours, toujours, pour ce troupeau qui est confié
à sa garde. De temps en temps il rencontre un homme dont il soupçonne
que c'est celui-là qui le trahira, qui a une dent jaune, une
seule, qui est facile à discerner, à reconnaître, ce qui ne l'empêche
pas de le sauver au bord d'une rivière où il faillit se noyer.
Et puis, il poursuit, quand tout d'un coup, la police n'arrivant
pas à le saisir, prend des otages là où il est censé avoir exercé son
ministère. Alors, non, cette fois, c'est le signe qu'il doit s'en aller,
il peut mettre sa vie en danger ; c'est le jeu, il le jouera jusqu'au
bout, il ne peut mettre la vie des autres en danger.
Dieu leur donnera grâces par d'autres voies que son ministère. Il
décide donc de gagner les Etats-Unis où il pourra se confesser pour
la première fois depuis tant d'années, où il sera en sécurité, mais
cela lui est indifférent. Il va franchir la frontière, quand l'homme
à la dent jaune l'arrête : "Mon Père, il y a un mourant qui vous appelle".
Il flaire le piège : c'est sûrement un traquenard, mais quoi,
il se dit : s'il y a une chance sur dix mille qu'un mourant m'appelle,
je suis son homme, je ne vais pas économiser ma vie, s'il y a par hasard
un mourant qui m'appelle.
Il rebrousse chemin, il arrive dans une redoute, dans un nid
d'aigle, où il y a effectivement un mourant.-"Vous m'avez appelé ?"
-"Non !"- Ah bon ! c'est le piège ! Donc il n'y échappera pas. Il
exhorte ce malade, ce mourant, à profiter de son ministère qu'il
exerce au prix de sa vie ; tandis qu'il parle avec lui, la police
entre, le saisit et lui annonce qu'il sera fusillé le lendemain.
Cela l'indiffère parfaitement, il savait que ce serait la
consommation normale du risque qu'il avait assumé. Il demande simplement
si l'on pourrait lui trouver un prêtre à qui il pourrait se confesser-
Il y a bien ce prêtre qui s'est marié, qui pourrait l'absoudre
In extremis, mais la bonne femme s'interpose et refuse de le laisser
sortir. Il mourra donc absous, purifié par son martyre.
Mais avant de le consommer il a fait cette découverte sensationnelle
et merveilleuse qu'il confie à une dévote qui pense à sa
petite âme au lieu de penser au salut de Dieu : aimer Dieu, lui
crie-t-il, aimer Dieu, c'est vouloir le protéger contre nous-mêmes. :coeur2:
C'est peut-être le terme de cet itinéraire. »


Père Maurice Zundel , prêtre, théologien et écrivain (1897-1875), conférence: "Quel Homme & quel Dieu?", Paroisse Sainte Clotilde, Genève, Octobre 1973, p. 20-21
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Re: Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeLun 6 Juil - 5:46

Prière pour l'année sacerdotale
Par la Congrégation pour le Clergé

sunny ostensoir sunny
sunny


Seigneur Jésus,
Tu as voulu donner à l’Eglise, à travers Saint Jean-Marie Vianney, une vivante image de toi-même, et une personnification de ta charité pastorale.

Aide-nous, en sa compagnie et aidés par son exemple, à bien vivre cette année sacerdotale.

Fais que nous puissions apprendre du Saint Curé d’Ars comment trouver notre joie à rester longuement devant le Saint-Sacrement ; comme ta Parole qui nous enseigne est simple et quotidienne ; avec quelle tendresse ton amour accueille les pécheurs repentis ; comme est consolant l’abandon confiant à ta Très Sainte Mère Immaculée ; comme il est nécessaire de lutter avec vigilance contre le Malin.

Fais, ô Seigneur Jésus, que nos jeunes puissent aussi apprendre de l’exemple du Saint Curé d’Ars, combien est nécessaire, humble et glorieux le ministère sacerdotal que tu veux confier à ceux qui s’ouvrent à ton appel.

Fais que dans nos communautés également – comme à Ars en ce temps-là – se réalisent ces merveilles de grâce que tu accomplis quand un prêtre sait « mettre de l’amour dans sa paroisse ».

Fais que nos familles chrétiennes se sentent chez elles dans l’église – là où tes ministres peuvent toujours être rencontrés – et sachent rendre leur maison belle comme une église.

Fais que la charité de nos pasteurs enflamme et nourrisse la charité de tous les fidèles, de sorte que toutes les vocations et tous les charismes donnés par ton Esprit Saint puissent être accueillis et valorisés.

Mais surtout, ô Seigneur Jésus, accorde-nous l’ardeur et la vérité du cœur pour que nous puissions nous adresser à ton Père Céleste, en faisant nôtres les mots mêmes que Saint Jean-Marie Vianney utilisait lorsqu’il s’adressait à lui :

« Je vous aime ô mon Dieu, et mon seul désir est de vous aimer jusqu’au dernier soupir de ma vie.
Je vous aime, ô Dieu infiniment aimable, et j’aime mieux mourir en vous aimant, que de vivre un seul instant sans vous aimer.
Je vous aime, Seigneur, et la seule grâce que je vous demande, c’est de vous aimer éternellement.
Mon Dieu, si ma langue ne peut dire à tous moments que je vous aime, je veux que mon cœur vous le répète autant de fois que je respire.
Je vous aime, ô mon divin Sauveur, parce que vous avez été crucifié pour moi ;
et parce que vous me tenez ici-bas crucifié pour vous.
Mon Dieu, faites-moi la grâce de mourir en vous aimant et en sentant que je vous aime. »

AMEN


http://www.mavocation.org/actualite-eglise-catholique-paris/annee-du-pretre/priere-annee-sacerdotale/
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Re: Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeDim 26 Juil - 9:25

"Le seul bonheur que nous ayons sur la terre c'est d'aimer Dieu
et de savoir que Dieu :coeur2: nous aime."


:étoile:

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Nd_de_11

:étoile:

Notre-Dame de la Miséricorde à Ars-sur-Formans

Dans le cœur de la Très Sainte Vierge, il n'y a que la miséricorde !
"La meilleure prière que l'on puisse faire..."

"Une bonne prière, c'est de prier la Sainte Vierge d'offrir au Père éternel son Divin Fils tout sanglant, tout déchiré, pour demander la conversion des pécheurs. C'est la meilleure prière que l'on puisse faire, parce qu'enfin, toutes les prières se font au nom et par les mérites de Jésus-Christ... Mes enfants, écoutez bien ça : toutes les fois que j'ai obtenu une grâce, je l'ai obtenue de cette manière : cela n'a jamais manqué."

St Jean-Marie Vianney - Curé d'Ars
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Empty
MessageSujet: Aide à l'Eglise en Détresse   Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE Icon_minitimeSam 12 Sep - 13:21

Cette invitation, parue dans Zenit, chers amis, m'enthousiasme particulièrement. Que diriez-vous, soit de prier chacun pour un prêtre (attribué par l'A.E.D.) jusqu'en juin prochain, soit de prier tous ensemble pour un seul prêtre? cheers

Les directives se trouvent ci-dessous, merci de me faire connaître vos réactions, qui m'intéressent.



Année sacerdotale : L’AED lance le parrainage spirituel de prêtres ostensoir I love you

Jusqu’en juin 2010

ROME, Vendredi 11 septembre 2009 (ZENIT.org) - A l'occasion de l'année sacerdotale, l'AED (Aide à l'Eglise en Détresse) propose de parrainer un prêtre par la prière.

« Soutenir les prêtres est une des priorités de l'AED, particulièrement dans les pays où l'Eglise est menacée ou persécutée. Là, ils attendent vraiment notre soutien, à la fois matériel et spirituel », rappelle l'AED-France.

« Dans les pays où l'Eglise souffre, on peut même dire que le soutien spirituel est ce que les prêtres attendent avant tout », constate Marc Fromager, directeur de l'AED.

Il précise : « Nous recevons tous les jours des lettres de prêtres et d'évêques qui nous demandent de ne pas les oublier dans nos prières. Nous voulons les assurer non seulement de notre prière mais de celle du plus grand nombre. C'est la raison pour laquelle nous lançons cette opération spéciale de parrainage spirituel ».

Voici ce que l'AED propose : « Concrètement, cela signifie s'engager à prier tous les jours pour un prêtre en particulier », tout au long de l'année sacerdotale qui s'achèvera le 11 juin en la solennité du Sacré Cœur.

Pour ce parrainage, il suffit de contacter l'AED. Vous recevrez alors gratuitement une image-prière avec le prénom du prêtre et son pays.

« Ils attendent votre prière, qui est votre don le plus précieux ! Merci pour eux ! », conclut Marc Fromager.

AED - www.aed-france.org

http://www.aed-france.org/prier-avec-nous/parrainez-un-pretre/

29 rue du Louvre, 78750 Mareil-Marly - ++ 33 (0)1.39.17.30.10 - aed@aed-france.org

Le Congrès mondial des prêtres qui conclura cette année sacerdotale aura lieu à Rome du 9 au 11 juin 2010, en la solennité du Sacré cœur de Jésus.

Ce congrès marquera la conclusion de l'année Sacerdotale, convoquée à l'occasion du 150° anniversaire de la mort du Saint Curé d'Ars. Dans une lettre du 14 août, la Congrégation romaine a indiqué que le thème général serait celui de la fidélité : « fidélité du Christ, fidélité du prêtre ».
Revenir en haut Aller en bas
 
Indulgences et prière pour l'ANNÉE SACERDOTALE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Prière et demandes d'intercession-
Sauter vers: