Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue l’Évangile de la pêche miraculeuse/ point de vue des poissons…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4024
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Michel blogue l’Évangile de la pêche miraculeuse/ point de vue des poissons…   Ven 14 Juil - 2:46




L’Évangile de la pêche miraculeuse du point de vue des poissons…Un jour, alors que les poissons se cachaient au fond, tout au fond du lac, pour ne pas être pris par les filets des pêcheurs, une barque vint se placer très haut, très haut, juste au-dessus de leur tête…



« Qu’est-ce que c’est ? », demanda un poisson
« C’est Simon qui revient pour nous pêcher ! », répondit un autre,« Il a essayé toute la nuit, il a bien du courage »
« Regarde, le voilà qui va à nouveau jeter ses filets ! »
Mais rien ne se passe. Sur l’eau calme, la barque s’arrête, bercée par les petites vagues. Est-ce le doux bruit de l’eau, ou celle d’une voix? Est-ce la mélodie des vagues, ou celle d’un homme ? Intrigués, des poissons veulent monter, pour mieux voir la barque, et entendre la voix.



« Vous êtes fous c’est un piège, disent certains, c’est trop dangereux ! »« Vous êtes fous, c’est un rêve, disent d’autres, 
ce n’est que le soleil et le vent qui jouent avec le lac. Il n’y a rien à voir, n’y allez pas ! »« De toutes façons, je n’ai pas le temps, dit un troisième,je suis trop occupé. »

D’autres encore se disputent et n’ont rien remarqué,
D’autres sont trop tristes, et n’ont plus le courage de monter,
Il y en a même un qui voudrait bien monter mais qui est trop malade, ses nageoires sont toutes abîmées…



Pourtant certains se décident : « Montons ! »
Plus ils se rapprochent, plus la lumière est vive, et plus le son est doux. C’est une voix ; une voix d’homme, qui parle d’amour et de liberté. Une voix douce et calme, comme la brise sur le lac. On ne voit rien, sous la barque. Mais qu’est ce qu’il fait bon entendre…Parmi les poissons rassemblés sous la barque… il y en a qui se disputaient, mais qui ont vite arrêté de se battre pour entendre la voix,… il y en a qui étaient seuls, mais qui se sont retrouvés pour écouter cet homme,… il y en a qui sont venus voir juste parce que leurs copains poissons étaient déjà là.

Et puis il y a ceux qui sont restés tout au fond, … parce que ça ne les intéressait pas,… parce qu’ils étaient trop occupés… parce qu’ils étaient trop seuls,… parce qu’ils étaient trop fatigués.Mais soudain, la voix s’arrête et tout s’assombrit. 




C’est l’ombre d’un grand filet qu’on s’apprête à jeter à l’eau !

« Sauve qui peut ! »Les poissons sous la barque sont en colère :« Nous avons fait tout ce chemin pour venir écouter cet homme, et maintenant il va nous pêcher avec ce filet ? « C’est un piège ! Malheur à nous !»Mais le filet passe très haut, au large…… et il retombe si fort, si loin, qu’il s’enfonce profond, profond… jusqu’au fond de la mer.

Et voilà le filet qui se referme sur les petits poissons restés tout en bas de la mer.Les poissons pris dans le filet ont très peur ! Ils se demandent si on va les manger :« Après tout, c’est notre faute. On le mérite bien. On était en train de se disputer », dit l’un,« Mais moi j’étais tout seul, je n’ai pas mérité cela ! », dit l’autre,« C’est que Dieu est méchant, il veut nous punir »,

« Au secours, au secours ! »Dans la mer, emportés vers la barque, les poissons désormais prisonniers dans le filet entendent crier leurs frères libres, ceux qui avaient écouté la voix de l’homme aux mots si doux et qui nagent, juste sous la barque. Ils ont compris :« Courage ! N’ayez pas peur ! » 
« Cet homme ne vous en veut pas. S’il vous a pris dans les filets, c’est parce qu’il voulait vous amener plus près de Lui, 
pour que vous entendiez sa voix si douce. »
« Il ne voulait plus que vous vous disputiez »,
« Il ne voulait plus que vous soyez tristes »,
« Il ne voulait plus que vous l’ignoriez ».
Et soudain un poisson libre crie : 
« Regardez : Le filet s’est rompu ! »
« Vous êtes si nombreux que le filet s’est déchiré ; 


sortez, vite, vite ! »
Tous ceux qui ont entendu la voix du poisson libre 
s’enfuient par le gros trou percé dans les mailles. Ils chantent : « le filet s’est rompu, nous avons échappé ! » (Ps 123)

Et un par un, ils sortent du filet.Mais d’autres, au fond du filet, ne les croient pas : « Non, nous sommes prisonniers, c’est fini. Tant pis pour nous. Nous allons mourir ! »Ils ne font même pas l’effort de sortir. Ils sont découragés.Ils étaient de mauvais poissons, ils sont restés tout au fond, sans aller voir là haut ce qu’il se passait. C’est leur faute, c’est mérité, se disent-ils.Bientôt, le filet remonte à l’air libre, avec tous les poissons restés prisonniers,ceux qui n’ont pas osé s’enfuir, ceux qui n’avaient pas cru les poissons libres.


Ils se retrouvent tous au pied de cet homme. Et ils le voient, face à face, de leurs petits yeux de poissons tout inquiets.Ils tremblent de toutes leurs écailles.Mais Jésus les regarde et leur sourit : « N’ayez pas peur, petits poissons !




« Désormais, ce sont des hommes que mon ami Simon va pêcher ! « Regardez-le, il laisse-là ses filets pour rejoindre la terre…« Vous, rejoignez la mer, retournez chez vous
« Et allez dire à toute la création, aux poissons de mers et aux oiseaux du ciel,« Aux bêtes sauvages et à tous les troupeaux...




« Aux arbres des forêts et aux fleurs des champs
« Allez dire au monde entier « Que Dieu vous a pris dans ses filets,« Pour vous rendre libres« Il a été vous chercher au fond de la mer« Pour vous donner la vie. »« Ne vous battez plus, 




« Ne laissez plus jamais un petit poisson tout seul dans son coin« Et ne perdez jamais espoir ! »Alors les poissons, tout joyeux sautèrent un à un hors de la barque, Pour aller danser au fond de la mer avec tous leurs frères Et chanter joyeusement : Béni soit le Seigneur qui n’a pas fait de nous la proie de leurs dents !Comme un oiseau nous avons échappé au filet du chasseur.Le filet s’est rompu, nous avons échappé.Notre Secours est dans le Nom du Seigneur Qui a fait le ciel et la terre ! » (Ps 123) 


Propriété privée et droits d'auteur : Les liens sur ce site.
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue l’Évangile de la pêche miraculeuse/ point de vue des poissons…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: