Écoute Partage Parole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton cœur
 
PortailAccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12747
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ Empty
MessageSujet: Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/   Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ Icon_minitimeMer 6 Mai - 20:25

Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ 206640364E57B95223FD03


Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ 200amisjpg

Nous vivons dans une société tellement consommatrice, où l'on dépense tellement que l'on n'a plus le temps de penser au repos. Le plaisir de dépenser de l'argent ressemble à une cyberdépendance quand nous sommes assis devant notre écran avec notre clavier et notre souris et non avec notre sourire mais avec un visage figé et froid. On navigue d'une page Web à une autre page Web  sans aucune raison sérieuse, à savoir pourquoi je navigue sur  internet? 

Le temps passe, le temps passe, mais le temps a tellement passé que je suis surpris de voir qu'il est 3 heures du matin et que je dois être debout pour 7 heures am, pour aller au travail. Tout est dit, j'ai perdu mon repos. Combien de personnes sont assises devant leur écran, elles regardent leur page Facebook et elles sont tout heureuses de voir qu'elles ont de 2.000 à 4.000 amis(es), mais presque aucun d'entre eux ne communique. Pourtant ces personnes ont toujours l'impression d'avoir beaucoup d'amis(es), même si la communication n'existe pas entre eux.Moi sa m’interroge drôlement depuis que je suis présent sur le Web.

Alors combien de personnes se reposent le samedi et le dimanche devant leur écran? Combien de personnes ont l'impression de se reposer en dépensant de l'argent? Pourquoi attendre d'être rendu aux soins intensifs pour commencer à se reposer? C'est comme si l'envie d'être présent devant notre écran ou de dépenser de l'argent n'avait point de repos dans nos dépenses comme dans notre cyberdépendance.

Depuis le début de la pandémie, beaucoup ont perdu plusieurs de leurs vrais(es) amis(es), même que certains ont retrouvé un ami dans un de leurs ennemis. Le covid 19 nous impose le repos forcé, il nous force à repenser à notre façon de vivre. Depuis le début de la pandémie, quand j'ouvre ma page Facebook, je la trouve trop silencieuse, cette page m'interroge plus qu'autrefois sur le nombre d'amis(es) parce que le fait d'être en confinement, il y a une petite lumière qui s'allume et qui me dit que le silence est toujours présent : c'est parce que mes 2.000 amis(es) n'existent pas. La pandémie qui m'impose le repos et le silence, me fait prendre conscience que je n'ai pas 2.000 ou 4.000 d'amis(es), et que les chiffres du nombre d'amis(es) dans le monde du virtuel, sont menteurs et trompeurs, etc. L’isolement, le repos et le silence imposés par la pandémie du coronavirus me permettent de faire face à cette réalité de la fausse amitié.  

Citation 1/
Dans l'adversité on reconnaît toujours dans nos amis(es) la transparence de l'amitié vraie, mais dans la prospérité, très souvent on retrouve les amis(es) de la prospérité, qui nous donnent une fausse apparence de leur amitié.

 Citation 2/
 La prospérité fait se multiplier les amis(es), mais l'adversité en fait disparaître plus de la moitié ; l'adversité nous rend un précieux service, impossible à trouver dans la prospérité, car si la prospérité nous donne cette multiplicité de faux(sses) amis(es), ''l'adversité qui agit comme un antivirus'' fait la sélection de nos vrais(es) amis(es).

Citation 3/ 
Un ami sûr, c'est quelqu'un qui court après vous quand vous perdez tous vos biens ou quand la maladie frappe à votre porte ; quelques instants après, c'est lui votre ami qui frappe à votre porte, car dans son inquiétude à votre égard, il veut savoir s'il peut faire quelque chose pour vous. Cette amitié qui est présente dans l'adversité, elle est d'une richesse merveilleuse et extraordinaire, incomparable à cette amitié que l'on trouve dans la prospérité.
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12747
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/   Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/ Icon_minitimeDim 22 Oct - 22:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue/Sujet/1/La cyberdépendance avec 2000 à 4000 amis/2/L'amie de l'adversité/3/L'amie de la prospérité/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel blogue avec Jean-Aimé 1.395 amis, Hervé 959 amis, Thierry 4 amis, Marisa 218 amis(es). . .
» Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/
» Michel blogue Bientôt 2000 amis!/Ha, la pauvre et malheureuse cyberdépendance!/soyons prudents comme des présidents avant de perdre toutes nos dents/
» Michel Bernatchez Blogue avec des amis prêtres...
» Michel blogue avec les amis(es) de la page Facebook/chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle/

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: