Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 22  Suivant
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 9 Déc - 6:47

Dimanche 10 décembre 2017
Deuxième dimanche de l'Avent




Livre d'Isaïe 40,1-5.9-11.  
Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes. Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent.

Psaume 85(84)
J'écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu'il dit, c'est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s'embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.


Deuxième lettre de saint Pierre Apôtre 3,8-14.  
Bien-aimés, il est une chose qui ne doit pas vous échapper : pour le Seigneur, un seul jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un seul jour. Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. Cependant le jour du Seigneur viendra, comme un voleur. Alors les cieux disparaîtront avec fracas, les éléments embrasés seront dissous, la terre, avec tout ce qu’on a fait ici-bas, ne pourra y échapper. Ainsi, puisque tout cela est en voie de dissolution, vous voyez quels hommes vous devez être, en vivant dans la sainteté et la piété, vous qui attendez, vous qui hâtez l’avènement du jour de Dieu, ce jour où les cieux enflammés seront dissous, où les éléments embrasés seront en fusion. Car ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice. C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant cela, faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut, dans la paix.  



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1,1-8.
Commencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales.Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Commentaire du jour : Saint François de Sales
« Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique




Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 9 Déc - 10:38

Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 9 Déc - 10:43

Lundi 11 décembre 2017
Le lundi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   d'Isaïe   35,1-10.
Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie ! La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. Fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ; car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes. Dans le séjour où gîtent les chacals, l’herbe deviendra des roseaux et des joncs. Là, il y aura une chaussée, une voie qu’on appellera « la Voie sacrée ». L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – et les insensés ne viendront pas s’y égarer. Là, il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira, il ne s’en trouvera pas ; mais les rachetés y marcheront. Ceux qu’a libérés le Seigneur reviennent, ils entrent dans Sion avec des cris de fête, couronnés de l’éternelle joie. Allégresse et joie les rejoindront, douleur et plainte s’enfuient.  

Psaume 85(84)
J'écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu'il dit, c'est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s'embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5,17-26.
Un jour que Jésus enseignait, il y avait dans l’assistance des pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les villages de Galilée et de Judée, ainsi que de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur était à l’œuvre pour lui faire opérer des guérisons. Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus. Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés. » Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : « Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ?» Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit : « Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ? Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”, ou dire : “Lève-toi et marche” ? Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. » À l’instant même, celui-ci se releva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu. Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu. Remplis de crainte, ils disaient : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! »

Commentaire du jour : Saint Grégoire d'Agrigente
« Aujourd'hui nous avons vu des choses extraordinaires ! »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mar 12 Déc - 7:19

Mardi 12 décembre 2017
Le mardi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   d'Isaïe   40,1-11.  
Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes. Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. » Une voix dit : « Proclame ! » Et je dis : « Que vais-je proclamer ? » Toute chair est comme l’herbe, toute sa grâce, comme la fleur des champs : l’herbe se dessèche et la fleur se fane quand passe sur elle le souffle du Seigneur. Oui, le peuple est comme l’herbe : l’herbe se dessèche et la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu demeure pour toujours. Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent.

Psaume 96(95)
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

Racontez à tous les peuples sa gloire,
Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Il gouverne les peuples avec droiture.

Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 18,12-14.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »   

Commentaire du jour : Saint Bernard
« Votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu'un seul de ces petits soit perdu »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 13 Déc - 5:35

Mercredi 13 décembre 2017
Le mercredi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   d'Isaïe   40,25-31.  
À qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? – dit le Dieu Saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque. Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : « Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu » ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre, il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable. Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer.

Psaume 103(102)
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
bénis son nom très saint, tout mon être !
Bénis le Seigneur, ô mon âme,
n'oublie aucun de ses bienfaits !

Car il pardonne toutes tes offenses
et te guérit de toute maladie ;
il réclame ta vie à la tombe
et te couronne d'amour et de tendresse.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d'amour ;
il n'agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,28-30.
En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »   

Commentaire du jour : Saint Bonaventure
L'humilité du Fils de Dieu
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 13 Déc - 11:36

Jeudi 14 décembre 2017
Le jeudi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   d'Isaïe   41,13-20.  
C’est moi, le Seigneur ton Dieu, qui saisis ta main droite, et qui te dis : « Ne crains pas, moi, je viens à ton aide. » Ne crains pas, Jacob, pauvre vermisseau, Israël, pauvre mortel. Je viens à ton aide – oracle du Seigneur ; ton rédempteur, c’est le Saint d’Israël. J’ai fait de toi un traîneau à battre le grain, tout neuf, à double rang de pointes : tu vas briser les montagnes, les broyer ; tu réduiras les collines en menue paille ; tu les vanneras, un souffle les emportera, un tourbillon les dispersera. Mais toi, tu mettras ta joie dans le Seigneur ; dans le Saint d’Israël, tu trouveras ta louange. Les pauvres et les malheureux cherchent de l’eau, et il n’y en a pas ; leur langue est desséchée par la soif. Moi, le Seigneur, je les exaucerai, moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas. Sur les hauteurs dénudées je ferai jaillir des fleuves, et des sources au creux des vallées. Je changerai le désert en lac, et la terre aride en fontaines. Je planterai dans le désert le cèdre et l’acacia, le myrte et l’olivier ; je mettrai ensemble dans les terres incultes le cyprès, l’orme et le mélèze, afin que tous regardent et reconnaissent, afin qu’ils considèrent et comprennent que la main du Seigneur a fait cela, que le Saint d’Israël en est le créateur.  

Psaume 145(144)
Je t'exalterai, mon Dieu, mon Roi,
je bénirai ton nom toujours et à jamais !
la bonté du Seigneur est pour tous,
sa tendresse, pour toutes ses œuvres.

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce
et que tes fidèles te bénissent !
Ils diront la gloire de ton règne,
ils parleront de tes exploits.

Ils annonceront aux hommes tes exploits,
la gloire et l'éclat de ton règne :
ton règne, un règne éternel,
ton empire, pour les âges des âges.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,11-15.
En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « Amen, je vous le dis : Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne ne s’est levé de plus grand que Jean le Baptiste ; et cependant le plus petit dans le royaume des Cieux est plus grand que lui. Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu’à présent, le royaume des Cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer. Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont prophétisé jusqu’à Jean. Et, si vous voulez bien comprendre, c’est lui, le prophète Élie qui doit venir. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »  

Commentaire du jour : Bienheureux Guerric d'Igny
« Jean était la lampe qui brûle et qui éclaire » (Jn 5,35)
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Jeu 14 Déc - 7:20

Vendredi 15 décembre 2017
Le vendredi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   d'Isaïe   48,17-19.  
Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël : Je suis le Seigneur ton Dieu, je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches. Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice, comme les flots de la mer. Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ; son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi.  

Psaume 1
Heureux est l'homme
qui n'entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
planté près d'un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu'il entreprend réussira.
Tel n'est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent :
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 11,16-19.
En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.” Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »  

Commentaire du jour : Saint Clément d'Alexandrie
Jean Baptiste nous invite au salut
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Ven 15 Déc - 9:56

Samedi 16 décembre 2017
Le samedi de la 2e semaine de l'Avent


Livre   de   l'Ecclésiastique   48,1-4.9-11.  
Le prophète Élie surgit comme un feu, sa parole brûlait comme une torche. Il fit venir la famine sur Israël, et, dans son ardeur, les réduisit à un petit nombre. Par la parole du Seigneur, il retint les eaux du ciel, et à trois reprises il en fit descendre le feu. Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges ! Qui pourrait se glorifier d’être ton égal ? Toi qui fus enlevé dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu ; toi qui fus préparé pour la fin des temps, ainsi qu’il est écrit, afin d’apaiser la colère avant qu’elle n’éclate, afin de ramener le cœur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob… heureux ceux qui te verront, heureux ceux qui, dans l’amour, se seront endormis ; nous aussi, nous posséderons la vraie vie.

Psaume 80(79)
Berger d'Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim,
Réveille ta vaillance
et viens nous sauver.

Dieu de l'univers reviens !
Du haut des cieux, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu'a plantée ta main puissante.

Que ta main soutienne ton protégé,
le fils de l'homme qui te doit sa force.
Jamais plus nous n'irons loin de toi :
fais-nous vivre et invoquer ton nom !


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 17,10-13.
Descendant de la montagne, les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? » Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place. Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. » Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.   

Commentaire du jour : Saint Augustin
« Il marchera devant le Seigneur avec l'esprit et la puissance d'Elie » (Lc 1,17)
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 16 Déc - 9:54

Dimanche 17 décembre 2017
Troisième Dimanche de l'Avent



Livre   d'Isaïe   61,1-2a.10-11.
L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil. Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.  

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,46
« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ;
désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent.

Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour.


Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 5,16-24.  
Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera.  


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,6-8.19-28.
Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. » Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. » Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.  

Commentaire du jour : Liturgie latine
« Comme Jean-Baptiste voyait Jésus venir vers lui, il dit... : ' C'est de lui que j'ai dit :
derrière moi vient un homme qui a sa place devant moi, car avant moi il était ' » (Jn 1,29-30)
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique




Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Lun 18 Déc - 11:38

Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Lun 18 Déc - 11:52

Lundi 18 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (18 déc.)


Livre   de   Jérémie   23,5-8.
Voici venir des jours – oracle du Seigneur–, où je susciterai pour David un Germe juste : il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. En ces jours-là, Juda sera sauvé, et Israël habitera en sécurité. Voici le nom qu’on lui donnera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. » C’est pourquoi, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où, pour prêter serment, on ne dira plus : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d’Égypte les fils d’Israël », mais : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du nord les gens de la maison d’Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait chassés. » Car ils demeureront sur leur sol.

Psaume 72(71)
Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
Qu'il gouverne ton peuple avec justice,
qu'il fasse droit aux malheureux !

Il délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
Il aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont il sauve la vie.

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
lui seul fait des merveilles !
Béni soit à jamais son nom glorieux,
toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen !


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 1,18-24.
Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel’, qui se traduit : « Dieu-avec-nous » Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse,

Commentaire du jour : Saint Bède le Vénérable
« Tu lui donneras le nom de Jésus »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 20 Déc - 11:08

Mardi 19 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (19 déc.)


Livre   des   Juges   13,2-7.24-25a.
En ces jours-là, il y avait un homme de Soréa, du clan de Dane, nommé Manoah. Sa femme était stérile et n’avait pas eu d’enfant. L’ange du Seigneur apparut à cette femme et lui dit : « Tu es stérile et tu n’as pas eu d’enfant. Mais tu vas concevoir et enfanter un fils. Désormais, fais bien attention : ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange aucun aliment impur, car tu vas concevoir et enfanter un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête, car il sera voué à Dieu dès le sein de sa mère. C’est lui qui entreprendra de sauver Israël de la main des Philistins. » La femme s’en alla dire à son mari : « Un homme de Dieu est venu me trouver ; il avait l’apparence d’un ange de Dieu tant il était imposant. Je ne lui ai pas demandé d’où il venait, et il ne m’a pas fait connaître son nom. Mais il m’a dit : “Tu vas devenir enceinte et enfanter un fils. Désormais ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange aucun aliment impur, car l’enfant sera voué à Dieu dès le sein de sa mère et jusqu’au jour de sa mort !” » La femme enfanta un fils, et elle lui donna le nom de Samson. L’enfant grandit, le Seigneur le bénit, et l’Esprit du Seigneur commença à s’emparer de lui.

Psaume 71(70)
En toi, Seigneur, j'ai mon refuge :
garde-moi d'être humilié pour toujours.
Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,
tends l'oreille vers moi, et sauve-moi.

Sois le rocher qui m'accueille,
toujours accessible ;
tu as résolu de me sauver :
ma forteresse et mon roc, c'est toi !

Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance,
toi, mon soutien dès avant ma naissance,
tu m'as choisi dès le ventre de ma mère ;
tu seras ma louange toujours !

Je revivrai les exploits du Seigneur
en rappelant que ta justice est la seule.
Mon Dieu, tu m'as instruit dès ma jeunesse,
jusqu'à présent, j'ai proclamé tes merveilles.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,5-25.
Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth. Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable. Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge. Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur. Toute la multitude du peuple était en prière au dehors, à l’heure de l’offrande de l’encens. L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens. À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. » L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. » Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire. Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet. Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui. Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait : « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. »

Commentaire du jour : Origène
« Grand aux yeux du Seigneur »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 20 Déc - 11:10

Mercredi 20 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (20 déc.)


Livre   d'Isaïe   7,10-14.  
En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : « Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut. » Acaz répondit : « Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve. » Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel.

Psaume 24(23)
Au Seigneur, le monde et sa richesse,
la terre et tous ses habitants !
C'est lui qui l'a fondée sur les mers
et la garde inébranlable sur les flots.

Qui peut gravir la montagne du Seigneur
et se tenir dans le lieu saint ?
L'homme au cœur pur, aux mains innocentes,
qui ne livre pas son âme aux idoles.

Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,
et de Dieu son Sauveur, la justice.
Voici le peuple de ceux qui le cherchent !
Voici Jacob qui recherche ta face !


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,26-38.
En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »  Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.  
 


Commentaire du jour : Saint Bernard
« Qu'il me soit fait selon ta parole »
KTOTV playlist
Chant préparation/Navigation libre/méditation/
Retour/Ta Parole est une lampe devant mes pas/

Retour/Clique sur Parole pour rendre/La Parole visible/
Une Parole de Vie pour toi/Risque-toi et clique dans un des quatre menus/
Retour/Abécédaire/Source/Miséricorde/
Retour/3 ''Chants sur la Miséricorde''/
Retour/Michel blog le pardon/Année de la Sainte Miséricorde/
Michel blogue/ 6 réflexions/Sujet/écoute/
La répartition du Rosaire dans le temps/
Retour/aux 4 Mystères du Rosaire avec image

Arrow  Retour/Méditation/Rosaire/+/ Arrow
Arrow   Retour/Citation Vierge Marie sur le site du Vatican/ Arrow
Arrow /Nouveau/Retour/Chemin de Croix avec Marie/  Arrow

Retour/Marie/ Rosaire/site du Vatican
Retour choisir une /Réflexion/Évangile au quotidien/
Retour Ordo Liturgique/Évangile au Quotidien/
Arrow  Retour page des 500 Séries à venir/Sujet/Catéchisme de l'Église Catholique



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 20 Déc - 11:12

Jeudi 21 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (21 déc.)


Cantique   des   cantiques   2,8-14.  
La voix de mon bien-aimé ! C’est lui, il vient... Il bondit sur les montagnes, il court sur les collines, mon bien-aimé, pareil à la gazelle, au faon de la biche. Le voici, c’est lui qui se tient derrière notre mur : il regarde aux fenêtres, guette par le treillage. Il parle, mon bien-aimé, il me dit : Lève-toi, mon amie, ma toute belle, et viens… Vois, l’hiver s’en est allé, les pluies ont cessé, elles se sont enfuies. Sur la terre apparaissent les fleurs, le temps des chansons est venu et la voix de la tourterelle s’entend sur notre terre. Le figuier a formé ses premiers fruits, la vigne fleurie exhale sa bonne odeur. Lève-toi, mon amie, ma gracieuse, et viens… Ma colombe, dans les fentes du rocher, dans les retraites escarpées, que je voie ton visage, que j’entende ta voix ! Ta voix est douce, et ton visage, charmant.  

Psaume 33(32)
Rendez grâce au Seigneur sur la cithare,
jouez pour lui sur la harpe à dix cordes.
Chantez-lui le cantique nouveau,
de tout votre art soutenez l'ovation.

Le plan du Seigneur demeure pour toujours,
les projets de son cœur subsistent d'âge en âge.
Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
heureuse la nation qu'il s'est choisie pour domaine !

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
La joie de notre cœur vient de lui,
notre confiance est dans son nom très saint.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,39-45.
En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »  

Commentaire du jour : Saint Jean de Damas
« Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ? »



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 23 Déc - 1:38

Vendredi 22 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (22 déc.)
 

Premier   livre   de   Samuel   1,24-28.  
En ces jours-là, lorsque Samuel fut sevré, Anne, sa mère, le conduisit à la Maison du Seigneur, à Silo ; l’enfant était encore tout jeune. Anne avait pris avec elle un taureau de trois ans, un sac de farine et une outre de vin. On offrit le taureau en sacrifice, et on amena l’enfant au prêtre Éli. Anne lui dit alors : « Écoute-moi, mon seigneur, je t’en prie ! Aussi vrai que tu es vivant, je suis cette femme qui se tenait ici près de toi pour prier le Seigneur. C’est pour obtenir cet enfant que je priais, et le Seigneur me l’a donné en réponse à ma demande. À mon tour je le donne au Seigneur pour qu’il en dispose. Il demeurera à la disposition du Seigneur tous les jours de sa vie. » Alors ils se prosternèrent devant le Seigneur. 

Premier livre de Samuel 2,1 
Mon cœur exulte à cause du Seigneur ; 
mon front s’est relevé grâce à mon Dieu ! 
Face à mes ennemis, s’ouvre ma bouche : 
oui, je me réjouis de ton salut ! 

L’arc des forts est brisé, 
mais le faible se revêt de vigueur. 
Les plus comblés s’embauchent pour du pain, 
et les affamés se reposent. 

Le Seigneur fait mourir et vivre ; 
il fait descendre à l’abîme et en ramène. 
Le Seigneur rend pauvre et riche ; 
il abaisse et il élève. 

De la poussière, il relève le faible, 
il retire le malheureux de la cendre 
pour qu’il siège parmi les princes, 
et reçoive un trône de gloire.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,46-56. 
En ce temps-là, Marie rendit grâce au Seigneur en disant : 
« Mon âme exalte le Seigneur, 
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s’est penché sur son humble servante ; 
désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles ; 
Saint est son nom !
Sa miséricorde s’étend d’âge en âge 
sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, 
renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël son serviteur, 
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères, 
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »
Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle. 


Commentaire du jour : Saint Ambroise 
« Exaltons tous ensemble son nom » (Ps 33,4) 



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 23 Déc - 10:24

Samedi 23 décembre 2017
Férie de l'Avent : semaine avant Noël (23 déc.)


Livre   de   Malachie   3,1-4.23-24.  
Ainsi parle le Seigneur Dieu : voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice. Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois. Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !  

Psaume 25(24)
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
car tu es le Dieu qui me sauve.

Il est droit, il est bon, le Seigneur,
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles,
il enseigne aux humbles son chemin.

Les voies du Seigneur sont amour et vérité
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
à ceux-là, il fait connaître son alliance.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,57-66.
Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné.  À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.   

Commentaire du jour : Saint Augustin
« Sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu »



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 23 Déc - 10:46

Dimanche 24 décembre 2017
Quatrième dimanche de l'Avent


Deuxième   livre   de   Samuel   7,1-5.8b-12.14a.16.  
Le roi habitait enfin dans sa maison. Le Seigneur lui avait accordé la tranquillité en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient. Le roi dit alors au prophète Nathan : « Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! » Nathan répondit au roi : « Tout ce que tu as l’intention de faire, fais-le, car le Seigneur est avec toi. » Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? Tu diras donc à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis. Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

Psaume 89(88)
L'amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
ta fidélité, je l'annonce d'âge en âge.
Je le dis : C'est un amour bâti pour toujours ;
ta fidélité est plus stable que les cieux.

« Avec mon élu, j'ai fait une alliance,
j'ai juré à David, mon serviteur :
J'établirai ta dynastie pour toujours,
je te bâtis un trône pour la suite des âges.

« Il me dira : “Tu es mon Père,
mon Dieu, mon roc et mon salut !” »
Sans fin je lui garderai mon amour,
mon alliance avec lui sera fidèle. »


Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 16,25-27.  
Frères, à Celui qui peut vous rendre forts selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ : révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence, mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques, selon l’ordre du Dieu éternel, mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi, à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ, à lui la gloire pour les siècles. Amen.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 1,26-38.
En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.   

Commentaire du jour : Liturgie byzantine
« Je te salue, comblée-de-grâce »



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Sam 23 Déc - 12:22

Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Lun 25 Déc - 2:15

Lundi 25 décembre 2017
Solennité de la Nativité du Seigneur (messe du jour)




Livre d'Isaïe 52,7-10.  
Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle, qui annonce le salut, et vient dire à Sion : « Il règne, ton Dieu ! » Écoutez la voix des guetteurs : ils élèvent la voix, tous ensemble ils crient de joie car, de leurs propres yeux, ils voient le Seigneur qui revient à Sion. Éclatez en cris de joie, vous, ruines de Jérusalem, car le Seigneur console son peuple, il rachète Jérusalem ! Le Seigneur a montré la sainteté de son bras aux yeux de toutes les nations. Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

Psaume 98(97)
Chantez au Seigneur un chant nouveau, 
car il a fait des merveilles ; 
par son bras très saint, par sa main puissante, 
il s'est assuré la victoire. 

Le Seigneur a fait connaître sa victoire 
et révélé sa justice aux nations ; 
il s'est rappelé sa fidélité, son amour, 
en faveur de la maison d'Israël.

La terre tout entière a vu 
la victoire de notre Dieu. 
Acclamez le Seigneur, terre entière, 
sonnez, chantez, jouez !

Jouez pour le Seigneur sur la cithare, 
sur la cithare et tous les instruments ; 
au son de la trompette et du cor, 
acclamez votre roi, le Seigneur ! 


Lettre aux Hébreux 1,1-6.   
À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes. Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les hauteurs des cieux ; et il est devenu bien supérieur aux anges, dans la mesure même où il a reçu en héritage un nom si différent du leur. En effet, Dieu déclara-t-il jamais à un ange : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ? Ou bien encore : Moi, je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils ? À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu. 



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,1-18. 
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée. Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant : « C’est de lui que j’ai dit : Celui qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. » Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce ; car la Loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, lui qui est Dieu, lui qui est dans le sein du Père, c’est lui qui l’a fait connaître.    

Commentaire du jour : Vénérable Pie XII
Et le Verbe s'est fait chair 



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mar 26 Déc - 6:14

Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mar 26 Déc - 6:40

Mardi 26 décembre 2017
Fête de saint Étienne, premier martyr


Livre   des   Actes   des   Apôtres   6,8-10.7,54-60.  
En ces jours-là, Étienne, rempli de la grâce et de la puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Intervinrent alors certaines gens de la synagogue dite des Affranchis, ainsi que des Cyrénéens et des Alexandrins, et aussi des gens originaires de Cilicie et de la province d’Asie. Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler. Ceux qui écoutaient ce discours avaient le cœur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne. Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.  

Psaume 31(30)
Sois le rocher qui m'abrite,
la maison fortifiée qui me sauve.
pour l'honneur de ton nom,
tu me guides et me conduis.

En tes mains je remets mon esprit ;
tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité.
Ton amour me fait danser de joie.
Devant moi, tu as ouvert un passage.

Sur ton serviteur, que s'illumine ta face ;
sauve-moi par ton amour.
Tu combles, à la face du monde,
ceux qui ont en toi leur refuge.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 10,17-22.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »  

Commentaire du jour : Saint Aelred de Rievaulx
« À cause de mon nom »



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mar 26 Déc - 12:25

Mercredi 27 décembre 2017
Fête de saint Jean, apôtre et évangéliste


Première   lettre   de   saint   Jean   1,1-4.  
Bien-aimés, ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons. Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage : nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous. Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or nous sommes, nous aussi, en communion avec le Père et avec son Fils, Jésus Christ. Et nous écrivons cela, afin que notre joie soit parfaite.  

Psaume 97(96)
Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !
Ténèbre et nuée l'entourent,
justice et droit sont l'appui de son trône.

Les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
devant le Maître de toute la terre.
Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.

Une lumière est semée pour le juste,
et pour le cœur simple, une joie.
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
rendez grâce en rappelant son nom très saint.


Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 20,2-8.
Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine courut trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. » Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.   

Commentaire du jour : Saint Thomas d'Aquin
La lumière de l'immuable Vérité



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Mer 27 Déc - 12:00

Jeudi 28 décembre 2017
Fête des saints Innocents, martyrs


Première   lettre   de   saint   Jean   1,5-10.2,1-2.  
Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde entier.  

Psaume 124(123)
Sans le Seigneur qui était pour nous
quand des hommes nous assaillirent,
alors ils nous avalaient tout vivants,
dans le feu de leur colère.

Alors le flot passait sur nous,
le torrent nous submergeait ;
alors nous étions submergés
par les flots en furie.

Béni soit le Seigneur !
Le filet s'est rompu : nous avons échappé.
Notre secours est le nom du Seigneur
qui a fait le ciel et la terre.


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 2,13-18.
Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘D’Égypte, j’ai appelé mon fils.’ Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages. Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie : ‘Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus.’  

Commentaire du jour : Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix [Édith Stein]
Les Saints Innocents, pauvres comme le Christ pauvre



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Jeu 28 Déc - 5:44

Vendredi 29 décembre 2017
5e jour dans l'Octave de Noël


Première   lettre   de   saint   Jean   2,3-11.  
Bien-aimés, voici comment nous savons que nous le connaissons : si nous gardons ses commandements. Celui qui dit : « Je le connais », et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur : la vérité n’est pas en lui. Mais en celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu atteint vraiment la perfection : voilà comment nous savons que nous sommes en lui. Celui qui déclare demeurer en lui doit, lui aussi, marcher comme Jésus lui-même a marché. Bien-aimés, ce n’est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais un commandement ancien que vous aviez depuis le commencement. La parole que vous avez entendue, c’est le commandement ancien. Et pourtant, c’est un commandement nouveau que je vous écris ; ce qui est vrai en cette parole l’est aussi en vous ; en effet, les ténèbres passent et déjà brille la vraie lumière. Celui qui déclare être dans la lumière et qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres jusqu’à maintenant. Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et il n’y a en lui aucune occasion de chute. Mais celui qui a de la haine contre son frère est dans les ténèbres : il marche dans les ténèbres sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.  

Psaume 96(95)
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
devant lui, splendeur et majesté,
dans son sanctuaire, puissance et beauté.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2,22-35.
Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : ‘Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur.’ Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : ‘un couple de tourterelles ou deux petites colombes.’ Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » 

Commentaire du jour : Saint Bonaventure
Reçois l'Enfant dans tes bras



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 17958
Age : 62
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire   Ven 29 Déc - 15:47

Samedi 30 décembre 2017
6e jour dans l'Octave de Noël


Première   lettre   de   saint   Jean   2,12-17.  
Je vous l’écris, petits enfants : Vos péchés vous sont remis à cause du nom de Jésus. Je vous l’écris, parents : Vous connaissez celui qui existe depuis le commencement. Je vous l’écris, jeunes gens : Vous avez vaincu le Mauvais. Je vous l’ai écrit, enfants : Vous connaissez le Père. Je vous l’ai écrit, parents : Vous connaissez celui qui existe depuis le commencement. Je vous l’ai écrit, jeunes gens : Vous êtes forts, la parole de Dieu demeure en vous, vous avez vaincu le Mauvais. N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui. Tout ce qu’il y a dans le monde – la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, l’arrogance de la richesse –, tout cela ne vient pas du Père, mais du monde. Or, le monde passe, et sa convoitise avec lui. Mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours.

Psaume 96(95)
Rendez au Seigneur, familles des peuples,
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Apportez votre offrande, entrez dans ses parvis,
Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté :
tremblez devant lui, terre entière.

Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
Il gouverne les peuples avec droiture.


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2,36-40.
En ce temps-là, quand les parents de Jésus vinrent le présenter au Temple, il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.   

Commentaire du jour : Saint Pierre Chrysologue
Anne voit enfin Dieu dans son Temple



Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche 15 juillet 2018/Quinzième dimanche du temps ordinaire
Revenir en haut 
Page 12 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 17 ... 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: