Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 ''Zachée, descends vite ''

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 5431
Age : 62
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

''Zachée, descends vite '' Empty
MessageSujet: ''Zachée, descends vite ''   ''Zachée, descends vite '' Icon_minitimeMer 17 Nov - 2:34

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19,1-10.
Jésus traversait la ville de Jéricho. Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d'impôts, et c'était quelqu'un de riche. Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n'y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.

Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l'interpella : « Aujourd'hui il faut que j'aille demeurer dans ta maison. » Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. »

Mais Zachée, s'avançant, dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j'ai fait du tort à quelqu'un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d'Abraham.
En effet, le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

''Commentaire du jour Jean-Paul II...
Aujourd'hui, le salut est arrivé pour cette maison

Il me semble que ce qui se passe entre Jésus et le « chef des publicains » de Jéricho ressemble, sous divers aspects, à une célébration du sacrement de la miséricorde, le sacrement de réconciliation... Chaque rencontre d'un prêtre avec un fidèle qui demande à se confesser...peut toujours être, par la grâce surprenante de Dieu, cet « endroit » proche du sycomore où le Christ a levé les yeux vers Zachée. Le degré de pénétration du regard du Christ dans l'âme du publicain de Jéricho est pour nous impossible à mesurer. Mais nous savons que ce regard est celui-là même qui fixe chaque pénitent. Dans le sacrement de la réconciliation, le prêtre est l'instrument d'une rencontre surnaturelle qui a ses lois propres et qu'il doit seulement respecter et seconder.

Cela a dû être pour Zachée une expérience bouleversante que de s'entendre appeler par son nom. Ce nom était, pour beaucoup de ses concitoyens, chargé de mépris. Maintenant, il l'entendait prononcer avec un accent de tendresse, qui exprimait non seulement de la confiance, mais aussi de la familiarité et comme l'urgence d'une amitié. Oui, Jésus parle à Zachée comme à un ami de longue date, peut-être oublié, mais qui n'a pas pour autant renoncé à sa fidélité et qui entre donc avec la douce pression de l'affection dans la vie et dans la maison de l'ami retrouvé : « Descends vite : aujourd'hui il faut que j'aille demeurer dans ta maison ». Dans le récit de Luc, la tonalité du langage est frappante : tout est si personnalisé, si délicat, si affectueux ! Il ne s'agit pas seulement de traits touchants d'humanité. Il y a dans ce texte une urgence intrinsèque, par laquelle Jésus révèle définitivement la miséricorde de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
 
''Zachée, descends vite ''
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Les Évangiles en (homélies-mots : 2012-2013-
Sauter vers: