Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue sa première rencontre avec Dieu dans la rue en faisant de/l'Auto/Stop

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 16015
Age : 61
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Michel blogue sa première rencontre avec Dieu dans la rue en faisant de/l'Auto/Stop   Ven 21 Oct - 16:32


'' Michel blogue sa première rencontre 
avec Dieu dans la rue en faisant de/l'Auto/Stop''


'' Ma première rencontre avec 
Dieu dans un :coeur2:   À  coeurmeteo avec l'Amour  ''

Dieu m'a appris sans que je le Lui demande, qu'il fallait que je le trouve au-dedans de moi pour qu'ensuite je puisse Le trouver partout ailleurs dans mes frères et soeurs, et même dans mes ennemis(es). Je me suis dit que Dieu avait été extrêmement Bon, trop Bon avec moi de m'avoir accordé un tel privilège, qu'aujourd'hui j'appelle par son vrai nom, la grâce de toutes les grâces. Personnellement je n'aurais jamais pensé, mais plus encore je n'aurais jamais osé demander à Dieu de me permettre de Le connaître, puisque je ne voulais à aucun prix Le connaître ; non pas parce que je ne voulais pas, mais tout simplement parce que  j'avais peur de Dieu. J'avais peur de Dieu parce qu'un jour un de nos professeurs nous avait dit avec la meilleure intention du monde, voulant nous donner le désir de Le Connaître,en nous expliquant que Dieu était Quelqu'un qui avait une ressemblance avec notre père. J'étais un enfant alors comme tout les enfants de ma classe je l'ai cru, parce que la vérité venait de la bouche de mon professeur.

Alors vous comprendrez que ma peur a commencé dès que j'ai eu entendu cette phrase sortir de la bouche de mon professeur une peur paralysante qui donne des douleurs dans toute les partie du corps parce que  J'étais un enfant qui avait vécue le syndrome de l'enfant battu. Si au moins elle avait ajouté : pour ceux et celles qui en ont un vrai. Mais quand j'ai quitté la maison j'avais 15 ans 1/2 et le jour même ce fut pour moi la surprise des surprises de ma vie. J'avais prévenu mon père de mon départ tout en gardant une très longue distance entre moi et lui, pour lui dire ceci : P'pa, je m’en vais de la maison parce que je veux sauver ma vie ; je veux sauver ma peau, mes os et ma santé mentale. Avant de partir,je voudrais te dire que pour le passé je te pardonne, et un jour je reviendrai pour te dire que je t'aime.

Mon père avait la pelle dans les mains, il la leva à bout de bras en sacrant après moi, pensant me faire peur pour me convaincre d'entrer à l'intérieur de la maison ; mais je lui dis simplement : Regarde derrière toi, si tu frappes il y aura des témoins cette fois -ci ; et je suis parti à pied, sans rien, et la noirceur commençait à naître, mais j'étais libre, je n'y croyais pas, je me croyais endormi, prêt à passer du rêve au cauchemar, et pourtant cette fois-ci c'était la réalité. J'étais heureux d'être libre, mais un enfant libre dans la noirceur sans savoir où il va, en peu de temps la peur et la panique furent au rendez-vous et j'ai fondu en larmes, et de tout mon coeur, je ne sais pas pourquoi cette phrase m'est venue, mais en pleurant j'ai crié : Mon Dieu, je ne Te demande ''ni or ni argent'' mais si Tu existes réellement fais-moi sentir ''La Joie de Ta Présence.''


J'ai été très surpris de m'entendre dire cette phrase, et je pleurais tellement qu'il m'était impossible de faire de l'auto-stop. Je marchais,>>> je marchais >>>et proche 15 minutes après que cette phrase est sortie de ma bouche, alors, pour la première fois de ma vie d'enfance j'ai ressenti une paix indescriptible, inexplicable avec des mots, une  joie immensément incomparable aux petites joies de la vie quotidienne..., la paix me donnait la joie comme la joie me donnait la paix, comme si Dieu avait fait la restauration de ma vie d'enfant blessé,  à un tel point que j'avais comme l'impression qu'il y avait quelqu'un autour de moi qui venait à mon secours. 


Dans mon coeur j'avais le sentiment que mon coeur était devenu la Demeure de Dieu parce qu'Il avait décidé de me prouver le contraire de ce que mon professeur m'avait fait entendre. Dieu n'était pas comme mon père, un père de nom seulement, Dieu était un Père Doux, Aimable, Attentif et Compatissant, Dieu était assez Grand pour se faire petit afin de sauver des petits coeurs d'enfants blessés qui crient vers Lui.

Je pourrais écrire que j'ai rencontré Dieu sans que personne ne soit obligé de m'en parler. La seule phrase entendue était celle de mon professeur, très contradictoire et peu rassurante pour un enfant battu. J'ai connu Dieu sans connaître la Parole de Dieu, mais il m'a fallu connaître la Parole de Dieu pour que je puisse comprendre et expliquer une petite parcelle de ma rencontre mystérieuse et merveilleuse avec Dieu. 
Quand j'ai ressenti cette ''paix < joie > intérieure'' j'étais loin de me douter que c'était mon héritage, que je pourrais le conserver tout au long de mon pèlerinage terrestre ; mais au début il m'a fallu apprendre comment faire pour découvrir la prière, car cette prière deviendrait le Gps de ma vie spirituelle pour entretenir le chemin de ma vie intérieure.
  

Explication de cette photo de l'enfant triste ci-dessus. C'est la première photo qui a séduit mon coeur d'enfant après ma première rencontre avec Dieu, après mon départ de chez moi. J'ai vu cette photo chez les frères de la Charité, elle était placée dans la cafétéria des frères. J'ai passé des heures et des heures à regarder cette photo qui me rappelait toute la tristesse de ma vie d'enfance. J'allais chercher un message dans cette photo qui me disait : Comme tu vois tu n'es pas seul à être triste, il y a d'autres enfants dans tous les pays du monde qui souffrent encore plus que toi et moi. C'est à partir de cette photo que je me suis intéressé aux enfants de la rue. Aujourd'hui je suis de plus en plus conscient que Dieu avait tout prévu pour moi, mais je devais découvrir la puissance de la prière avant de partir pour la grande aventure qui m'a permis de plonger à coeur ouvert en déposant mon coeur d'enfant en plein Coeur de la Parole de Dieu.


'' Ma première expérience de la prière m'a fait découvrir que Dieu avait déjà déposé en moi le don de la parole avant même de découvrir Sa Parole''


Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue sa première rencontre avec Dieu dans la rue en faisant de/l'Auto/Stop
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: