Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21137
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Empty
MessageSujet: Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/   Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 19:21



Abbé Gérard Marier a écrit : Mon Dieu, la rentrée scolaire me rappelle qu’à mon âge on apprend à désapprendre ; je ne sais pas si ça va être long. - Non, compte tenu de ce qu’il faut désapprendre, mais compte tenu du talent, c’est autre chose…

Bonjour cher abbé Gérard, ainsi que tous(tes) vos amis(es) de votre page 
Facebook.Entre moi et vous ainsi que tous ceux que ça intéresse, je ne crois pas qu'avec Dieu on désapprenne, surtout si on a répondu au "Viens, Suis-Moi", Viens, Demeure avec Moi'', en éprouvant du plaisir à  répondre à Son Appel pour rester tout proche de Lui à chaque instant de notre vie, surtout si nous sommes à l'écoute de Son Esprit. Je crois qu'il faut faire la différence entre apprendre, comprendre selon l'esprit du monde, et accueillir les Dons de l'Esprit-Saint dans plusieurs expériences de prière qui nous donnent une plus grande capacité d'apprendre comme celle de comprendre sans désapprendre. Tout pour vous écrire que le jour où un disciple du Christ désapprend c'est qu'il s'éloigne du chemin qui devrait le conduire à l'École de Jésus-Christ.

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ 1+leit

''Le petit Samuel, un modèle d'écoute pour les intéresser''

Pensons au petit Samuel dans l'Ancien Testament : Il a écouté trois fois sans comprendre mais il se levait à chaque fois car il ne voulait pas juste entendre, il voulait apprendre pour mieux comprendre le langage de Celui qui l'Appelait. Le petit Samuel était un enfant, il avait besoin d'un plus grand que lui pour détecter le langage simple de Dieu.Son désir  était d'apprendre pour mieux comprendre, pourquoi ne pas faire un petit effort en relisant le texte de l'Ancien Testament et en demandant à Dieu de nous donner Sa grâce pour que notre coeur accueille cette même simplicité d'écoute du petit Samuel dans 1 Samuel 3:1-10?

Qui n’a pas été touché par le récit du petit Samuel appelé par Dieu ? Qui n’a pas été remué en écoutant l’histoire de la vocation des premiers apôtres dans saint Jean ?

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Eliandhissonshopniandphinehas

''Le vieux prêtre et l’enfant''

Le vieux prêtre Eli est chargé de la garde de Samuel, le petit d’Elqana et d’Anne. Nous sommes dans le modeste temple où est gardée l’Arche, la nuit, au creux des collines d’Ephraïm. Mais cette nuit est pleine d’appels mystérieux, comme si les étoiles chantaient avec leur lumière un seul nom : « Samuel ! Samuel ! »

'' Le vieux prêtre, habitué à prier Dieu''

Dans la proximité de l’Arche, discerne que la voix entendue par le garçon est celle du Seigneur. Il apprend à Samuel à répondre à son interlocuteur invisible : « Si l'on t'appelle, tu diras : 'Parle, Seigneur, ton serviteur écoute.' » 

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Samuel01

Quel respect à la fois du mystère de Dieu et du secret du cœur de l’enfant. Dieu parle au cœur de beaucoup d’enfants, Lui qui s’est fait nouveau-né ! Les catéchistes qui préparent les petits à leur première communion peuvent en témoigner !Retenons deux points de cette première lecture. 

D’abord que nous n’avons pas à attendre que des voix miraculeuses nous montrent l’appel de Dieu. Ce sont les autres autour de nous, les événements du monde et de l’Eglise, nos responsabilités qui nous transmettent son appel. Et ensuite que pour interpréter la Parole de Dieu, nous avons besoin des frères de l’Eglise. 


C’est par l’intermédiaire d’un homme, le prêtre Eli,
que Samuel reconnaît l’appel de Dieu.


Le prophète et l’Agneau,la foi passe par des médiations humaines. Eli aide Samuel à répondre à la voix qui s’adresse à lui. Jean-Baptiste met en route deux disciples en leur indiquant Jésus : « Voici l'Agneau de Dieu. » L’expression est riche de sens. Elle désigne à la fois le serviteur qui devra souffrir pour son peuple (Isaïe 53, 7), l’Agneau qui, à travers la faiblesse de ses fidèles, est vainqueur du mal (Apocalypse 6, 16-17), mais aussi l’agneau pascal dont le sang protège les Hébreux la nuit de la sortie d’Egypte (Exode 12, 12-13).

Michel partage : Chers(ères) (amis(es), je suis un grand amoureux du petit Samuel ; pourtant comme vous je ne l'ai jamais rencontré, mais son écoute, sa simplicité, sa persévérance ont séduit mon coeur de croyant dès la première fois que j'ai lu ce texte de l'Ancien Testament, et par des centaines de reprises, et je ne fais que commencer.

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Image_ecouter

« Parle, ton serviteur écoute. »

Quelle belle citation pour quelqu'un qui veut être au service 
de L'Évangile « et »  de l'Église. Dans notre monde moderniste où l'idéologie l'emporte sur cette merveilleuse Parole de Dieu qui nous donne le goût d'adapter notre langage humain au Langage Divin! Aujourd'hui très malheureusement on a inversé les paroles du petit Samuel pour les rendre plus modernes :

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Enfant-%C3%A9coute

'' Au temps du petit Samuel ''
«''Parle Seigneur ton serviteur t'écoute''» 
'' Aujourd'hui''
« Écoute seigneur,Ton Serviteur Te Parle » 
Réfléchissons quelques minutes, à savoir ce que veut dire faire la volonté de Dieu à l'exemple du petit Samuel.

Les parents du petit Samuel connaissaient très bien Elie
Il travaille pour le vieux prêtre Elie, dont il apprend beaucoup parce qu’il a le don de bien écouter ce que le vieil homme lui dit.
'' Michel poursuit sa réflexion à partir de
ma première rencontre avec Dieu ''
Je ne veux pas faire la comparaison avec le petit Samuel, mais après avoir passé 15 ans 1/2 sans avoir droit de parole parce que je vivais dans un milieu de violence, j'ai fini par avoir peur de prendre la parole quel que soit l'endroit où je passais. Le fait de ne pas avoir la possibilité de parler librement m'a donné une merveilleuse occasion d'apprendre à découvrir malgré moi ce qu'est une écoute en profondeur, à cause des circonstances qui se présentaient à moi mais bien malgré moi. Sans que je le sache Dieu m'apprivoisait à faire l'expérience d'une écoute en profondeur.Alors voyez-vous, même après tant d'années où je ne savais plus comment utiliser les mots pour construire des phrases complètes.Le jour où j'ai quitté mon milieu familial j'ai rencontré Dieu la soirée même de mon départ, en faisant de l'auto-stop et en prononçant une seule phrase qui est sortie de ma bouche sans que je comprenne d'où venaient ces paroles inhabituelles ni que j'en comprenne le sens.

Voici cette phrase : ''Seigneur, je ne te demande ni or ni argent, je ne sais si Tu existes, mais je t'en supplie fais-moi connaître la joie de Ta Présence.''  

Tout pour vous dire à vous Abbé Gérard Marier qui semblez désapprendre en vieillissant, comment voulez-vous donc que je dise qu'il est possible de désapprendre en vieillissant après avoir tant appris de Dieu au-delà de 15 ans 1/2 de silence imposé par de mauvaises conditions de vie familiale? Durant tout ce temps, j'ai cru avoir tout perdu de l'enseignement de ma vie de  scolarité parce que j'étais paralysé par le peur. Même que mes professeurs étaient tellement inquiets de mes silences de chaque jour que l'un de mes professeurs du groupe a pris son courage à deux mains et a  appelé une seule fois à la maison, mais elle a eu tellement peur que tous les autres ont gardé un silence de moine pour toujours. Dans ces années-là ce n'était pas facile - pour ne pas écrire presque impossible - de dénoncer la violence faite aux enfants dans leur milieu familial. 

Après ma première rencontre avec Dieu j'ai appris que pour apprendre sans désapprendre il fallait  à tous les jours se tenir en présence de Dieu qui est notre école de vie intérieure où il nous est toujours possible d'apprendre sans désapprendre. 

Quand Dieu fait la restauration de notre coeur humain, c'est toujours pour nous  faire vivre une transfiguration intérieure en plongeant notre coeur mystérieusement dans Son Coeur Divin ; pour donner à notre regard d'enfant de Dieu un Regard Miséricordieux nous apprivoisant à devenir les imitateurs de Son Fils Jésus-Christ, en marchant dans l'Amour, la confiance et l'abandon, en Le suivant pas à pas, derrière Lui, pour apprendre sans désapprendre.

Comme j'ai vécu en tant que laïc pendant 25 années et plus dans une expérience de vie communautaire très enrichissante, avec des prêtres et des religieux extraordinaires, j'ai appris sans désapprendre en regardant vivre la vie autour de moi comme La Vie de Dieu qui jaillissait tout doucement au-dedans de moi, où je me sentais aimé de Dieu au-delà de mes espérances.

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Sommaire_2


J'ai beaucoup appris aussi en écoutant La Vie de Dieu qui se manifestait dans le coeur de chaque membre de la communauté. Alors en quelques mots je peux écrire que je suis allé à l'école de La Vie avec Jésus-Christ présent au Coeur de Son Église. Je peux vous écrire que je dois beaucoup à Jésus-Christ qui a  passé très généreusement par ses apôtres et ses disciples, vivant l'expérience de la vie communautaire en communion profonde avec Jésus-Christ Présent au Coeur de Son Église, dans un esprit de prière et de partage de la Sainte Eucharistie. Je crois que Dieu leur a inspiré de bien s'occuper de ma formation spirituelle. J'ai vite compris en les voyant vivre que la vie était un mystérieux et merveilleux combat spirituel entre le bien et le mal, qui commence le premier jour de notre vie  pour se poursuivre jusqu'au dernier souffle de notre vie.

En vivant avec 30 religieux dans la même maison on n'a pas le temps de désapprendre car il y a toujours 30 religieux qui ont quelque chose à t'apprendre, sans oublier les religieux qui viennent passer leurs vacances à différents moments de l'année avec leur communauté au Canada. Le regard et l'écoute nous permettent de nous apprivoiser à une écoute à trois dimensions : Écoute auditive, écoute du regard, et écoute du coeur.

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Viel%20Herzlichkeit

Entendre, apprendre, entreprendre, sans oublier l'invitation de Dieu à  faire silence au coeur de nos multiples silences, pour rechercher et désirer une communion en profondeur dans le coeur de notre océan intérieur avec Le Silence mystérieux de Dieu, pour répondre au ''Viens, Suis-Moi'' < > ''Viens, Demeure avec Moi''

Dans la vie communautaire Dieu ne cesse de nous interpeller à répondre aux multiples rendez-vous, selon le désir secret de chaque personne partageant le vie communautaire. Les joies et les secrets de la vie intérieure c'est de vivre en couple avec Dieu au sein d'une vie communautaire. Plus on se fait proche de Dieu plus on L'entend, plus on comprend le sens profond de notre mission auprès de chaque membre de la communauté qui nous apprend à grandir avec Jésus au Coeur de Son Église.

Si je me guide sur les expériences de mes 25 années de vie communautaire j'ai appris en regardant comme en écoutant tout en étant le témoin privilégié que si un frère s'éloigne des rendez-vous avec Dieu il désapprend le langage du Divin pour réapprendre son langage humain bien qu'il se fasse présent aux prières de chaque jour qui font partie des habitudes et des structures de la vie communautaire. Je vais prier parce que c'est l'heure de la prière. Si je ne suis pas présent à la prière je dois donner la raison pour laquelle je n'étais pas présent. Alors mieux vaut être présent pour éviter les questions.

Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/ Volont10

Selon mon expérience de terrain dans la vie communautaire de chaque jour, j'ai vu de mes yeux du corps et de ceux du coeur, que plus un religieux se fait proche de Dieu en dehors des prières faisant partie de la vie communautaire de tous les jours, plus il développe un charisme qui lui est très particulier et qui lui permet de donner naissance au Christ là où d'autres religieux n'y parviennent pas, parce qu'ils ne connaissent pas le vrai dialogue en profondeur qui permet à chaque coeur qui répond à l'invitation de fondre son coeur dans le Coeur du Christ pour devenir imitation du Christ en marchant toujours derrière Lui sans jamais Le devancer, pour mieux avancer dans la bonne direction selon le désir et la volonté de Dieu.

Je termine ma simple et pauvre réflexion en expliquant que selon moi, pour apprendre à imiter le Christ afin de Le faire connaître il faut marcher derrière Lui  pour être avec Lui sans jamais Le devancer. Mais à l'opposé, pour désapprendre à imiter Jésus-Christ c'est simple, il faut Le devancer pour apprendre à Le méconnaître en suivant le chemin de notre idéologie dans le monde de l'activisme où chacun prétendrait à un évangile sur mesure avec des options différentes et une personnalisation selon le vécu de chacun. En toute sincérité je crois qu'agir ainsi ce serait vraiment désapprendre à suivre le Christ sur le chemin de la Croix pour suivre notre propre idéologie sur le chemin de notre choix en optant pour 1/ »»»
«L'Évangile Parole de Dieu »
2 /«Évangile Moderne»
3 /«Évangile Menu»
4 /«Évangile de mon Moi»

Je vous souhaite une bonne réflexion et je vous rappelle que c'est toujours un immense plaisir pour moi de partager avec chacun de vous sur des sujets qui vous intéressent et m'interpellent moi aussi, où le partage des uns fait grandir celui des autres. Selon La Nouvelle Évangélisation je crois que toute question mérite une réponse réfléchie et méditée dans un esprit de prière et d'oraison. 

Dieu soit votre joie comme votre joie est en Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec les amis(es) de Gérard Marier/Sujet/''Apprendre ou désapprendre''/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: