Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21132
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Empty
MessageSujet: La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël   La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Icon_minitimeDim 2 Déc - 4:31


La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxvi

La Neuvaine de Noël

La Neuvaine de préparation à Noël a pour origine le besoin de communiquer aux fidèles les richesses d’une Liturgie à laquelle ils n’avaient pas facilement accès. La Neuvaine de la Nativité s’est, de fait, révélée très utile, et elle peut encore continuer à remplir cette fonction salutaire. Toutefois, étant donné qu’à notre époque l’accès du peuple à la participation aux célébrations liturgiques a été facilité, il est souhaitable qu’entre le 17 et le 23 décembre, les fidèles soient invités à participer aux Vêpres, qui sont solennisées par la proclamation des "Grandes Antiennes O". Une telle célébration pourrait être associée à certains éléments particulièrement chers à la piété populaire, qui pourraient être mis en valeur avant ou après les vêpres. Elle constituerait ainsi une excellente "Neuvaine de Noël" à la fois pleinement liturgique et attentive aux exigences de la piété populaire. Au cours de la célébration des Vêpres, il est possible de mettre en évidence certains éléments déjà prévus par la Liturgie (par exemple, l’homélie, l’usage de l’encens, l’adaptation des intercessions)

La Crèche

Outre les représentations de la crèche de Béthléem, qui existent depuis les premiers siècles dans les églises, la coutume s’est répandue, à partir du XIII siècle, d’installer de petites crèches dans les maisons, en prenant exemple sur celle qui, en 1223, avait été aménagée à Greccio par saint François d’Assise. Leur préparation - à laquelle les enfants sont tout particulièrement associés - permet de rendre présent le mystère de Noël auprès des différents membres de la famille, qui, parfois, se recueillent pour un moment de prière ou pour lire les passages de l’Écriture Sainte, qui concernent la naissance de Jésus.
La piété populaire, du fait de sa compréhension intuitive du mystère chrétien, peut contribuer efficacement à sauvegarder certaines valeurs présentes dans le temps liturgique de l’Avent, qui sont menacées par les mœurs actuelles de la société de consommation; en effet, de nos jours, la préparation de Noël se réduit à l’organisation d’une "opération commerciale", qui est faite de multiples propositions vides de sens.


La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxviLa Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël Stemma_bxvi


''L'Avent c'est aujourd'hui bonne méditation''
Lire sur le site du vatican de 96 à 112
Revenir en haut Aller en bas
 
La Neuvaine de Noël/et la Crèche de Noël
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: