Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue avec Léon/sujet/ma première expérience avec Dieu/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4023
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue avec Léon/sujet/ma première expérience avec Dieu/   Sam 27 Mai - 12:18



Léon Diedhiou
 a écrit : bonjour Michel je suis du sénégal et je suis a dakar dont j'exerce le metier de professeur d'histoire en géographie au collège de la cathédrale.

Michel répond : Bonjour mon ami Léon, Dieu soit votre joie comme votre joie est déjà enracinée au coeur de La Nouvelle Évangélisation. Quand une expérience commence dans la douleur très souvent elle cache un bonheur indescriptible que nous sommes appelés à découvrir en cours de route. Ces douleurs deviennent une école de vie qui nous permet de mieux comprendre la souffrance de tous les pauvres que Dieu met sur notre chemin de vie quand nous sommes à l'écoute de Son Esprit d'Amour et de Compassion. Nos chemins de vie chemins de douleurs et de désespérances nous conduisent un jour ou l'autre sur l'Autoroute de l'Espérance où Dieu nous Appelle chacun par notre nom. 


Michel répond : Dieu nous conduit par des chemins auxquels notre  volonté et notre compréhension n'a pas accès pour des raisons que Seul Dieu connait.C'est l'incompréhensibilité d'un événement que nous vivons au moment présent par lequel Dieu nous trace notre chemin de disciple qui demande un abandon total à sa Divine providence pour ceux qui y croit. J'ai connu plusieurs témoignages d'hommes qui étaient proches de se marier, et au dernier moment c'est la grande surprise, Dieu leur a fait un clin d’œil de l'intérieur et c'est le coup de foudre entre Dieu et l'homme comme entre l'homme et Dieu > > > Viens et Suis-Moi > > >Viens, demeure avec Moi... Par contre d'autres racontent qu'ils voulaient devenir prêtres à tout prix, mais partout où ils se présentaient ils étaient refusés, sans comprendre les raisons de tous ces refus.

Personnellement je crois que le plus important n'est pas d'être accepté ou refusé,mais de faire la volonté de Dieu en lui demandant : Seigneur, que Veux-Tu que je fasse? Ou dire simplement, comme le petit Samuel : Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. Avant de trouver notre vocation comme prêtre, religieux(se), diacre ou dans le mariage, il est très important de trouver le chemin de la prière, qui nous conduit au désert pour demander à Dieu de découvrir le joie de Sa Présence. Quand nous avons fait la grande découverte de La Joie de Dieu dans notre vie de chercheurs(ses) de Dieu, nous sommes prêts à l'accouchement de notre vocation qui portera beaucoup de fruit si nous conservons notre intimité profonde avec Dieu qui Est La Source de notre joie. 


Vous n'êtes pas obligé de me répondre, mais comment se fait-il que votre famille vous adressait des menaces de mort en voulant vous empêcher de devenir prêtre? Votre désir de devenir prêtre a commencé vers quel âge? Comment avez-vous rencontré Dieu pour la première fois, et vers quel âge? Depuis votre mariage, votre famille s'est elle rapprochée de vous?

''Moi je vous dis''
Si nous savions le Don de Dieu > > >, si nous savions le Don de Dieu, on ne chercherait plus à comprendre, on ne chercherait plus à se défendre, on se laisserait aimer par Dieu en essayant d'aimer comme Dieu. Quand Dieu nous veut à un endroit précis, Il s'arrange pour que ça ne fonctionne pas bien à tous les autres endroits où nous voulons aller. 

Très malheureusement, il y a trop de personnes qui refusent de le comprendre ainsi, et leur coeur persiste à vouloir aller là où leur coeur le désire, mais sans prendre le temps de dire : Seigneur, que veux-Tu que je fasse pour Toi? Seigneur, où me Veux-Tu? Une vocation qui prend naissance dans la prière, dans la misère comme dans les grandes douleurs de la vie, c'est une vocation qui permet à Dieu de nous séduire comme de nous instruire de l'intérieur.Les grands secrets de la vie spirituelle, c'est surtout quand on sent la Présence de Dieu dans notre coeur pour qu'Il nous donne Sa Grâce de Le voir partout ailleurs.

Léon Diedhiou a écrit : J'ai tellement souffert que je me suis decider de me vanger.Heureusement que le fait de passer au seminaire et grace aux conseils d'un ami pretre,j'ai pardonne mais cela ne veut pas dire que j'ai oublié et je trouve cette force grace a ma femme qui me soutint beaucoup et l'attitude de mon fils qui meme s'il a fauté reviens toujours pour me demander pardon et cela je te conseillerai de lire st Luc sur lépisode de l'enfant prodigue. A bientot

Michel répond : Vous savez sûrement autant que moi, qu'aucune vie n'est semblable à une autre vie comme aucun pays n'est semblable à un autre pays, Dieu c'est Quelqu'Un qui Aime la variété dans tout. Dieu est le Créateur de toutes les grandes beautés de la nature, et le Créateur de chaque Créature, alors aujourd'hui moi Michel et vous Léon, d'un pays à un autre pays, chacun de nous est assis devant un écran avec un clavier et nous partageons notre foi, parce qu'un jour Dieu nous a appelés chacun par notre nom pour Le suivre selon le Désir de Son Coeur, voilà le grand et le seul unique vrai bonheur.

Dieu a mis sur votre route un prêtre qui vous a bien conseillé et vous a fait découvrir la grandeur et l'immensité de la beauté du pardon dans toute sa splendeur, n'est-ce pas là le début d'un miracle dans votre vie pour ouvrir la porte de votre coeur à tous les autres dons qui vont vous permettre d'entrer dans le monde de l'émerveillement, sous l'action de l'Esprit-Saint? 

Bien que vous ne soyez pas devenu prêtre, comment vivez-vous votre foi dans un pays comme le Sénégal? Est-ce que vous avez la chance de partager votre foi avec d'autres croyants(es) de votre communauté chrétienne?

Léon Diedhiou écrit : Ma premiere expérience etait tres douloureuse et la vie ne m'a pas reserver de cadeau.

Michel répond : La première chose, la plus importante que je remarque chez Léon, c'est votre sourire naturel dans votre photo de profil sur votre page de Facebook. Pour moi c'est un cadeau très précieux de Dieu. Qu'en pense Léon?

Votre deuxième cadeau, c'est le prêtre que le Seigneur a mis sur votre route et qui vous a fait découvrir la richesse du pardon. Votre troisième cadeau, c'est votre épouse qui partage votre amour et votre foi ensemble dans une vie à deux - pour ne pas écrire une vie à trois avec Dieu, et Dieu vous a fait le cadeau de votre enfant. Je suis certain que si vous preniez le temps de réfléchir en profondeur, il vous serait possible d'allonger la liste de plusieurs autres cadeaux, sinon un jour le Seigneur vous les fera découvrir.

Très souvent quand Dieu nous donne des cadeaux on ne prend pas toujours le temps de les développer. Cela ressemble un peu à quelqu'un qui reçoit un billet de loterie en cadeau mais qui oublie de regarder les numéros, et un an après il retrouve son billet de loterie ; il le fait vérifier et il s'aperçoit qu'il est gagnant d'un gros montant d'argent. Il voudrait remercier la personne qui le lui avait offert en cadeau mais la personne est décédée.

''Dieu est Vivant, il est encore possible de lui dire merci''
Dieu nous donne des petits (cadeaux) < ou > des talents appelés à grandir en Sa Présence, mais Il nous laisse libres de les faire grandir seuls, en Son Absence. Comme Dieu est Famille il est préférable de faire grandir nos talents en famille que de vivre seuls avec nos talents. 

Léon Diedhiou a écrit : ...grace aux conseils d'un ami pretre,j'ai pardonne mais cela ne veut pas dire que j'ai oublié et je trouve cette force grace a ma femme...

Michel répond : Il ne faut pas oublier, car admettons qu'un jour vous partiez en pèlerinage et que vous demandiez à Dieu de vous faire le cadeau d'oublier votre passé qui a fait naître dans votre coeur Son pardon, alors si Dieu vous prend au sérieux dans votre demande il ne sera plus possible pour vous de revenir de votre pèlerinage pour rentrer chez vous, car Dieu en vous faisant oublier votre passé fera que vous ne vous souviendrez plus de rien, votre mémoire aura disparu avec votre passé. Demander à oublier notre passé c'est comme perdre la richesse de notre mémoire.Oublier son passé c'est perdre la mémoire d'une partie de sa vie ; accueillir les Dons de l'Esprit c'est s'apprivoiser le coeur pour accueillir le malheur comme le bonheur, car c'est avec les deux que l'on construit son avenir comme disciple de Jésus-Christ.

Dites-moi Léon, est-ce que vous avez remarqué dans votre message que vous avez écrit quelque chose de très particulier? Je ne vous dirai pas ce que c'est maintenant, mais dans ma prochaine réponse si vous ne l'avez pas trouvé par vous-même il me fera plaisir de vous le dire, si tel est votre désir. Je vous rappelle que c'est avec une joie très profonde que je partage ma foi avec Léon qui derrière son sourire naturel nous révèle qu'il existe dans son coeur de croyant la naissance d'une vie nouvelle qui donne le goût du Surnaturel.

En toute amitié Michel et France un couple de Trois-Rivières. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec Léon/sujet/ma première expérience avec Dieu/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: