Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

  Citation 24/Sujet La fessée/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4024
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Citation 24/Sujet La fessée/    Mar 23 Aoû - 21:40


Anonyme a écrit : Curieux qu'à l'ère de la communication et de la reconnaissance de l'importance de la parole, on en soit encore là...

Michel explique à Annonyme  : Non, ce n'est pas si curieux que cela, car c'est trop facile pour vous comme pour moi, sans oublier tous les autres, d'écrire : l'ère de la communication et de la reconnaissance de l'importance de la parole... Le vrai problème est que nous avons trop de moyens de communication mais nous ne savons pas bien nous en servir.

D'après tous mes contacts avec les enfants de la rue et leurs parents, je sais d'expérience que si on veut que l'enfant écoute non pas juste papa ou maman mais les deux (ses parents), alors pour avoir une bonne communication de parent à enfant et permettre à l'enfant de bien grandir, il faut aussi que la communication passe entre papa et maman pour qu'elle se transmette à l'enfant. Quand l'enfant rencontre deux personnes qui s'aiment et s'entendent bien (ses parents), il est beaucoup plus attentif à ce qu'il entend de son père et de sa mère parce que tous les deux sont en harmonie, c'est ce qui facilite la compréhension du langage entre les deux parents et leur enfant.

''Voici une citation de l'une de mes réponses à un internaute sur cette même page de Facebook, sur le même sujet.''

Comment un couple peut-il aimer son enfant quand ils ne parviennent pas à s'aimer entre eux? Dès qu'un enfant est témoin que maman et papa se chicanent entre eux en se disant des gros mots, c'est déjà le début d'une fessée pour tous les enfants qui en sont de trop nombreux témoins à travers le monde. 

Trop souvent nous oublions que tous les enfants du monde ont un immense besoin de voir l'amour aimer l'amour pour apprendre à aimer,sinon la vie devient amèrement 
insupportable  pour eux ; ils deviennent des sans-amour qui se retrouvent devant des soi-disant parents ayant fait l'option de la fessée qui handicape l'amour entre parents et enfants.

**Des questions importantes pour les parents et les éducateurs(trices) qui donnent la fessée aux enfants**


 Est-ce possible de dire à son enfant je t'aime en lui donnant la fessée? Est-ce possible de demander à son enfant d’être bon et doux quand il voit son père et sa mère se crier l'un après l'autre, où trop souvent il y en a un qui frappe l'autre? Si vous croyez que ça existe, il faudrait bien en faire une pièce de théâtre pour voir les réactions autant chez les parents que chez les enfants.

Selon moi les mains d'un père et d'une mère ne sont pas faites pour se  fesser entre eux mais pour s'accueillir l'un l'autre afin de permettre à  leur enfant de se sentir aimé par deux adultes responsables qui forment un couple qui s'aime. Je sais de longue expérience que les parents qui utilisent encore la fessée entre eux sont des personnes dans l'incapacité d'établir un vrai dialogue dans leur propre couple, en donnant comme raison le manque de temps et plusieurs autres raisons aussi évasives les unes que les autres. Les parents qui agissent ainsi mettent leur enfant dans une situation qui le dépasse comme enfant, et ensuite on est surpris de voir que l'enfant se ferme sur lui-même et refuse d'écouter.

Pour ces pauvres parents, un enfant heureux c'est un enfant qui a beaucoup de jouets, mais sans leur présence, ni plus ni moins. Ils ont l'argent pour faire l'achat des jouets mais ils n'ont pas le temps d'être présents avec leur enfant. Pas le temps de rire avec leur enfant, pas le temps de s'amuser avec leur enfant, pas le temps de s'apercevoir que leur enfant est triste ni de lui dire : Tu as l'air triste aujourd'hui, y a-t-il quelque chose qui ne va pas? Si l'enfant a été témoin de violence verbale entre ses parents sans qu'eux-mêmes sans rendent compte, l'enfant va répondre : Non, je ne suis pas triste, je suis fatigué seulement.

Mais si au contraire ses parents vivent comme un vrai couple amoureux, l'enfant va donner la vraie raison de sa tristesse.
Vous avez raison d'écrire sur l'importance de la parole, mais ce n'est sûrement pas sur Facebook que la parole prend son importance avec les clics sur j'aime et les clics sur je partage sans écrire aucun mot ; et en faisant des demandes d'amitié sans aucune présentation expliquant simplement pourquoi j'ai choisi de faire cette demande d'amitié.

Le vrai problème n'est pas dans l'ère de la communication ni dans la reconnaissance et l'importance de la parole, mais dans l'utilisation que chacun en fait.



Revenir en haut Aller en bas
 
Citation 24/Sujet La fessée/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: