Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21277
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Empty
MessageSujet: "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"   "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013 - 22:20

Souviens-toi de moi, réflexions du Carême – 1

« L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait : "N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi même, et nous aussi."
Mais l'autre, le reprenant, déclara : "Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine!Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes ; mais lui n'a rien fait de mal."Et il disait : "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume."Et il lui dit : "En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis." » Lc 23, 39-43



Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21277
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Empty
MessageSujet: Re: "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"   "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013 - 22:25

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Cendre10

Mercredi des Cendres - Entrée en Carême
Ce mercredi, chers amis, marque le début d'un temps de "retrouvailles" avec le Seigneur, un temps offert, une opportunité de nous retrouver plus intimement avec Dieu ; grâce à la prière, au jeûne (surtout les mercredis et vendredis) et à la pénitence - la conversion du coeur...Quarante jours de "désert" donnés pour nous reconnaître à notre juste place de pécheurs, dans notre condition de créatures recevant tout de leur Créateur ; mais surtout son Amour, sa Miséricorde!! Le Carême est le temps des dons de Dieu, de sa Grâce. Les cendres avec lesquelles le prêtre trace le signe de notre Rédemption sur notre front, sont issues des rameaux brûlés, ceux que le peuple agitait au passage du Christ-Jésus entrant dans Jérusalem avant sa Passion ; ils évoquent notre versatilité, notre inconstance dans le péché, mais nous entraînent vers l'Espérance de la Résurrection. D'autres rameaux florissants vont naître de ces cendres...

Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché. Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense. Oui, je connais mon péché, ma faute est toujours devant moi. Contre toi, et toi seul, j'ai péché, ce qui est mal à tes yeux, je l'ai fait. Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice, être juge et montrer ta victoire.
Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit. Ne me chasse pas loin de ta face, ne me reprends pas ton esprit saint. Rends-moi la joie d'être sauvé ; que l'esprit généreux me soutienne. Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche annoncera ta louange.

Psaume 51 (50)

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Dasert10

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6, 1-6 et 16-18
Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Si vous voulez vivre comme des justes, évitez d'agir devant les hommes pour vous faire remarquer. Autrement, il n'y a pas de récompense pour vous auprès de votre Père qui est aux cieux.Ainsi, quand tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme ceux qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour obtenir la gloire qui vient des hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense.

Mais toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ignore ce que donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra.Et quand vous priez, ne soyez pas comme ceux qui se donnent en spectacle : quand ils font leurs prières, ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et les carrefours pour bien se montrer aux hommes. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. Et quand vous jeûnez, ne prenez pas un air abattu, comme ceux qui se donnent en spectacle : ils se composent une mine défaite pour bien montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement de ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra.

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Dasert12

Dans ce beau passage d’Évangile selon saint Matthieu, chers amis, Jésus nous dit comment « vivre comme des justes », c’est-à-dire comme « ajustés » au plus près à la volonté de notre Père. Et cela concerne tout particulièrement ce temps de Carême où nous partons en quête du vrai Visage de Dieu chez nos frères les plus pauvres et les plus souffrants…

Si quelqu’un est habilité à nous faire un sermon, voire à nous sermonner, c’est bien Jésus, le « grand prêtre miséricordieux et fidèle », comme le nomme saint Paul dans He 2, 17. Un Sermon sur la montagne pour nous affermir dans la foi ; c’est-à-dire dans l’humilité et la Charité.Qu’il s’agisse de faire l’aumône (faire la charité), de prier ou de jeûner, il nous est demandé de le faire discrètement, sans qu’on le sache, « dans le secret » ; notre Père voit nos cœurs et nous n’avons pas besoin de la reconnaissance (une rétribution !) des hommes vis-à-vis de nos actes de piété.

On se souvient du fait que Jésus a toujours fui les foules qui voulaient le porter en triomphe et Le faire roi ; Il allait à l’écart pour prier. Satan L’a tenté au désert, mais Jésus a repoussé la vaine gloire et les biens de ce monde : « Amassez-vous des trésors dans le ciel. »Il ne recherchait pas sa propre Gloire, Lui qui S’en était démis dès le premier instant de sa Conception !!... Il n’avait pour seule nourriture, disait-Il, que de faire la volonté de son Père, dans la Communion Trinitaire.Il me semble que nous aussi nous cherchons à communier dans l’Amour Trinitaire à la volonté du Dieu. Les saints ne font pas de bruit, tout comme la charité. Nombreux sont ceux et celles dont on ne découvrira la pureté d’âme qu’au Ciel, dans la splendeur de la Vérité :

« Ton Père voit ce que tu fais dans le secret : il te le revaudra. »
C’est ainsi que Jésus met en garde ses disciples contre les apparentes satisfactions de ce monde, illusoires et fugaces, et qui pourtant nous comblent tellement qu’il ne reste plus de place pour les dons de Dieu, pour son Royaume… On peut donc affirmer sans se tromper, qu’aumône, prière et jeûne sont pour nous des moyens de demeurer éveillés à la Présence de Dieu dans nos vies, des moyens d’ « aiguiser » nos sens intérieurs en vue d’un Bien plus grand encore que tous les biens de ce monde réunis. Amen !

Bon cheminement de Carême à nous tous, unis dans la prière!

Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21277
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Empty
MessageSujet: Re: "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"   "Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013 - 22:27


"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras" Croix_10

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9, 22-25
Jésus disait à ses disciples : " Il faut que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs de prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite. " Il leur disait à tous : « Celui qui veut marcher à ma suite, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix chaque jour, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi la sauvera. Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c'est en se perdant lui-même et en le payant de sa propre existence ?
»

Revenir en haut Aller en bas
 
"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: