Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

  Citation 27/Sujet La fessée/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4024
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Citation 27/Sujet La fessée/    Mar 23 Aoû - 22:25


Pseudonyme a écrit : Ne suis pas morte pour ça, au contraire je remercie mes parents. 

Bonjour Pseudonyme, je suis heureux pour vous que vous ne soyez pas morte, mais vous oubliez sûrement que vous ne pouvez pas vous servir de votre seule expérience personnelle pour faire de la propagande sur la fessée, car vous c'est vous, vos parents ce sont vos parents. Autant chaque parent est différent, autant la fessée sera différente pour chaque enfant qui la recevra.

Comme je l'ai écrit dans une de mes réflexions sur la fessée, refuser de se mettre en mode dialogue pour faire trop facilement l'option de la  fessée, c'est comme brûler un feu rouge quand nous nous risquons à passer à la lumière orange, où notre risque  peut être la cause d'un accident irréparable.

Dans la suite de ma réflexion j'écris : Il n'existe pas d'antivirus dans les mains de celui ou celle qui frappe pour déterminer le trop ou le pas assez de la fessée d'après la force ou la sensibilité de l'enfant qui la recevra. Si je me guide sur votre réponse, vos parents semblent des personnes ouvertes au dialogue et elles n'ont pas utilisé la fessée d'une façon excessive. Le vrai danger n'est pas dans le mot ou la définition du mot fessée, mais dans l'utilisation qu'en fait chaque personne. Il n'y a rien d'affiché sur le front de chaque personne qui expliquerait que telle ou telle personne utilise ou non la fessée d'une façon excessive et abusive envers son enfant.

L'usage du dialogue est un outil de travail très riche et précieux pour les parents présents qui ont la compétence de s'en servir afin d'éviter le stress et la violence auprès de leur enfant. En France, la loi  sur la fessée n'a pas été votée pour des personnes comme vous mais pour les enfants qui la subissent excessivement de la part de parents qui ne savent pas comment s'y prendre avec leur enfant sans passer par des corrections violentes, pour des raisons qui leur sont personnelles.

En général ces parents qui utilisent la fessée sans modération ont d'autres problèmes au sein de leur couple. Quand deux personnes adultes utilisent trop souvent la violence verbale au sein de leur couple, très souvent la fessée devient une habitude du quotidien et trop souvent ces fessées vont au-delà de la fessée envers un enfant, sans même qu'elles s'en rendent compte. Les parents qui utilisent la fessée sans modération prennent de moins en moins de temps pour dialoguer avec leur enfant. Ces parents dysfonctionnent sur la haute vitesse, ils manquent toujours de temps, alors pour eux la fessée va plus vite que le dialogue. Le dialogue pour ces parents dysfonctionnels, c'est du temps perdu, car c'est beaucoup plus facile de fesser que d'avoir une écoute attentive envers leur enfant.  


Moi qui ai écouté les enfants de la rue pendant plusieurs années, je peux vous écrire chère Pseudonyme, que ces pauvres parents ne savent pas ce qu'ils manquent de beau et de merveilleux. Il n'y a rien de plus beau et de plus grand que d'écrire sur le sujet des enfants à partir d'une expérience de terrain. Là où il y a une écoute active et un dialogue bien présent, il y a un vrai parent présent.




Revenir en haut Aller en bas
 
Citation 27/Sujet La fessée/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: