Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Réflexion 94/Sujet/" L’homme au Paradis"/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 16530
Age : 61
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Réflexion 94/Sujet/" L’homme au Paradis"/   Mer 11 Oct - 23:16



L’homme au Paradis

 Le premier homme n’a pas seulement été créé bon, mais il a été constitué dans une amitié avec son Créateur et une harmonie avec lui-même et avec la création autour de lui telles qu’elles ne seront dépassées que par la gloire de la nouvelle création dans le Christ.
 L’Église, en interprétant de manière authentique le symbolisme du langage biblique à la lumière du Nouveau Testament et de la Tradition, enseigne que nos premiers parents Adam et Eve ont été constitué dans un état " de sainteté et de justice originelle " . Cette grâce de la sainteté originelle était une " participation à la vie divine " .

Par le rayonnement de cette grâce toutes les dimensions de la vie de l’homme étaient confortées. Tant qu’il demeurait dans l’intimité divine, l’homme ne devait ni mourir (Gn 2, 17 ; 3, 19), ni souffrir (Gn 3, 16). L’harmonie intérieure de la personne humaine, l’harmonie entre l’homme et la femme (Gn 2, 25), enfin l’harmonie entre le premier couple et toute la création constituait l’état appelé " justice originelle ".

 La " maîtrise " du monde que Dieu avait accordée à l’homme dès le début, se réalisait avant tout chez l’homme lui-même comme maîtrise de soi. L’homme était intact et ordonné dans tout son être, parce que libre de la triple concupiscence (1 Jn 2, 16) qui le soumet aux plaisirs des sens, à la convoitise des biens terrestres et à l’affirmation de soi contre les impératifs de la raison.

 Le signe de la familiarité avec Dieu, c’est que Dieu le place dans le jardin (Gn 2, Cool. Il y vit " pour cultiver le sol et le garder " (Gn 2, 15) : le travail n’est pas une peine (Gn 3, 17-19), mais la collaboration de l’homme et de la femme avec Dieu dans le perfectionnement de la création visible.
 C’est toute cette harmonie de la justice originelle, prévue pour l’homme par le dessein de Dieu, qui sera perdu par le péché de nos premiers parents.

Conclusion "

1/ " Dieu, Tu as fait l’homme à ton image et tu lui as confié l’univers, afin qu’en Te servant, toi, son Créateur, il règne sur la création "  prière eucharistique . 

2/ L’homme est prédestiné à reproduire l’image du Fils de Dieu fait homme – " image du Dieu invisible " (Col 1, 15) – afin que le Christ soit le premier-né d’une multitude de frères et de sœurs (Ep 1, 3-6 ; Rm 8, 29).

3/L’homme est " un de corps et d’âme " . La doctrine de la foi affirme que l’âme spirituelle et immortelle est créée immédiatement par Dieu.

4/ " Dieu n’a pas créé l’homme solitaire : dès l’origine, ‘il les créa homme et femme’ (Gn 1, 27) ; leur société réalise la première forme de communion entre personnes " .

5/La révélation nous fait connaître l’état de sainteté et de justice originelles de l’homme et de la femme avant le péché : de leur amitié avec Dieu découlait la félicité de leur existence au paradis.

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion 94/Sujet/" L’homme au Paradis"/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: