Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel Blogue avec le père Jean-marie Robinne

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21133
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel Blogue avec le père Jean-marie Robinne Empty
MessageSujet: Michel Blogue avec le père Jean-marie Robinne   Michel Blogue avec le père Jean-marie Robinne Icon_minitimeSam 9 Fév - 0:47


Jean-marie Robinne a écrit : Pour leur peine je leur ai filé un travail de recherche pour lequel ils vont me (''''détester'''') : Pourquoi peut-on affirmer en s'appuyant sur les principes aristotéliciens que le mariage gay est une aberration anthropologique ?

Michel répond : Cher père Jean-marie Robinne avec humour je vous écris que votre approche comme prêtre sur votre page Facebook est (''''détestable'''') comme approche.Je crois qu' un peu plus de précision me ferait du bien. Pourquoi ne pas dire votre pensée personnelle sur le mariage pour tous, simplement sans passer par des mots de labo...ratoire comme "aristotéliciens, aberration anthropologique"? Je suis très surpris de votre approche inappropriée auprès des jeunes, en plus d'en publier le contenu sur votre page de Facebook. Si un jeune découvre dans sa vocation une appel à devenir prêtre sa ne sera pas à cause qu'il a fréquenté votre page Facebook.Dite moi père Jean-marie Robinne,savez-vous ce qui se passe dans chaque maison où demeure chacun de vos élèves, savez-vous ce qui se passe dans le coeur de chacun?

Voici un exemple : Un jour je suis demandé pour donner une conférence dans une Polyvalente, dans plusieurs groupes de 60 élèves par groupe. J'entre dans un groupe dont le professeur me dit ceci : Attention, dans ce groupe il y a sûrement un élève qui va vous déranger tout au long de vos 60 minutes de rencontre.

Ma réponse : Pas de problème, j'ai apporté ma trousse médicale....
Le prof : C'est quoi?
Ma réponse : Mon coeur, alors ne soyez pas inquiet et vous verrez bien...
Durant cette rencontre mon regard passait de temps en temps sur le regard d'un élève, en souriant, sans aucune autre réaction, et ceci pendant une heure où il essayait par des bruits de toute sorte de désorienter les élèves de ma conférence ayant pour sujet la violence et le pardon.


Après le cours mon regard a observé l'élève que je surveillais pour voir quelle direction il allait prendre. Tous les autres élèves sont sortis de la classe mais lui s'est caché derrière une porte, ne sachant pas que j'étais un observateur de première classe. Après que tous les élèves sont sortis, l'étudiant turbulent est venu vers moi et il m'a demandé pourquoi je ne m'étais pas plaint qu'il dérangeait car habituellement on finissait par lui demander de sortir.
Ma réponse fut : Tu sais, quand on dérange c'est parce qu'il se passe quelque chose au-dedans de nous qui nous dérange et on aimerait trouver quelqu'un qui saurait se déranger pour nous écouter.

L'étudiant me répondit : Tu veux savoir ce qui se passe chez moi?
Ma réponse : Si tu as confiance, je veux savoir mais sois libre de me le dire.


L'étudiant : Mon père me donne presqu'à tous les jours des coups de poing sur la gueule et très souvent je saigne du nez. Je suis écoeuré de cette maudite vie, je voudrais avoir un vrai père qui m'aime. Vous comprenez pourquoi j'en ai marre de l'école?



Michel poursuit : Voilà cher Jean-Marie Robinne, la situation de plusieurs élèves auquel vous vous faite provocateur pour qu'il vous déteste, mais comment les détecter sans les provoquer, là est la question principale qui s'adresse à vous comme à tous ceux et celles qui ont cliqué sur "j'aime" au lieu de répondre avec leur coeur d'internaute. Comment aimer une approche où un professeur est en manque de discernement et plus encore?

Dans une école privée de jeunes filles, je rencontre 350 jeunes filles par groupe de 30 élèves à chaque rencontre et le résultat de cette rencontre c'est que sur 350 jeunes filles 4 expriment par écrit leur désir de se suicider tout en réclamant de l'aide. Une des étudiantes avait réussi à voler mon adresse personnelle dans les affaires personnelles de la catéchète qui m'avait invité, et elle m'a écrit par voie postale en me demandant d'aller la rencontrer chez ses parents ; mais je n'en avais pas le droit, car cela risquait d'être mal vu comme sa pouvait ètre très mal compris.

Quand la direction de cette École privée a appris par la catéchète que quatre jeunes filles avaient exprimé par écrit leur intention suicidaire, elle m'a demandé de lui faire parvenir les messages de ces jeunes filles pour les retracer par les écris. Mais j'ai communiqué avec Action suicide et ils m'ont conseillé de ne pas le faire car si les jeunes filles m'avaient fait confiance dans leurs confidences secrètes il fallait respecter leur secret. Si elles ne se confiaient pas à la travailleuse sociale de leur école privée c'est qu'il y avait une raison importante.

J
ean-marie Robinne a écrit : Parce que vous croyez que je vais leur faire le plaisir de ne pas donner cours ??? Je suis bien trop sadique pour leur faire cette joie ! Parlez en à mes anciens élèves de Sées

Michel répond : Dans une situation comme la vôtre je trouverais un travail dans un milieu en dehors de toute relation humaine car votre approche est le signe que vous êtes réellement sadique, comme vous le mentionnez vous-même. Quand je vous lis j'ai comme l'impression de faire un cauchemar. En plus sur votre page dans les mentions "J'aime", vous avez cliqué sur j'aime l'église en détresse, les enfants des terreaux, Oconnors Church, Ta Volonté Soit Faite, pour moi c'est du jamais vu de toute ma vie.Pauvre souris pauvre clavier il leur manque un coeur de prêtre imitateur du Christ ou l'a l'Amour compassion se donne à travers le coeur du prètre.

Existe-t-il sur Facebook des croyants(es) qui ont la capacité de réagir correctement à de tels propos qui insécurisent des jeunes fréquentant l'école tout en vivant des situations dramatiques dasn leur famille, en plus de se retrouver devant un professeur avec des propos incroyables qui mériteraient une radiation à vie, tout en lui proposant une aide qui corresponde à son comportement inapproprié afin de lui éviter d'être trop proche de plusieurs de nos jeunes qui déjà vivent des situations très difficiles dans leur milieu familial. Cher ami Jean-Marie Robinne, moi et mon épouse nous prions pour vous... Votre histoire pour moi c'est du jamais vu..

Michel et France un couple heureux de trois-Rivières
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Blogue avec le père Jean-marie Robinne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: