Écoute Partage Parole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton cœur
 
PortailAccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 25592
Age : 66
Réputation : 13
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Empty
MessageSujet: Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/   Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Icon_minitimeDim 19 Mai - 16:08

Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11




Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11


Bonjour, Simon Bournival. /1/Le premier mot que j'ai retenu de 
votre partage c'est le mot Mariage



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11


J'aborde au tout début, le mot mariage, qui m'interpelle et me passionne beaucoup plus que tous les autres mots ; oui, le mot mariage m'interpelle tellement qu'il me donne le goût de faire danser les lettres du mot mariage, pour y découvrir la beauté de la richesse de chaque mot liturgique qui m'a permis de construire le coeur liturgique, qui représente une richesse extraordinaire ; il est possible de se servir de ce coeur liturgique pour un cours de  préparation au mariage. Le coeur ci-dessus a été créé la veille de notre mariage, le 7 août 2008. France, à la veille de notre mariage, m'a demandé :Comment allons-nous présenter nos alliances pour notre mariage de demain car je n'ai  pas de coussin? Je lui ai répondu avec humour : Je vais regarder ce que j'ai, et je vais créer notre coeur liturgique cette nuit, où il sera plus agréable de déposer nos deux alliances sur un coeur qui remplacera le coussin. Je ne peux pas écrire comment cette idée m'est venue à l'esprit, mais pour moi le coeur était le meilleur endroit pour déposer nos deux alliances, qui ferait de nos deux coeurs une alliance indissoluble entre deux coeurs unis par l'Amour de Notre Créateur. Le résultat a donné le coeur ci-dessus. Si les responsables des cours de préparation au mariage voulaient en faire l'utilisation, cela me fera plaisir de le mettre à leur disposition dans toute sa gratuité. En allant dans une imprimerie, il serait possible d'agrandir le coeur pour permettre aux personnes de lire les mots liturgiques de loin.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Personnellement, j'ai passé une grande partie de ma vie à faire de l'accompagnement auprès des couples en difficulté. Ensuite j'aime beaucoup aborder le sujet du mariage à partir de faits vécus car pour moi c'est une approche indispensable dans un cours de préparation au mariage. Avec le coeur ci-dessus, qui présente une grande partie des mots liturgiques en lien avec les cours de préparation au mariage. Avant d'accompagner des couples en difficulté, Dieu m'a permis de suivre des cours de préparation au mariage en allant à l'école de la vie, qui a débuté durant ma vie d'enfance et voici comment. 


De ma naissance jusqu'à mes 9 ans 1/2, j'ai vécu une maltraitance maladive de feu mon pauvre père. À l'âge de 2 ans seulement, je me suis fait casser deux cuisses et une jambe parce que le bébé de 2 ans avait couru dans la maison. Ensuite à l'âge de 3 ans je me suis fait casser le bras gauche parce que j'étais gaucher. Dans les années qui ont suivi, je ne me souviens pas à quel âge, mais j'ai eu le nez de cassé et il n'a pas été réparé. Mon pauvre père souffrait de cruauté mentale en plus d'être un alcoolique presque de chaque jour. Mon pauvre père est mort en sortant d'un Bar pour se rendre dans un autre Bar. Aujourd'hui, les multiples maltraitances que j'ai vécues m'ont fait perdre 100% de mon audition à l'oreille gauche, comme il me reste un petit 30 % d'instabilité d'audition à droite. Mon pauvre père Arrow avait la mauvaise habitude de soulever mon corps par les oreilles, en plus de me frapper et de me griffer les oreilles à plusieurs reprises. Aujourd'hui, je me dis un sacré chanceux de Dieu car Il m'a fait comprendre que chaque mot comme chaque personne humaine était une petite école de vie. Je suis allé à l'école de la maltraitance dans mon milieu familial, et aussi à l'école du harcèlement durant mes années de scolarité.


Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Voici la suite de ma formation, où j'ai eu la chance
 d' allé à 7 écoles de vie différentes avec 7 couples 
différents, pendant une longue durée de 7 ans. Vivre 
dans 7 foyers nourriciers m'a permis d'être un grand
 témoin, car j'ai pu ainsi comprendre que ces familles 
n'avaient pas la formation pour garder un enfant comme 
moi qui avait vécu la maltraitance. Des familles qui 
nous gardaient pour augmenter leur budget mensuel

 Quand mes parents ont perdu la garde de leurs enfants, moi j'ai été placé dans 7 foyers nourriciers successifs, où j'ai eu l'occasion de voir comment les 7 couples fonctionnaient avec leur enfants, y compris avec moi qui faisais partie des enfants qui étaient placés par le service social dans chacun des 7 foyers. Je n'avais pas besoin de demander à chaque couple de me raconter l'histoire de la vie de leur couple, puisque je faisais partie de leur histoire pour un an. Le fait d'avoir vécu dans 7 foyers nourriciers différents en l'espace de 7 ans, ces multiples déménagements ont été un des plus grands obstacles qui a détruit ma scolarité, où je vivais le harcèlement par plusieurs élèves. Dans ces années-là, un enfant qui était placé dans plusieurs foyers nourriciers, les élèves le traitaient de malade mental. Quand nous sommes revenus dans notre famille, j'avais 9 ans 1/2 et mon pauvre père était pire qu'avant, à un tel point que j'ai essayé de me sauver quelques 3 mois après mon retour à la maison de la maltraitance. En voyant tout ce que j'ai vu dans chaque foyer nourricier, j'ai compris que le fait d'être déplacé d'un foyer à l'autre pendant 7 ans, cela pouvait devenir un grand obstacle, surtout quand les couples gardent des enfants non pas 
pour les aimer mais pour rentabiliser leur budget de chaque mois.


Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Le jour comme la nuit, je pensais qu'à une seule chose : comment faire pour fuir la maison de la maltraitance pour toujours et à jamais. Un de mes frères plus vieux que moi a réussi à se sauver en commettant plusieurs vols dans différents magasins pour attiré l'attention des policiers en espérant ne plus revenir à la maison . Il a très bien réussi car les policiers l'ont arrêté plusieurs fois et il a fini par être placé au Mont Saint-Antoine de Montréal. Pour ce qui est de moi, j'ai réussi à partir à l'âge de mes 15 ans 1/2 seulement, en faisant de l'auto-stop, sans valise, sans argent, sans nourriture. La journée même où j'ai quitté la maison de maltraitance de mon père, c'est la journée où j'ai rencontré Dieu Père dans la rue. J'ai pris beaucoup d'années avant de passer à l'étape du mariage car j'avais peur de rencontrer une femme qui aurait un profil comme celui de mon pauvre père. Dieu soit Béni car le profil de mon épouse est proche de celui de ma riche maman, une femme riche de coeur, riche d'une écoute extra sensible.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11


Les mots de la vidéo de Simon Bournival
 Arrow/2/ interpelle ,  Arrow  /3/accueillir La Parole de Dieu

Un jour Dieu nous appelle, un autre jour Dieu nous interpelle, ensuite dans les jours  qui suivront, comme les vierges sages, sans que l'on sache quel jour ou à quelle heure sera le dernier rappel de Dieu, Il nous ouvrira La Porte du Paradis qui nous donnera accès à la Vie éternelle. J'aime beaucoup cette petite phrase (Arrow accueillir La Parole de Dieu) qui cache en elle-même des trésors spirituels merveilleux, qui nous permettront de nourrir notre raison en la plongeant dans (La Source Arrow Parole de Dieu). C'est une bonne initiative de notre part, je dirais encore plus, que c'est q'un commencement pour essayer de connaître Dieu afin de Le faire connaître, mais le coeur restera toujours le lieu privilégié par où Dieu choisit de naître pour que Son Coeur devienne notre coeur. Ne soyons pas surpris que le choix de Dieu soit si différent de nos choix , car Dieu est Amour et le coeur restera toujours le lieu priviligié pour la naissance de l'Amour par l'Amour.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



les mots de la vidéo de Simon Bournival 
 Arrow /4/ le fruit de la méditation

Le pardon ne s'enseigne pas seulement avec des mots en provenance de la raison, mais il se vit avec une expérience qui passe par un coeur à Coeur avec le Christ dans l'oraison, pour faire du pardon une oeuvre de vie qui donne vie à tous ceux et celles qui cherchent Dieu. C'est par la (prière), la (méditation) et (l'oraison avec le Christ) que le pardon s'enracine dans une vie en passant par le coeur pour porter beaucoup de (fruits).



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11


Les mots de la vidéo de Simon Bournival,
 Arrow /5/ je ne trouve pas  ça facile de témoigner de ma foi, 

Concernant le témoignage de ma foi, je dois dire que c'est très particulier pour moi, je dois admettre encore aujourd'hui en 2024, que c'est un petit mystère qu'il n'est pas possible d'expliquer à 100%, et voici pourquoi. Quand j'avais entre 9 ans et 9 ans 1/2, une de mes professeures avait dit devant les élèves : Vous savez, Dieu c'est Quelqu'un qui est très facile à connaître ou à reconnaître. Dieu, c'est Quelqu'un qui a le même  profil que votre père de sang. Arrow Au moment où j'ai entendu cette comparaison, je ne voulais plus, jamais au grand jamais, connaître et encore moins rencontrer Dieu. Entendre une telle comparaison pour un enfant qui avait vécu autant de maltraitance comme moi, alors pour moi à 9 ans 1/2, cette comparaison voulait dire que Dieu était Quelqu'un qui battait les enfants. Vous comprendrez que je n'aurais jamais pensé qu'un jour je me retrouverais dans les écoles, y compris des paroisses, pour rendre témoignage de ma rencontre avec Dieu. Pour moi, ce fut le miracle des miracles, où je ne cherche plus d'explications, je remets tout entre les mains de Celui qui n'avait pas le profil de feu mon pauvre père.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival
  Arrow /6/la présence de Dieu à travers les femmes et les 
hommes

En lisant et en réfléchissant sur votre petite phrase ci-dessus, je me disais : Combien de fois n'ai-je pas entendu des catholiques dire leur facilité de voir Dieu dans un coucher de soleil, dans un paysage ou une fleur, ou encore dans un arc-en-ciel, etc., mais combien il est plus rare d'entendre les mêmes catholiques s'émerveiller de sentir cette même Présence de Dieu dans leur vie de tous les jours. J'écrirai aussi qu'il est extrêmement rare que ces mêmes chrétiens s'émerveillent de cette même Présence de Dieu dans la personne du pauvre et du malheureux, et encore plus dans la personne du sans-abri, de l'immigré ou du persécuté. Aujourd'hui, je sais d'expérience que pour voir Dieu à travers les hommes et les femmes qui nous entourent, il faut absolument multiplier nos rendez-vous dans le désert ou sur la montagne dans un seul à Seul avec Dieu, dans un esprit de prière et d'oraison. Cette longue aventure avec Dieu me permet de vous écrire que je suis plus que convaincu, quand nous sommes conscient d'être seul avec Dieu dans le désert ou sur la montagne, qu'alors nous ne sommes plus seul mais deux avec Dieu. C'est à partir du moment où nous devenons conscient de cette expérience à deux avec Dieu, que la solitude n'existe plus car Dieu est un briseur de solitude.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival
 Arrow /7/découvre où  redécouvre leur soif spirituelle 

J'aime beaucoup cette expres​sion(soif spirituelle). Comment ne pas penser à la rencontre de la Samaritaine avec Jésus en écoutant cette petite phrase que vous exprimez avec une joie spirituelle? C'est en cherchant la solitude dans un lieu extérieur, au coeur même de la nature, comme certains cherchent une poustinia au coeur de la forêt pour y contempler dame nature, que moi un jour j'ai rencontré Le Dieu de la Joie qui m'attendait au coeur de ma solitude intérieure, où je me suis reposé à l'ombre de Sa Présence. Depuis ce jour j'ai compris que c'est Dieu que je cherchais comme c'est Dieu qui cherchait un coeur assoiffé de silence pour en faire Son lieu de Résidence, pour fondre Son Coeur Divin dans un coeur humain. Après cette expérience, ma vie est devenue deux avec Dieu, comme si Dieu était un briseur de solitude pour conduire tous les coeurs à faire communion avec leur Créateur, pour enrichir leur vie intérieure. L'histoire merveilleuse de la Samaritaine a joué un rôle extraordinaire dans mon cheminement spirituel.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon 
Bournival Arrow/ 8/ c'est beau de croire en Dieu

Il ne faut pas fermer nos yeux sur ce qu'il nous est impossible de voir avant d'y croire. Il  faut en toute confiance laisser Dieu ouvrir nos yeux de l'intérieur en passant tout doucement par le chemin de notre coeur, où Dieu nous fait voir ce qu'Il Veut quand Il le Veut, mais avant nous devons croire en Celui qui nous a promis de voir Sa Gloire. Certains aimeraient voir avant de croire, mais Dieu nous demande de croire avant de voir, en nourrissant nos coeurs de Sa Parole qui est notre chemin d'espoir pour nous apprivoiser à croire sans voir. J'aime beaucoup vous entendre dire que c'est beau de croire en Dieu. J'aime beaucoup dire aussi que c'est beau d'avoir le don de voir Dieu là ou d'autres Le croient absent.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival  
Arrow  /9/ça nous rappelle que  l'Esprit agit et qu'Il est au milieu
 de nous

L'esprit et le coeur, ou le coeur et l'esprit, les deux ensemble ont été créés par le Créateur pour permettre à d'autres vies de naître par son oeuvre de Vie. Pour découvrir  le Vrai sens profond du Pardon Libérateur du Christ, il faut déposer son coeur de pécheur devant l'Évangile. Ensuite, l'Esprit-Saint greffera les Paroles de Jésus dans notre coeur ; pour le transformer en un coeur de disciple qui proclamera la Bonne Nouvelle du Ressuscité dans le monde entier. Les trois enveloppes de la vie sont le corps, le coeur et l'esprit, pour nous préparer à la Vie de l'Infini. Notre corps est une enveloppe qui contient une deuxième enveloppe que l'on appelle notre coeur humain. À l'intérieur de notre coeur humain, il y a une troisième enveloppe, spirituelle, qui est Le Coeur et l'Esprit du Christ qui nous enveloppe de l'Esprit de Dieu. En toute liberté Dieu nous laissera développer un lien d'amitié avec Lui, où notre amour humain, notre coeur et nos sentiments humains seront divinisés par son Amour. Ce qui retient mon attention dans cette citation, c'est que nous sommes nés de Dieu et que Dieu nous laisse libres dans nos amours, d'un retour à Son Amour, où notre plus grand défi sera la liberté.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival 
 Arrow /10/Évangile d'espérance

À toi qui me liras, je te souhaite d'être un ou une passionné(e) pour l'Évangile, pour le Christ Présent dans son Eucharistie, pour le Christ Présent dans le désert ou sur la montagne, comme Il est Présent aussi dans le coeur de tous les hommes sans exception. Dieu, c'est l'amour qui Se donne tous les jours, Dieu ne compte pas le temps et aime en tout temps, Dieu c'est l'Amour au présent. Avec humour je pourrais écrire ceci: Si l'on pouvait penser à Dieu aussi souvent que l'on pense à son portefeuille, il y aurait de quoi remplir plusieurs feuilles des dons reçus de Dieu!

Moi, je n'ai pas cherché Dieu et pourtant je L'ai connu. Jamais je n'ai connu Dieu par moi-même, ni par les autres, mais c'est Lui qui est venu jusqu'à moi. L'Évangile dit : cherchez et vous trouverez ; moi, je n'ai point cherché et pourtant Dieu s'est manifesté sans m'en demander la permission. Non, Dieu ne m’a pas demandé la permission, et il est venu à son heure à Lui. Ha, c'est bien Lui Le Bon Dieu, il vient parfois comme un voleur pour nous prendre avec Lui, ou une autre fois Il vient nous guérir de nos peurs en nous proposant son Bonheur à Lui, en attendant de venir nous prendre avec Lui. Ha oui, Il est drôlement Bon, le Bon Dieu, d'agir ainsi. Parfois et même très souvent, je ferme les yeux et je me réjouis de ce que Dieu a fait pour moi. Aujourd'hui, à cause de l'Évangile, je sais qui est Dieu je sais que Dieu n'a pas le profil de sang de mon pauvre père. Je sais aussi que pour Le Reconnaître, il faut être petit, simple, et aimer les rendez-vous sur la montagne.

Nous lisons l'Évangile pour devenir des évangélisateurs, par la prière, par la parole et par l'action, mais surtout par la compassion en lien avec la Passion du Seigneur, en étant unis au Coeur de Notre Sauveur et Rédempteur du monde. Notre capacité à aimer l'Évangile devient aussi notre capacité à devenir Évangile du Christ avec et par le Christ, où Sa Parole se fond en nous, en faisant de nos coeurs des Évangiles vivants de Sa Parole. Ce n'est pas nous qui devenons des évangélisateurs(trices) par nous-même, c'est l'Évangile qui nous évangélise et fait de nous des évangélisateurs(trices) quand nous nous laissons séduire par Sa Parole transformatrice. L'Évangile, c'est Dieu en Personne qui vient faire Sa Demeure en chacun de nous, pour que notre coeur devienne  Le Coeur du Christ, pour que notre écoute, notre regard et notre charité deviennent Charité du Christ, avec le Christ mais jamais sans Lui. 


Raoul Follereau, apôtre des lépreux, disait : La vraie charité, c'est la projection du Visage du Christ sur le visage du pauvre. La capacité d'un évangélisateur n'a rien à voir avec sa capacité à mémoriser les paroles de l'Évangile. L'important est de faire passer chaque parole dans notre coeur pour que notre coeur devienne un Évangile Vivant. Apprendre l'Évangile par coeur est une chose, mais vivre l'Évangile avec son coeur en est une autre. Tout pour écrire que L'Évangile est cette Parole silencieuse de Dieu qui s'offre à nous en silence pour nourrir notre silence, afin que notre vie devienne Parole de Dieu. Si j'aime le silence je deviens silencieux, si j'aime la Parole de Dieu je deviens Parole de Dieu dans le silence de Dieu avec Dieu mais jamais sans Dieu.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival
/11/ Arrow Dieu a besoin de chacun et chacune de  nous pour   
rayonner de sa Bonne Nouvelle au coeur de ce monde, 
c'est une de mes convictions

Le mot rayonner me rappelle une citation et une conférence que j'ai déjà donnée dans les paroisses, dans les années passées. La citation disait : L'homme qui rayonne, ce n'est pas celui qui raisonne mais celui qui pardonne.

Voici une petite partie de l'une de mes conférences : Le Christ a fondé l'Église pour permettre aux pécheurs que nous sommes de nous réconcilier avec le Père par Lui, pour permettre à notre coeur de pierre de redevenir un coeur de chair. Cette réconciliation avec le Christ nous fait renaître de nouveau et nous donne le goût de la communion au Corps et au Sang du Christ, cette communion fait de nous de nouveaux témoins qui rayonnent d'une lumière particulière, celle des envoyés de Dieu.

Personnellement j'aurais eu mille et une raisons de ne plus fréquenter Notre Église, mais ma foi n'est pas basée sur une église matérielle (bâtiment). Ma foi n'est pas bâtie sur les faiblesses des chrétiens(nes) qui me tournent le dos, ma foi n'est pas bâtie sur la froideur de certains(es) chrétiens(nes), qu'ils soient prêtres, religieux(ses) ou laïcs, qui ne sont pas toujours des exemples et ne rayonnent pas toujours de la vraie lumière des envoyés de Dieu. Non, ma foi est basée sur le Christ Sauveur et Rédempteur du monde et sur L'Église qu'IL a fondée, qui est l'assise solide de notre foi en Jésus-Christ.

Si tu vas à l'église pour ceux et celles qui te tournent le dos, tu perds ton temps, si tu vas à l'église pour dire que le sermon est soporifique, tu perds toujours ton temps, mais si tu vas à l'église pour vivre la réconciliation avec le Seigneur, entendre sa Parole et pour ensuite communier à sa Sainte Présence Eucharistique..., là tu gagnes beaucoup plus que ton temps, puisque maintenant, toi qui es venu seul à l'église, tu ne repars plus seul, tu repars avec le Christ en toi. Il est difficile de dire " l'Église c'est moi" sans qu'il y ait communion avec le Christ, dans la réconciliation et dans l'Eucharistie, et avec notre communauté diocésaine.

L'église est faite pour communier, mais je crois que ce n'est pas donné à tout le monde de comprendre et de prendre le temps d’en connaître le vrai sens profond, à savoir : C'est quoi, l'Église, à la lumière du Christ et de sa Parole, et de celles et ceux qui nous ont précédés de Pierre au Pape François? Pour ce qui est de moi, comme je l'ai dis ci-haut, j'aurais des milliers de raisons d'abandonner l'Église, pour toutes celles et ceux qui m'ont tourné le dos par jalousie, orgueil et méchanceté. Ils ont tout fait pour me détruire, à tout point de vue. Mais Dieu m'a fait comprendre que les mots jalousie, orgueil, et méchanceté étaient tous des petites écoles de vie pour me permettre de grandir en Jésus-Christ, avec Jésus-Christ, mais jamais sans Lui. Pour permettre aux internautes de bien comprendre le sens de cette approche, je vais mettre un lien qui a pour titre : Arrow Michel blogue avec beaucoup d'humour Aujourd'hui/Mais pas pendant l'épreuve/ Un pardon qui m'a conduit à la Arrow /Porte du Ciel/

Mais ce qui m’a sauvé, c'est que ma vision de l'Église ne se limitait pas à mon église paroissiale, je m'intéressais à l'Église de Jésus-Christ : "- Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église. " Voilà, chers(ères) amis(es), un disciple c'est un pécheur qui, à l'exemple de Pierre, dit : Seigneur, "Toi qui connais toute chose, tu sais bien que je t'aime". Le disciple doit aimer l'Église autant qu'il aime le Christ, le disciple doit aimer le Christ autant qu'il aime l'Église. Notre monde moderne qui tourne le dos au Christ et à Son Église, a besoin d'hommes et de femmes qui (ressemblent au Christ) <<< afin de >>> (rassembler au nom du Christ)



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Les mots de la vidéo de Simon Bournival 
  Arrow /12/ Bonne Nouvelle 

Certains pensent que c'est l'Église qui ne réussit plus à trouver le langage pour proclamer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Moi je pense le contraire, je pense qu'il y a une catégorie de pauvres qui voudraient que l'Église appauvrisse l'annonce de la Bonne Nouvelle en la modernisant selon les désirs et les caprices de chacun. Autrefois, l'Église conduisait le peuple de Dieu, mais aujourd'hui malheureusement, il existe une catégorie de chrétiens qui en cours de route, voudraient conduire l'Église en exigeant de l'Église des changements qui vont à l'encontre des valeurs de l'Évangile. Ces chrétiens ne sont pas seulement et uniquement des chrétiens de l'aujourd'hui, mais ils ont toujours existé comme ils existeront toujours. Si cette catégorie de chrétiens qui voudraient conduire l'Église n'existait pas, le monde de la nouvelle évangélisation par les apôtres et les disciples de Jésus-Christ, n'aurait aucune raison d'être. Certains internautes pourraient me demander : Mais pour toi, c'est quoi un vrai chrétien? La seule et unique réponse serait : Être chrétien, c'est par le baptême et les sacrements, appartenir à l'Église du Christ en vivant selon l'évangile. C'est prendre le Christ comme seul et unique modèle en marchant pas à pas derrière lui sans jamais le devancer. La mission d'un disciple du Christ commence devant Dieu pour se poursuivre en Dieu. J'aime beaucoup dire qu’un disciple du Christ, ça se forme devant le Christ et dans le Christ si nous voulons vivre pour le Christ et par le Christ. Mais chaque chrétien(ne) a besoin d'un point de repère pour ne pas se perdre en cours de route. Notre point de repère à nous catholiques, c'est Notre Église. Arrow Notre Église est belle. Je ne parle pas de l'église bâtiment, mais je parle de cette Église Parole de Dieu, Dieu Amour, Dieu de tendresse qui nous a envoyé son Fils Jésus, qui a Fondé Son Église sur Pierre en lui disant : Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église (Mt 16:18). Quand le Seigneur a fondé Son Église, il a commencé par former ses 12 disciples, qui sont devenus Apôtres, qui pourraient à leur tour former d'autres disciples, en enseignant la bonne nouvelle de la Parole de Dieu.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



Alors, pour ne pas nous perdre dans les enseignements de notre monde trop moderne centré sur notre petit moi, nous avons de bons prêtres qui ont été formés et mandatés par le vicaire du Christ, pour faire suite à l'enseignement des apôtres afin de former nos coeurs de disciples avec l'eneignement de la Parole de Dieu. Jésus veut faire de chacun(e) de nous un(e) disciple capable de marcher à la suite du Seigneur, afin d’être un exemple de Lui comme ses apôtres qu'Il a formés et envoyés pour proclamer la Bonne Nouvelle dans le monde entier. (Mt 28:18-20).Encore aujourd'hui en Arrow 2024 nous avons toujours un imense besoin de modèles de Jésus-Christ dans le monde de la nouvelle évangélisation,pour découvrir le Vrai sens profond de l'Amour et du Pardon Libérateur du Christ,où il faut déposer notre coeur de pécheur dans le Coeur l'Évangile de Jésus-Christ. Ensuite, l'Esprit-Saint greffera les Paroles de Jésus dans notre coeur, pour le transformer en un coeur de disciple qui proclamera la Bonne Nouvelle du Ressuscité dans le monde entier.  Alors moi je me dis: "Chercheurs de Dieu", Convertissons-nous ; ensuite, en plus de croire à cette Bonne Nouvelle de l'Évangile, soyons nous-mêmes Bonne Nouvelle pour les chercheurs(ses) de Dieu,>>que Dieu Lui-Même met sur notre >>route, où Il Se rend Présent à eux en passant par nous, comme Il Se rend Présent à nous en passant par eux.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11



En écrivant le paragraphe ci-dessus, je repense à cette citation de Raoul Follereau, apôtre des lépreux qui disait :  "La charité, c’est la projection du visage du Christ sur le visage du Pauvre." On pourrait ajouter : sur le visage du persécuté et du souffrant. Cette citation merveilleuse de Raoul Follereau se promène en moi et se refuse à sortir de mon coeur parce que je l'aime de tout mon coeur. Il y a certaines citations qui nous donnent le goût de prendre un bain de Dieu dans la Parole de Dieu qui est Bonne Nouvelle et qui donne Vie à nos vies. Comment lire cette citation sans penser au Christ, comment lire cette citation sans penser aux pauvres, comment lire cette citation sans penser au Sermon sur la montagne qui commence par : "Bienheureux les pauvres car le Royaume des cieux est à eux"?

Tout pour écrire: Impossible d'être meilleur que très bon si nous n'accueillons pas la bonté de Dieu au coeur de nos silences. Impossible de partir en mission si avant tout nous n'accueillons pas la Bonne Nouvelle dans nos coeurs de pauvres. Les bonnes nouvelles c'est fait pour les riches, mais la Bonne Nouvelle c'est fait pour les pauvres qui cherchent Dieu, tout comme pour ceux qui ne le cherchent pas parce qu'ils ne l'ont jamais connu. Mais les riches ne sont pas exclus quand il se font pauvres et petits devant Dieu. Il y a de bons riches pauvres, comme il y a des pauvres riches de la richesse de Dieu, se faisant présents à la Présence de Dieu à travers la prière et l'oraison.J'ai appris avec les années, que dans certaines situations, il faut s'en remettre totalement à la divine Providence du Seigneur, sinon il nous serait impossible d'accomplir notre mission d'évangélisation qui nous est confiée par Jésus-Christ. Il nous envoie proclamer la Bonne Nouvelle aux pauvres comme témoins de Son Amour Miséricordieux.



Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Mariag11


Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12747
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/   Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Icon_minitimeDim 26 Mai - 18:29

Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ Efde260c


Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4 "Bonne navigation libre avec  la vie du Bienheureux  Arrow  Carlo Acutis  '' Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 4


Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/ 6440cfac15ac9ef3fa56cac8e6a073d5

Arrow  Navigation calme profil droit profil gauche libre ou  Arrow  agitée   effrayé  Arrow c'est quoi  scratch confus Question
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue12 mots liturgiques/L'Évangile Jean,20,16-23/Avec Simon Bournival/Le 1ier mot est mariage/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel blogue avec Simon Bournival/Sujet/(Faut témoigner)/
» Michel blogue Sujet/Réfléchir avec les mots en lien avec les mots liturgiques pour découvrir la /richesse du mot Avent/
» Michel blogue la vidéo de Simon Bournival/Sujet/Le partage de la Parole de Dieu/
» Page de retour/Coeur/Les 54 mots Liturgiques pour réfléchir sur la richesse du Mariage
»  Michel blogue/76 mots liturgiques qui conduisent sur le site du Vatican/Évangile/dimanche 16 Octobre 2022/saint Luc 18,1-8/

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: