Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 27/Citation/Sujet/Pédophilie/Avec l'Abbé Arsène Breuil/je suis mal-à-l’aise de l’attitude sévère du Pape.../

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 15513
Age : 60
Réputation : 9
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: 27/Citation/Sujet/Pédophilie/Avec l'Abbé Arsène Breuil/je suis mal-à-l’aise de l’attitude sévère du Pape.../    Ven 25 Nov - 17:11

Abbé Arsène Breuil : Scandales en Irlande, Etats-Unis, Allemagne : Ces mois-ci, je rencontrais un ami prêtre Irlandais ayant exercé son ministère de prêtre en France jusqu’à se retraite et retourné alors au pays. Venu passer quelques jours en France, il m’a partagé ceci : « Si tu savais la misère de l’Eglise d’Irlande face à tous ces scandales et l’isolement des prêtres. A la suite de l’Amérique, il s’est créé un système de compensation financière : les familles les plus pauvres sont à l’affut de pouvoir en tirer quelque profit du scandale de ces prêtres vis à vis de leurs enfants». Je lui ai répondu : ««C’est le nombre important de scandales qui me choque. Dans toutes les professions, on rencontre des cas isolés d’éducateurs dévoyés. Mais quand il y a un tel nombre en Amérique, en Irlande, en Allemagne, il doit y avoir des causes profondes. «« La société et l’Eglise devraient aller jusqu’aux causes, demander une analyse de cette situation collective en s’adressant à des spécialistes. Alors l’église et la société pourront se remettre en cause afin que tous puissent changer. «« Tout en condamnant comme tout le monde ces actes de pédophilie, je suis mal-à-l’aise de l’attitude sévère du Pape qui semble se désolidariser des coupables. «« Il a raison de les remettre aux mains de la justice, mais ces prêtres restent nos frères. De ma part, c’est peut-être trop facile de chercher directement l’attitude du Christ : Jésus condamne très sévèrement ceux qui sont sujet de scandale vis-à-vis des enfants, et en même temps, lui l’innocent, il se sent solidaire des coupables, jusqu’au bout, afin qu’ils changent. Arsène BREUIL Prêtre en retraite 60110 Méru 

Michel explique à l'Abbé Arsène Breuil : Je ne sais pas qui a effacé ma réponse sur le forum La Vie, mais je sais que ma réponse apparaît sur d'autres forums où il ne m'est pas possible de supprimer ma réponse, pour la simple raison que ma réponse a été (copiée<>collée) par des internautes sans qu'ils m'en aient demandé la permission. Maintenant je vous donne ma réaction personnelle, à savoir comment je réagis quand des internautes copient publient mes réflexions personnelles sur différents sujets auxquels je réponds.

Premièrement je ne veux pas vous surprendre mais je n'aime pas du tout internet, bien que pour la Nouvelle Évangélisation je trouve que cet outil est presque indispensable quand des témoins ont le désir de s'impliquer dans ce monde de la Nouvelle Évangélisation. Que l'on fasse disparaître cet outil pastoral et ce sera le meilleur moyen de me faire disparaître de la Toile. 

Que ce soit vous ou moi, si nous sommes des évangélisateurs(trices) dans le coeur nous n'attacherons aucune importance à l'utilisation que font les autres de nos écrits. L'évangélisateur c'est celui ou celle qui accueille l'Évangile au coeur de sa vie pour plonger sa vie à coeur ouvert au Coeur de l'Évangile. La Toile est un outil précieux pour rendre témoignage de l'agir de Dieu dans nos vies de croyants(es), alors il faut écrire avec son coeur et faire confiance à Dieu en ce qui concerne le comportement des internautes quand ils réagissent sur nos écrits. Qu'en pense l'Abbé Arsène Breuil?

''Pourquoi ai-je répondu à votre message?''
Michel répond : En premier lieu, si vous vous êtes permis comme prêtre d'écrire en toute liberté votre réflexion sur la pédophilie, normalement ''comme prêtre'' vous devriez aussi vous attendre à des réactions de la part d'internautes qui ont la capacité d'aborder le sujet, soit en vous questionnant à partir de votre message dans un ''esprit de dialogue'', soit en abordant le sujet d'une façon différente de celle qui est la vôtre. Pour moi le prêtre a un rôle extraordinaire à jouer sur la Toile concernant la Nouvelle Évangélisation, mais je ne crois pas qu'il puisse répondre à cet appel s'il n'est pas en communion avec le pasteur de Rome choisi par le Christ. Personne ne doit oublier cette question de Jésus à ses disciples : Pour vous, qui suis-je ? » Pierre répond avec des paroles qui sont la première profession de foi : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »(Mt16, 13-20). 

"La foi va au-delà des simples données empiriques ou historiques ; elle est la capacité de saisir le mystère de la personne du Christ dans sa profondeur."Sur le site du Vatican Le pape Benoît XVI a écrit : Dans l’Évangile que nous avons écouté (cf. Mt 16, 13-20), ''il y a comme deux manières distinctes de connaître le Christ qui nous sont présentées.'' La première consiste dans une connaissance externe caractérisée par l’opinion commune. À la demande de Jésus : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? », les disciples répondent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste, pour d’autres, Elie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes ». C'est-à-dire qu’on considère le Christ comme un personnage religieux supplémentaire qui s’ajoute à ceux connus. S’adressant ensuite personnellement aux disciples, Jésus leur demande : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre répond avec des paroles qui sont la première profession de foi : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! » La foi va au-delà des simples données empiriques ou historiques ; elle est la capacité de saisir le mystère de la personne du Christ dans sa profondeur.

Michel réagit : Si je me guide sur votre réaction, quand le père Arsène Breuil écrit : je suis mal-à-l’aise de l’attitude sévère du Pape qui semble se désolidariser des coupables.

Pour moi j'ai l'impression que vous réagissez comme une personne qui a une connaissance externe sur un sujet qui vous dépasse. Vous écrivez sans écrire, vous pensez sans trop penser sérieusement sur un sujet trop sérieux, pensant avoir des solutions mais vous n'en proposez aucune ; pour la simple raison d'un manque de connaissance sur un sujet où votre approche ne donne pas assez de précision concernant votre ''(mal-à-l’aise)'' "de l’attitude sévère du Pape qui semble se désolidariser des coupables''. En écrivant ainsi ''surtout comme prêtre <> comme pasteur'' vous vous appauvrissez vous-même sans en être trop conscient, et qu'apportez-vous de nouveau dans ce débat sur la pédophilie? Comment vous est-il possible d'écrire que le pape se désolidarise quand on sait qu'il pleure avec les victimes qu'il rencontre en personne?
Revenir en haut Aller en bas
 
27/Citation/Sujet/Pédophilie/Avec l'Abbé Arsène Breuil/je suis mal-à-l’aise de l’attitude sévère du Pape.../
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: