Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier'

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21140
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier' Empty
MessageSujet: Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier'   Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier' Icon_minitimeJeu 14 Mar - 14:51


Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier' Ee4007b6-8c2a-11e2-8c9c-1c7b4c6a9da2-493x328

Michèle Lévesque a écrit:Pas mieux, pas pire, mais plus juste, plus 'exact' dans le sens profond des Évangiles et des Actes, dans le sens de la grande Tradition dont on garde et écarte ce qui fait notre affaire, malheureusement.

Michel Bernatchez répond : Bonjour Michèle, "vous serait-il possible" d'être plus explicative, plus simple mais plus concrète quand vous parlez du nouveau pape?

Si je compare votre approche avec celle des médias civils qui comptent en général plusieurs non-pratiquants(es), je trouve que les médias civils sont plus spirituels dans leur approche quand ils parlent du nouveau pape que vous qui écrivez trop sur vous et vos valeurs théoriques dans votre présentation de profil, avec une approche évasive où il y a un vide spirituel très profond. Vous devriez mettre moins l'accent sur la théorie de votre présentation et nous partager votre première rencontre avec Jésus-Christ. Présentez-nous et parlez-nous de Jésus-Christ en vous. Dites-nous ce qu'Il fait chez vous et comment Il a fait pour entrer dans votre demeure, mais si le coeur vous en dit seulement.

Michèle Lévesque a écrit dans son profil:Études : Scolarité de doctorat en théologie et Maîtrise en théologie (UdM 2000) ; Maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l'information (UdeM 1990) ; Certificat en Archivistique (UdeM 1987). BAC en Arts Plastiques (UQAM 1979). Aussi : Micro-programme de 2e cycle en Art thérapie (Univ de Sherbrooke 2009-2011 - 4 cours sur 5) et Certificat en accompagnement spirituel (Centre le Pèlerin et Institut de pastorale des Dominicains 2009-2011 - 2 ans sur 4). Travailleure autonome : arts, icônes et théologie, incluant enseignement de la théologie et de la spiritualité de l'icône (Inst Pastorale Dominicains, 2004-2008) et enseignement de l'iconographie (Institut Périchorèse depuis 2009). Après bien des recherches sur ce que je suis (et sur ce que je croyais ou voulais être), je choisis les quatre mots-clés suivants pour me décrire : artiste, iconographe, théologienne et jardinière. Ces termes disent bien les pôles de ma vie, de ma démarche et de mes intérêts. L'ordre de priorité fluctue selon les saisons, ma santé et les événements, mais, à travers toutes ces facettes, c'est la vie spirituelle (quête de sens) qui occupe la première place dans ma vie et donne sa couleur à tout ce que je fais.

Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier' 382028_362807200482260_159651994_n

Michel réagit : Quand on voit le chat qui représente la photo de la page de votre profil, le pauvre chat est plus en admiration en regardant le ciel que vous en donnant votre pauvre et médiocre réflexion sur le profil du nouveau pape François premier. Dans votre profil on sent comme on ressent que vous êtes théologienne de raison et non d'oraison car il y a une extrême fermeture sur votre émerveillement à vous émerveiller du choix de notre nouveau pasteur François premier.

Votre chat en dit plus long en regardant le ciel que vous dans votre description du pape François premier en écrivant maladroitement ceci, comme le font plusieurs théologiens(nes).

Michèle Lévesque a écrit au sujet du pape François 1ier:Pas mieux, pas pire, mais plus juste, plus 'exact' dans le sens profond des Évangiles et des Actes, dans le sens de la grande Tradition dont on garde et écarte ce qui fait notre affaire, malheureusement.

Michel fait suite avec humour : Votre photo de beau chat est beaucoup plus inspirante par son regard que votre réflexion sur notre nouveau pape. Lui, son regard vers le ciel nous donne ''l'impression qu'il est conscient et qu'il contemple la grandeur du ciel''.

Mais vous dans votre présentation profil, vous parlez beaucoup de vous et de vos connaissances. Si l'on compare avec François premier, il est tellement simple dans sa présentation que la simplicité de toute sa personne nous parle d'un Dieu proche, un Dieu avec et parmi les pauvres. Voilà un homme riche habillé de la simplicité de Dieu pour nous présenter l'Évangile de la Nouvelle Évangélisation. Il vaut mieux présenter Dieu qui habite notre personne que de présenter en théorie notre profil sans présenter la Personne de Dieu qui habille notre personne du manteau invisible de l'Esprit-Saint.

Michèle Lévesque a écrit :La sagesse commence avec l'émerveillement (Socrate)

Michel réagit : La vraie sagesse commence quand nous acceptons librement de brancher notre ''coeur de pauvre'' <> ''sur le Coeur du Christ'' où l'Esprit-Saint nous communique le don de l'émerveillement parce que notre vie devient la copie de Jésus-Christ. Voilà la vraie sagesse qui nous permet de passer de la connaissance théologique à une théologie plus pratique et beaucoup plus expressive ; en imitant le Christ qui nous conduit sur le chemin de l'ivresse, devenant ivres de Dieu pour ne pas écrire ivre de Dieu sous le regard de Dieu.

Dans sa présentation le nouveau pape nous a parlé de Jésus-Christ et il a employé son accueil envers le peuple de Dieu mais aussi la simplicité de sa présentation sans aucune prétention,il a inversé les rôles en demandant au peuple de le bénir pour bien commencer sa mission comme pasteur de l'Église de Jésus-Christ ; en réclamant la prière présente au coeur du peuple dans un geste d'adoration devant Dieu et devant le peuple en marche sur le chemin de la Nouvelle Évangélisation. Quel bel exemple pour les théologiens(nes) comme pour les chrétiens(nes) de notre temps!

''Citation à retenir, sujet théologie''
''Option 1- théologie sans Dieu, option 2- théologie avec Dieu''

L'homme en lisant des livres sur la théologie peut toujours réfléchir sur Dieu,pour essayer de comprendre la profondeur de certains mystères sur la vie et la mort, ainsi que sur la souffrance et le mal, etc.

Mais par la prière, la méditation et l'oraison, il peut faire encore mieux, il peut faire encore plus, il peut rencontrer Dieu tout en le faisant rencontrer aux autres. Je suis toujours de plus en plus émerveillé de lire et de relire la citation de Saint-Padre Pio qui disait : Dans les livres on cherche Dieu, mais dans la prière on Le trouve.

N'oublions pas qu'il ne dit pas que l'on  trouve Dieu dans les livres, mais qu'on Le cherche dans les livres. Mais ce qui attire mon attention, c'est qu'on Le trouve dans la prière. Il ne dit pas non plus qu'on Le trouve en enseignant la prière sans avoir recours à la prière. Il veut dire qu'on Le trouve dans la prière en priant à l'exemple de Jésus qui Se retirait sur la montagne pour Se mettre en état de prière.


Tout cela pour écrire que je ne crois pas à une vraie théologie en dehors d'une vie de prière, d'oraison et de méditation avec la Parole de Dieu. Pour moi ce n'est pas juste le théologien qui doit se former en étudiant la théologie ; il doit avant, pendant et après ses études se laisser conduire par le Christ sur la montagne, lieu de la formation et de la transformation où il y aura transfiguration de tout son être intérieur et extérieur.

Pour moi j'affirme avec une certitude absolue qu'il y a deux catégories de théologiens : le théologien qui s'éclaire lui-même avec son raisonnement basé sur ses propres recherches, à partir de celles des autres mais sans avoir recours à une vie de prière et d'oraison ; c'est ce que j'appelle la théologie du raisonnement, qui n'a qu'une valeur bien pauvre à côté de la théologie du théologien qui prend un bain de prière pour ne pas écrire un bain de Dieu, afin de donner un sens Christique à sa théologie.

Ensuite il y a le théologien qui est un homme très simple, l'homme de prière, l'homme de longue méditation qui cherche à l'exemple du Christ et de Ses apôtres, le lieu de la montagne pour poursuivre de longues oraisons dans le silence recherché avec Dieu. Cette forme de théologie m'intéresse comme jamais. Dans mes propres mots, j'appelle cette théologie la théologie du coeur qui se promène entre la raison et l'oraison, entre le coeur et l'esprit.

Toute sa vie, un théologien se promènera entre Dieu et les hommes, entre les hommes et Dieu. Voilà un vrai théologien disciple du Christ Rédempteur et Sauveur du monde.




Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Blogue avec Michèle Lévesque,sujet,'François Premier'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: