Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue/sa rencontre avec un pédophile/en faisant de l'auto-stop/sans s'en rendre compte/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4563
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue/sa rencontre avec un pédophile/en faisant de l'auto-stop/sans s'en rendre compte/   Dim 13 Nov - 13:39



Michel blogue/sa rencontre avec un pédophile/en faisant de l'auto-stop/sans m'en rendre compte/parce que je ne connaissais pas la définition du mot pédophile.../

Quand j'avais 15 ans 1/2, je faisais de l'auto-stop pour me rendre au centre de l'emploi. Un homme me fit embarquer et je remarquai qu'il y avait plusieurs vidéos à l'arrière de sa voiture. Il me demanda pourquoi je faisais de l'auto-stop. Je lui répondis que je me cherchais un emploi. Il me demanda si j'avais déjà marché à deux(?). Je ne comprenais pas du tout ce qu'il voulait dire par "marcher à deux", mais je lui répondis que je me souvenais que quand j'étais très jeune enfant, je m'étais fait casser une jambe et deux cuisses et que je me souvenais qu'à la sortie de l'hôpital il m'avait fallu être deux pour marcher. Je lui dis que c'était mon seul souvenir d'avoir marché à deux, c'était ma mère qui me soutenait pour me permettre de marcher sans tomber.

Il me redemanda dans un langage bizarre qui m'était inconnu : Tu as déjà fourré avec un homme? Je lui répondis que je ne comprenais pas du tout à quoi il voulait en venir, mais son expression ne me disait rien sur le plan sexuel. Comme il insistait avec son regard imposant sur ma personne, je lui dis que très souvent mon père me disait qu'il ne fallait pas fourrer le nez dans les affaires des autres.

 Je sentis qu'il perdait patience, alors il changea de sujet et me demanda si je serais intéressé d'avoir un emploi aujourd'hui. Son offre d'emploi me réjouit tellement que cela me fit oublier ses expressions bizarres en lien avec son questionnement, je sentais dans sa personnalité  son impatience malgré l'ignorance du langage qu'il avait des expressions que nous utilisions dans notre milieu  Gaspésien, en comparaison avec le langage différent qu’utilisait cet homme qui habitait à Montréal ; il  donnait en effet un sens sexuel inapproprié  aux expressions que l'on entendait en Gaspésie sans que ces expressions soient rattachées à une quelconque forme de sexualité.

Mais à cause du fait de leur donner un sens sexuel en lien avec son comportement d'homme pédophile, je me sentais perdu dans ses questions car je venais d'un milieu familial où nous ne parlions jamais de sexualité ; alors on peut comprendre mon ignorance face à ses questions, mais surtout mon malaise, que je cachais très bien, car c'était une question d'habitude de vie dans notre famille où nous n'avions pas le droit d'exprimer nos sentiments. 

Il me dit qu'il travaillait pour une grande compagnie de télévision et qu'il pourrait, si j'acceptais son offre d'emploi, m'inviter à le suivre partout où il irait dans ses voyages. Il me dit qu'il devait se rendre à sa chambre d'hôtel et qu'il pourrait en profiter pour m'expliquer plus précisément  en quoi consisterait mon travail avec lui.

En ouvrant la porte de sa chambre il me dit qu'il était très fatigué et qu'il aimerait se coucher au moins une heure avant de me parler de mon emploi. Il m'offrit de me coucher tout près de lui, voulant me rassurer en me disant qu'il n'y avait pas d'autre lit et qu'un peu de repos me ferait du bien.

Je lui répondis que moi j'étais trop reposé pour me coucher en plein jour et que mon désir était de travailler le plus tôt possible. J'ai poursuivi en lui disant  : Je peux vous laisser vous reposer et je reviendrai vous voir dans une heure.

Alors il me dit avec un certain malaise : Oké, pour que l'on puisse se détendre tous les deux nous allons aller chercher quelques bières, ensuite je vais revenir ici et nous prendrons une bière ensemble  tout en discutant  avec toi en quoi consistera ton emploi avec moi. Comme mon père était un alcoolique, dès que j'ai entendu le mot bière j'ai voulu disparaître, car je sentais beaucoup  d'insécurité en présence de cette personne qui me paraissait trop s'intéresser à moi sans que je sache pourquoi.

Quand il est entré chez le dépanneur, j'avais encore plus peur que jamais, alors je me suis sauvé pour me cacher hors de sa vue. Il est sorti et a regardé très minutieusement partout autour de lui, et dans son visage je sentais qu'il y avait de la colère et de la déception, son visage de pédophile qui avait perdu celui qui aurait pu devenir sa victime.

Ce n'est que plusieurs années après qu'il m'a été possible de décoder l'expression "est-ce que tu as déjà marché à deux", ce qui voulait dire "as-tu déjà fait l'amour avec un homme?" Après avoir fait de la relation d'aide pendant plusieurs années, j'ai fini par comprendre que j'avais rencontré un pédophile sans le savoir, mais Seigneur Mon Dieu comme j'ai été chanceux de ne pas avoir eu à le subir! C'est vraiment le mot bière qui m'a donné le goût de fuir, alors Dieu, merci de m'avoir épargné cette expérience, mais surtout de m'avoir inspiré de me fondre dans la nature en évitant le pire.

Ce qui me paraît drôlement intéressant aujourd'hui, c'est l'analyse de ma propre histoire ; je me rends compte jusqu'à quel point la personne pédophile agresseur est patiente en essayant de trouver des moyens pour m'agresser, si je me guide sur ma propre expérience. Si on examine cet homme pédophile montréalais que j'ai rencontré, voici les étapes principales de son approche qui aurait pu faire de moi sa victime.

1/Il a commencé son sondage du terrain avec (des questions assez crues) sur la sexualité, dont je ne comprenais pas le sens, (Dieu merci), du moins pour moi, parce que j'ai réussi à fuir sans même savoir que j'étais entre les mains d'un pédophile.

2/Comme de ma part les réponses à ses questions étaient trop vagues, imprécises, voire incompréhensibles, pour lui elles n'avaient pas de sens, alors on peut comprendre qu'en me proposant un travail (parce que je lui avais dit que je me rendais au centre d'emploi en espérant trouver du travail), c'était pour lui une des meilleures chances de m'apprivoiser à ses désirs de pédophile.

En quoi va consister mon travail? Il me dit qu'il doit se rendre à son Motel. Mais il ne dit pas qu'il est fatigué et qu'il devra se coucher en m'invitant moi-même à me coucher avec lui, avant de m'expliquer en quoi allait consister mon travail avec lui.

4/Ce n'est que rendu à l'intérieur de la chambre du Motel qu'il me dit être fatigué, et qu'il doit se coucher avant de m'expliquer le genre de travail qu'il me proposera de faire avec lui.

5/Pour me convaincre de me coucher, il m'exprime sa supposée déception qu'il n'y ait pas deux lits, en me proposant de venir me coucher tout près de lui.

6/Mais comme je lui explique que je n'avais pas du tout le goût de dormir car j'avais quitté mon chez-moi  dans le seul et unique désir de trouver du travail, alors il comprend malgré lui qu'il est clair pour moi que je veux trouver du travail avant de dormir. Aussi je lui propose de dormir son heure et moi je vais faire une marche,  je reviendrai pour savoir exactement en quoi va consister le travail qu'il veut m'offrir.

7/Aujourd'hui, maintenant que je sais ce qu'est une personne pédophile, je comprends très bien que le pauvre homme pédophile devait avoir eu une peur bleue de me perdre quand je lui ai proposé de dormir seul tandis que moi j'irais prendre ma marche pour revenir une heure après. Il a sûrement pensé que le but d'aller prendre ma marche était de me sauver, alors pour me garder près de lui il devait trouver une autre alternative afin de faire de moi sa victime.

8/Là ou j'ai "tiqué" un peu, avec une certaine crainte, c'est quand il a changé d'idée en me disant qu'au lieu de se reposer il m'invitait à aller chercher de la bière pour revenir à sa chambre de Motel afin que je puisse prendre une bière avec lui et ensuite obtenir des explications sur mon travail.

Je ne connaissais peut-être pas la définition du mot pédophile, ni la vraie définition de l'expression "avoir déjà fourré avec un homme", et encore moins la question d'"avoir marché à deux", mais le mot bière j'en connaissais la définition ; plus encore, je savais que la bière avait détruit notre famille où feu mon pauvre  père est mort en sortant d'un Bar dans le but de se rendre dans un autre Bar.

9/Dès qu'il m'a proposé d'aller chercher de la bière pour que je revienne à sa chambre afin d'en prendre une avec lui, j'ai revu dans mon imagination le comportement excessivement violent de feu mon pauvre père avant ou après sa consommation de bière ; alors la peur a pris naissance au-dedans de moi, mais j'avais cette habilité de le cacher, avec l'idée très précise de fuir cet homme juste au moment où il entrerait dans une épicerie pour faire l'achat de sa bière. Dieu Merci, j'ai réussi ma fuite dans le 100%.

Je dois cette réussite à feu mon pauvre père, sans même qu'il ait pu le savoir, puisque j'ai fui la maison quelques semaines après cette expérience inoubliable avec cet homme pédophile.

Quand j'ai créé mon Abécédaire sur la pédophilie, à chaque histoire que je lisais pour créer cet Abécédaire, ma propre expérience de savoir que j'avais été en contact avec un pédophile, me faisait ressentir beaucoup de tristesse, sachant que j'avais été un grand privilégié de ne pas être devenu la proie de cet agresseur qui sûrement a fait plusieurs victimes chez des jeunes qui sont tombés dans son piège.

Je  me dit septuplement Béni de Dieu de ne pas être devenu victime de ce pédophile à propos duquel il m'a fallu plusieurs années pour que je  connaisse la définition du mot pédophilie, avant même de faire la lumière sur ma propre histoire qui a passé dans le temps, mais qui est restée dans ma mémoire. Je peux vous dire à vous qui me lisez, que ça fait drôlement drôle d'avoir été si proche d'un pédophile avant même de connaître la définition du mot pédophilie.

Je termine en expliquant que pour comprendre le vrai problème de la pédophilie il ne faut jamais l'enfermer dans une seule et unique catégorie, sinon cela peut devenir un obstacle qui nous conduit à une fausse prévention de la pédophilie ; elle ne nous donne qu'une semi-compréhension de l'extrême gravité du problème de la pédophilie dans toutes les catégories comme dans toutes les professions, dans tous les pays du monde sans exception.

 J'espère de tout coeur que cette nouvelle approche explicative en 9 points sur un cas de pédophilie, sera utile, parce qu'elle démontre jusqu'à quel point les pédophiles, quelle que soit la catégorie à laquelle ils appartiennent, ne manquent pas d'imagination pour ne pas perdre leur proie quand ils en ont trouvé une, pour s'en servir et l'asservir sans modération.

Aujourd'hui moi je me dis très chanceux d'avoir rencontré un pédophile sans même savoir qu'il en était un au moment de ma rencontre avec lui, pour ensuite m'en rendre compte plusieurs années après. Si certaines personnes ont vécu une histoire semblable, je serais bien heureux de vous lire en partageant avec vous votre expérience, et avec beaucoup de respect. Je crois que mon travail dans le virtuel pour expliquer en équilibre le problème de la pédophilie est une façon de remercier Dieu de m'avoir épargné d'être une victime de la pédophilie.  

Le premier lien ci-dessous sera disponible dans trois ou quatre jours à venir...


Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4563
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Michel blogue/sa rencontre avec un pédophile/en faisant de l'auto-stop/sans s'en rendre compte/   Lun 14 Nov - 23:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue/sa rencontre avec un pédophile/en faisant de l'auto-stop/sans s'en rendre compte/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: