Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel bloque/Sujet/Traiter plusieurs sujets en même temps c'est maltraiter chaque sujet/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 16460
Age : 61
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Michel bloque/Sujet/Traiter plusieurs sujets en même temps c'est maltraiter chaque sujet/   Mar 13 Sep - 2:07

Objet/:Michel bloque avec Christian Ryckeboer Sujet,Traiter plusieurs sujets en même temps c'est (mal traiter) (maltraiter) chaque sujet sans traiter en profondeur aucun sujet à la fois et dans la foi.

Aleteia.org  a écrit sur son site Web :.... le théologien Jésuite Kal Rahner
ne cessait de dire :(« Il peut exister une Église sans Pape mais pas un Pape sans Église »). Nous citons cette phrase pour aider les croyants à redécouvrir le ministère de Pierre à l’intérieur de l’Église, soit comme un service pour l’unité de la foi.




1/Pape François a dit : «Le 19 mars 2013, messe d’inauguration de son pontificat, "n’oublions jamais que le vrai pouvoir est le service et que le pape lui aussi, pour exercer le pouvoir, doit entrer toujours plus dans ce service qui a son sommet lumineux sur la Croix." »

2/Pape François a dit: Le 18 mai 2013, veillée de prière avec les mouvements ecclésiaux, "je voudrais vous faire un petit reproche, mais fraternellement, entre nous. Vous avez tous crié sur la place ’François, François, le pape François !’. Mais Jésus où était-il ? Moi, j’aurais voulu que vous criiez : ’Jésus, Jésus est le Seigneur, et il est au milieu de nous !"


Michel explique @ Christian Ryckeboer : Il faut mettre la phrase complète et non une demi-phrase  incomplète, cher Christian ; je donne un exemple ci-dessous : Les règles de la nétiquette du Web.... demandent de mettre la phrase complète de l'Auteur ou le lien, comme je l'ai fait pour permettre à chaque internaute de comprendre en profondeur la réflexion de cet Auteur, le théologien jésuite Karl Rahner.

Le théologien jésuite Karl Rahner a écrit : «( Il peut exister une Église sans Pape mais pas un Pape sans Église) ». Nous citons cette phrase pour aider les croyants à redécouvrir le ministère de Pierre à l’intérieur de l’Église, soit comme un service pour l’unité de la foi.

Christian  Ryckeboer a  ajouté à la citation de Karl Rahner : donc le Pape est comme tous les hommes .ni plus ni moins ;ses actions , ses enseignements sont juger selon les écritures .de plus quand il contredisent leurs prédécésseur .leurs enseignements changent avec les époques .comme je l'est lu dans ce qui est posté , (l'Eglise peut exister sans Pape.)


Michel explique à Christian : Vous devez respecter le contenu de la réflexion de Karl Rahner car il n'a pas écrit juste la moitié de cette citation >> (l'Église peut exister sans Pape.). Vous devez mettre la citation complète comme ci-dessus. Je l'ai mise (entre parenthèses et soulignée) pour vous permettre de comprendre la différence... 

Mettre juste la moitié de la citation comme vous le faites, donne une mauvaise compréhension du contenu des écrits de l'Auteur ( Karl Rahner). Merci de votre généreuse compréhension.


Quand Christian écrit : ceci > > > de plus quand il contredisent leurs prédécésseur .leurs enseignements changent avec les époques .


Michel explique : Votre approche est ambiguë quand vous écrivez (de plus quand il contredisent leurs prédécesseur) > > > sans que Christian mette aucun exemple précis qui explique le sens différent  de la citation ; entre moi et vous, ça fait triplement
ambigu, il y a un vide dans votre approche. 


Personnellement si j'écrivais la même citation que vous, je donnerais un exemple précis de deux papes qui se sont contredits par rapport à l'enseignement de (La Parole de Dieu).Tout ceci pour permettre aux internautes de comprendre l'utilisation  du mot contredire en lien avec les différents papes et leur enseignement.



Moi je mettrais les deux citations différentes des deux papes prises sur le site du Vatican. Mais attention, pas prises sur le site de La Riposte Laïque où il n'y a presque  jamais de signature de l'Auteur. En vous rendant sur le site du Vatican, vous allez trouver les discours, les enseignements, les homélies, les encycliques avec la signature de chaque Auteur. Ensuite quand vous aurez trouvé des enseignements contradictoires entre deux papes, vous les présenterez l'une en-dessous de l'autre afin de permettre à ceux qui vous lisent de comprendre le côté contradictoire qu'il y aurait entre les écrits des deux papes dans leur enseignement de La Parole de Dieu.



C'est une proposition que je vous fais pour rendre crédible votre citation première à propos de laquelle je réagis. Sinon votre approche n'a aucune valeur, ça donne l'impression que vous voulez attirer l'attention sur une situation qui existe seulement dans votre imaginaire ou sur les sites qui falsifient les photos comme les discours des papes, comme c'est le cas de tous les liens que vous avez ajoutés sur la page de Mme Fanny Brémond, et qui ne correspondent pas du tout au sujet premier de sa page.

Quand je vous invite à trouver un exemple précis de deux papes qui se seraient contredits par rapport à l'enseignement de (La Parole de Dieu), il faut mettre les écrits de chaque pape en démontrant où sont les contradictions de leur enseignement en lien avec La Parole de Dieu. 


Daniel Webster a écrit:« Préférer la force de l'argument à l'argument de la force, telle devrait être la devise de toutes les sociétés. »

Un auteur anonyme a écrit « Gardez votre calme ; la colère n'est pas un argument. »


Michel explique à Christian : Mais attention, attention, soyez vrai dans votre prochaine démarche, il ne faut pas que Christian aille chercher des écrits en provenance de sites internet appartenant à des athées, ou à des sédévacantistes, qui falsifient les écrits des papes et leurs photos à l'aide d'autres photos trouvées sur le Web, comme sur Riposte Laïque où les responsables ont été poursuivis par la justice. 

Je ne connais pas votre expérience sur le Web, mais très souvent vous répondez à côté du sujet en abordant plusieurs autres sujets ne faisant pas partie du sujet proposé pour lequel vous répondez, en plus de mettre des liens qui ne correspondent pas du tout au sujet proposé par Mme Fanny Brémond. 


J'ai essayé dans la mesure du possible de vous répondre sur plusieurs sujets ayant un rapport avec les liens que vous avez mis sur la page de Mme Fanny Brémond, mais très malheureusement à chaque fois que je vous pose des questions en respectant minutieusement vos sujets, vous détournez toujours ou presque le sujet pour proposer d'autres sujets sans fin. C'est comme si c'était votre façon à vous de fuir le vrai sujet proposé par Mme Fanny Brémond. C'est pour cette raison que le sujet devient de plus en plus difficile à suivre pour certains internautes qui ne comprennent pas trop la raison de votre acceptation de la demande d'amitié de Mme Fanny Brémond. En visitant votre page j'ai été surpris de la citation photo que l'on y trouve, je vais la mettre ci-dessous...


Citation sur la page de Christian : L'amour inclut, il n'exclut pas. Il multiplie et additionne, il ne divise pas. Il réconforte, il ne piétine pas. Il comprend, il ne juge pas.


Michel explique : Si vous mettiez en pratique cette si belle citation sur la page de Mme Fanny Brémond, ça ferait longtemps que nous aurions eu droit à des réponses à nos questions à propos de chaque lien que vous lancez sur sa page Facebook sans aucune présentation, en ne respectant pas le sujet premier de sa page. Il m'a fallu parcourir votre page Facebook pendant longtemps avant de tomber sur une citation spirituelle qui semble être de vous ; voici la citation ci-dessous...


Christian a écrit :** En ce moment-même, le monde traverse de grandes turbulences.Il va se produire des événements, un chaos, qui apporteront naturellement de la frayeur.Mais Dieu nous a dit : “Ma Parole est en vous. Vous êtes couverts par l’ombre de Ma main. Et VOUS ÊTES MES ENFANTS.”Il est temps pour nous d’attacher notre ceinture, d’ouvrir notre Bible et de parler à notre Père alors que nous traversons tout cela.**


Michel se demande : Est-ce possible de mettre les citations Bibliques qui résument en quoi consiste votre mission comme croyant, si l'on se guide sur les liens que vous proposez sur la page Facebook de Mme Fanny Brémond, ainsi que sur votre page? Votre approche spirituelle est d'une pauvreté appauvrissante pour ceux qui la parcourent en pensant y trouver une nourriture pour leur âme chercheuse de Dieu. Pourtant votre citation ci-dessus  propose aux internautes d'ouvrir la Bible??? Cela pose plusieurs questions en une seule question.

Personnellement je ne vous en veux pas d'être ce que vous êtes ; de plus, vous n'êtes pas le seul à agir ainsi car Philippe a été le premier à mettre le lien de La Riposte Laïque qui n'avait aucun rapport avec le sujet proposé par Fanny. L'approche de Philippe ressemble drôlement à la vôtre.


Je ne connais pas l'expérience de navigation Web de Philippe, mais son approche va à l'encontre de la Nétiquette du Web en présentant un lien avec une photo qui est une falsification de la photo du pape, en plus de faire dire au pape François ce qu'il n'a jamais dit. 


La Parole de Dieu dit :« Présentez votre querelle, dit Yahvé, produisez vos arguments, dit le roi de Jacob. Qu'ils produisent et qu'ils nous montrent les choses qui doivent arriver. Les choses passées, que furent-elles? Montrez-le, que nous y réfléchissions et que nous en connaissions la suite. Ou bien faites-nous entendre les choses à venir, annoncez ce qui doit venir ensuite, et nous saurons que vous êtes des dieux. » Is 41, 21-23


Selon la Nétiquette du Web nous devons toujours mettre soit le texte original de l'Auteur, soit le lien de l'Auteur pour rendre accessible l'original de sa réflexion. Ma question, qui est sûrement la question que d'autres internautes se posent sur Facebook, est : Pourquoi ne présentez-vous jamais la citation originale dans vos sujets de débat sur le pape François? Vous, Philippe et Éric, vous avez une approche sur le Web qui donne le vertige, parce que vous semblez avoir perdu le vrai sens profond du vrai dialogue de personne à personne en multipliant les sujets sans porter attention à aucun en particulier.


Exemple : Je pose une question et j'accueille la réponse de l'autre en lisant et relisant ses écrits ; et si je réponds, je respecte le sujet en répondant à partir de ma propre expérience, non en lui lançant un lien sur le Web avec froideur, surtout quand le lien n'a aucun rapport avec le sujet de la personne à qui j'ai choisi de répondre sans vraiment lui répondre.  




Sans oublier tous les sujets où vous faites l'option de faire dire à un internaute ce qu'il n'a jamais dit, sans mettre la citation ou la réflexion qui appartiennent à l'Auteur ou les Auteurs que vous critiquez à partir de vos écrits personnels, lesquels ressemblent beaucoup plus à des "ouï-dire" sous forme de charivari où il manque toujours le texte original de celui ou celle que vous critiquez.


Je trouve très dommage qu'il en soit ainsi pour vous, car cela donne beaucoup plus des discussions de sourds et d'aveugles où il manque toujours les textes originaux des personnes que vous accusez sans même vous servir de leurs écrits qui existent en abondance sur le Web.


En plusieurs années de navigation sur internet, je crois que c'est la première fois que j'interviens sur la page de Mme Fanny Brémond. La raison en est bien simple, j'étudie les arnaques sur le Web depuis plusieurs années en plus de lire toutes les chartes des forums comme celles des blogs, mais mon étude la plus sérieuse est la Nétiquette du Web, une de mes favorites. Alors on peut comprendre que la photo falsifiée du pape François ait attiré mon attention ; mais je ne savais pas que j'interviendrais aussi souvent sur la page de Mme Fanny Brémond parce que plusieurs internautes ne respectent pas la Nétiquette du Web.

Important

Moi je me dis : Comment pouvons-nous partager La Parole de Dieu si nous n'avons pas à coeur de respecter la Nétiquette du Web concernant les règles de vie virtuelle qui nous permettent de passer de la discussion au dialogue, pour permettre à notre dialogue de devenir un partage qui devrait nous rapprocher des valeurs proposées par Jésus dans La Parole de Dieu? 





Mettre plusieurs citations Bibliques sur une page de Facebook sans aucune lumière explicative, sans aucun lien avec notre vécu personnel, sans rendre témoignage de notre foi Amour envers le Christ et tous les pauvres qu'Il met sur notre route virtuelle, c'est faire de nos citations Bibliques des citations sans aucune valeur, surtout si l'Amour, l'écoute, le respect et la charité ne sont pas présents envers la personne à qui nous choisissons d'écrire librement. Je pense que vous ne comprenez pas la différence entre (garrocher) (lancer) des liens sur le Web sans réfléchir, et mettre un lien en expliquant aux internautes le rapport entre votre lien et celui que présente Mme Fanny Brémond.

Ps: Plusieurs liens que vous proposez font réagir mon Antivirus, qui me prévient de ne pas ouvrir ; et si j'ouvre, je le fais à mes risques. Entre moi et vous, pourquoi ne pas suivre le conseil de votre citation ci-dessus qui est la vôtre, en ouvrant votre Bible plus souvent et en nous partageant votre expérience de foi comme Jésus l'a fait pendant sa vie terrestre? La proposition que je vous fais est très simple, car je ne fais que vous proposer à vous ce que vous proposez aux autres dans votre citation ci-dessus et ci-dessous.

Citation 1/ à retenir : Sur sa page, Christian a écrit : L'amour inclut, il n'exclut pas. Il multiplie et additionne, il ne divise pas. Il réconforte, il ne piétine pas. Il comprend, il ne juge pas.

**Citation à retenir et à vivre, une citation écrite par Christian:** 

En ce moment-même, le monde traverse de grandes turbulences. Il va se produire des événements, un chaos, qui apporteront naturellement de la frayeur. Mais Dieu nous a dit : “Ma Parole est en vous. Vous êtes couverts par l’ombre de Ma main. Et VOUS ÊTES MES ENFANTS.” Il est temps pour nous d’attacher notre ceinture, d’ouvrir notre Bible et de parler à notre Père alors que nous traversons tout cela.**




** Ma réaction à votre citation qui manque de lumière **

Christian a écrit: Il va se produire des événements, un chaos, qui apporteront naturellement de la frayeur.


Michel explique : Des événements tels un chaos ou des chaos, depuis que le monde est monde le bien comme le mal existent, cher ami Christian, ce n'est pas ça Annoncer La Bonne Nouvelle, votre approche consiste beaucoup plus à annoncer les mauvaises nouvelles, alors que la vraie mission d'un croyant - que ce soit un simple disciple ou un apôtre de Jésus -, sa mission comme croyant(e), c'est d'annoncer La Bonne Nouvelle comme Jésus ; aimer, pardonner et prier comme Jésus, pour que l'Annonce de La Bonne Nouvelle s’annonce d'Elle-Même au-dedans de chacun de nous.

Pour ce qui est d'offrir aux internautes d'ouvrir La Parole de Dieu, oui, je suis entièrement d'accord avec vous, mais pas sous le régime de la peur, cette approche est sectaire. Moi je vous écris : > > >  que vous feriez beaucoup plus de bien en expliquant aux internautes ce que Dieu fait pour vous à chaque fois que vous ouvrez votre Bible, au lieu de vous servir de La Parole de Dieu en écrivant :> > >
Il va se produire des événements, un chaos, qui apporteront naturellement de la frayeur.

Si le conseil que vous semblez vouloir donner aux internautes en leur offrant d'ouvrir leur Bible, si vous-même vous le mettiez en pratique en ouvrant votre Bible à chaque jour ou plusieurs fois par jour selon votre faim et votre soif, alors ni vous ni moi ni personne d'autre ne devrions avoir peur des événements de chaos, etc. Le Christ n'a pas dit à ses apôtres d'aller annoncer des mauvaises nouvelles dans le monde entier en faisant peur au monde, mais, > > >

L'Évangile de Marc dit : « Allez dans le monde entier ; proclamez l'Évangile à toutes les créatures. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui ne croira pas sera condamné.  Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons ; ils parleront des langues nouvelles, ils prendront des serpents dans leurs mains ; s'ils boivent un poison mortel, cela ne leur fera aucun mal ; ils imposeront les mains à des malades, et ceux-ci seront guéris. » Or le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. Eux, ils partirent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l'accompagnaient.
(Marc 16, 15-20)





Voilà cher Christian cher ami, n’utilisons pas La Bible pour faire peur à qui que ce soit, mais n'ayons pas peur de nous laisser séduire par le Christ pour que La Bonne Nouvelle s'annonce à travers chacun de nous selon le désir et la Sainte Volonté de Dieu. Dieu n'a pas envoyé Son Fils Bien-Aimé dans le monde pour faire peur au monde, mais pour lui tracer un chemin de Miséricorde afin de  nous conduire dans le Coeur du Père, comme dans le récit de la Parabole de l'Enfant Prodigue. Voici une réflexion du père Mihai Perca, chapelain de Lourdes, sur le sujet de la Parabole de l'Enfant Prodigue, ci-dessous.




Le père Mihai Perca a écrit : Le fils aîné, il n'était pas meilleur que son frère, qui vraiment s'est égaré beaucoup, beaucoup ! Mais le fils aîné, il était plus « cadré», si vous voulez ; il ne sortait jamais de la parole de son Père, il était content ; mais il voulait que tous soient comme lui. Comme lui, c'était le modèle de tout amour, d'une vraie vie réussie ; mais non, ce n'était pas vrai, parce qu'il s'est enfermé dans son orgueil de justice, et à cause de ça, il fait des fautes énormes, lui aussi. Parce que quand son frère revient à la maison, il ne veut pas entrer dans la maison. Son Père vient l'implorer d'entrer, parce qu'on devait se réjouir ; parce que le frère cadet est rentré à la maison, il était mort, il est vivant ; parce qu'il s'est égaré ; le voilà retrouvé. Mais le fils aîné, qu'est-ce qu'il dit ? « Toute ma vie j'ai obéi à tes ordres, et tu ne m'as même pas donné un chevreau pour festoyer avec mes amis, et quand vient ton fils – il ne dit pas « mon frère » mais « ton fils » -, voilà ce que tu fais : Tu as tué le veau gras pour lui. Voyez, il lui arrive de mépriser son Père, il croyait que c'est juste, il croyait être juste...

Inconcevable ! Vous voyez, quand nous n'avançons pas sur le chemin du pardon, on devient effectivement pire que ceux qui nous ont blessés ; on se martyrise seul, sans aucun profit. On devient plus malheureux que ceux qui nous ont blessés. Ils ont mis le clou, nous l'enfonçons, et nous croyons que nous avons raison – Inconcevable !

Dieu n'est pas comme ça ; Il accueille toute personne, malgré les fautes qu'on peut commettre. Dieu est Miséricorde ! Rien de plus. Et s'Il est Miséricorde, Il donne la vie, relève, donne l'espérance, la joie, le bonheur éternel. Voilà pourquoi, pour devenir comme le Père, on doit accueillir sa Miséricorde dans notre vie ; et la plénitude de cette Miséricorde, on la retrouve dans  le sacrement de la Confession.

Le Pape François insiste beaucoup pour nous approcher de ce sacrement oublié ou ignoré. Mais ce sacrement de la Confession, c'est le premier don de Jésus Ressuscité. Le soir de Pâques, les premières paroles de Jésus ont été : « La Paix soit avec vous ! »

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel bloque/Sujet/Traiter plusieurs sujets en même temps c'est maltraiter chaque sujet/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: