Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue/Sujet/J'aime le Dimanche/avec Émilie, Serge, Lise et René/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4714
Age : 61
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue/Sujet/J'aime le Dimanche/avec Émilie, Serge, Lise et René/   Lun 12 Mar - 1:30



Émilie Lessard a écrit : J'ai hâte à demain !De louer mon Dieu avec son peuple et entendrele message que Nelson a reçu et qu'il nous partagera.J'aime les dimanche...

Serge Labrecque a écrit : Moi J'aime Dieu tous les jours de la semaine et ce 24/24

Michel partage:Bonjour Serge et Émilie.
Cher ami Serge j'aime votre réponse comme celle d'Émilie, je suis d'accord avec vous qu'il faut aimer Dieu à chaque jour, à chaque instant, comme vous l'écrivez si bien : aimer Dieu 24h/24h. 


Mais entre moi et vous, s'il y a rarement ou pas du tout de rencontre entre les enfants de Dieu rassemblés durant le jour du repos pour plonger notre coeur dans le Doux Repos de Notre Sauveur et Notre Dieu, il ne nous sera pas  possible de nous enrichir de La Présence Amoureuse de Son Esprit d'Amour.

Les rencontres de chaque dimanche sont un point de repère très important pour éviter que l'on se perde en cours de route. J'aime beaucoup l'expression qui dit (qui se rassemble se ressemble)... Entre moi et vous, Serge, connaître Dieu c'est comme connaître notre voisin, mais pour le connaitre et avoir cette possibilité de le reconnaître, nous devons sortir de notre maison pour aller frapper à la porte de notre voisin, sinon il ne nous sera pas possible de le reconnaître si un jour on le rencontrait dans un autre ailleurs.

J'ai déjà fait de nombreuses visites de paroisse, et parfois, avant de faire ma prochaine visite, je demandais à la personne que je visitais, qui était le ou la voisin(e) du prochain que je visiterais?Juste avantde partir, je lui demandais : Est-ce que vous connaissez votre voisin? Elle me répondait : Oui, ça fait 25 ans qu'il est mon voisin...

Je poursuivais mon questionnement en me disant : 25 ans comme voisin, je vais surement avoir de bons renseignements ; mais, mais, mais...! Alors que je me croyais chanceux, en me disant : Elle va me donner un vrai profil  de son voisin avant que je m'y rende -, à ma très grande surprise elle me répondit évasivement : Je ne sais pas qui il est, je ne l'ai jamais rencontré de près ; juste un petit bonjour de temps en temps, ni plus ni moins.

Les rencontres avec Dieu dans un lieu de rassemblement, qu'il s'agisse d'une église, d'une maison de retraite ou encore entre nous dans notre milieu de vie, ces rencontres qui nous rassemblent, elles nous permettent à vous comme à tous les autres, d'avoir une meilleure connaissance de Dieu, ce qui nous permet de L'identifier, et non pas évasivement comme cette dame ci-dessus avec son voisin. Recevoir de Dieu cette qualité de reconnaître Sa Présence dans notre vie de croyant, pour la transmettre à tous ceux qui sont chercheurs de Dieu. Selon moi l'approche d'Émilie semble très intéressante quand elle écrit : Moi aussi, mais le dimanche, on se réunit et on a du bon temps !

Je vous donne un exemple de terrain : Moi je suis asthmatique sévère, ayant développé une allergie importante aux problèmes d'environnement à cause de la pollution générée par le chauffage au bois. J'ai des voisins (formidables) mais je dois attendre la fin du printemps pour les revoir. Je n'ai pas le choix et j'accepte qu'il en soit ainsi, mais je suis obligé de comprendre malgré moi que notre société a un sérieux problème avec l'environnement.

Dans la vie Spirituelle, c'est la même chose, mais c'est un peu différent car si on ne peut pas sortir à cause des problèmes que nous impose la pollution dans l'environnement, Dieu, Lui, Il peut venir jusqu'à nous puisqu'il est en nous.Mais ne l'oublions pas car Sa Présence en chacun de nous dépend de la qualité de notre présence à Sa Présence.

Moi je comprends très bien l'approche d'Émilie, car il ne faut pas attendre de ne plus être capable de sortir pour nous rassembler avec ceux et celles qui nous ressemblent, à chaque dimanche, pour nous enrichir de Celui qui nous a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. J'aime beaucoup cette citation de La Parole de Dieu dans Saint-Jean, ci-dessous :

L'Évangile de Saint-Jean dit : Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom.  
(Jean 1, 1-5, 9-14)

Michel partage : Quand Dieu nous donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu, Il nous donne aussi le pouvoir du "revenez-y à Lui" à chaque Dimanche, pour nous laisser ensemencer par Sa Parole au-dedans de chacun de nous. Sinon, si nous négligeons d'aller au rendez-vous de Dieu, nous devenons des témoins faibles et fragiles, nous risquons de devenir des vierges insouciantes, celles dont la lampe était sûrement empoussiérée par leur  habitude de la voir sans même s'en servir.

Elles avaient leur lampe, mais sans aucune huile dedans, alors que les vierges sages, elles,  avaient cette habitude des sorties avec leur lampe allumée, la lampe de leur foi, la lampe de leur prière de chaque jour, qui leur permettait de vérifier s'il y avait assez d'huile pour partir en voyage, même si elles ne savaient pas quand leur Maître et Seigneur Viendrait!

L'Évangile de saint Matthieu dit : « Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : “Voici l’époux! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe. Les insensées demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et l’on ferma la porte. Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.” Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

Saint Matthieu (25, 1-13)

Michel partage : Je crois qu'Émilie fait partie des vierges prévoyantes, car ni vous ni moi,ni Émilie et tout les autres nous ne savons quel jour Dieu Va Venir, à quelle heure Il Va Venir nous prendre avec Lui ; nous devons redoubler de prudence pour bien nous y préparer, à l'exemple des vierges sages. 


Personne ne le sait. Il Va Peut-être Venir un dimanche ou un jour de semaine, Il Va Peut-être Venir le jour ou peut-être ce sera la nuit, mais personne ne le sait. L'important, comme le dit si bien saint Jean-Paul II dans une des méditations du Rosaire:Tenez vos lampes allumées, la lampe de la foi, la lampe de la prière, que nos prières s'unissent pour monter vers Dieu.

Mais enfin, entre moi et vous, Jean, Émilie et tous les autres, (((que veut dire en 2018 être prêt?)))



Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue/Sujet/J'aime le Dimanche/avec Émilie, Serge, Lise et René/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: