Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue avec Yvon/sujet/Tragédie,Dieu,l'Évangile,la compassion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4225
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue avec Yvon/sujet/Tragédie,Dieu,l'Évangile,la compassion...   Lun 12 Aoû - 18:17


Yvon Constant a répondu : Oui je suis d'accord avec toi Michel on ne devrait attendre une tragédie pour répondre à la demande de Dieu de le suivre, mais pour beaucoup malheureusement c'est une tragédie dans leurs vies qui va les amener à changer et accepter de le suivre. De nombreux témoignages peuvent être entendus en ce sens le prouvant. Salut à toi cher Michel.

Bonjour cher Yvon, sans oublier tous les autres, ne soyez pas surpris si les tragédies sont très différentes les unes des autres, ni si certaines tragédies auraient pu être évitées, comme celle de Lac Mégantic. En lisant l'histoire des siècles passés on comprend malgré soi que l'homme, en dépit de son niveau de connaissance, a toujours besoin de réapprendre pour mieux comprendre, là est le Mystère des mystères.

Au-delà des mystères, il y a le misérabilisme  de l'homme négligent qui ne pense qu'à ses avoirs en oubliant trop facilement la misère qu'il impose à la société en général, en ne pensant qu'à lui-même dans les pires tragédies.
Personnellement, je ne voudrais pour rien au monde me retrouver à la place de Edward Burkhardt qui a le regard vide de compassion, un regard argenté d'un pouvoir qui l'a conduit tout au long de sa carrière sur le chemin de plusieurs tragédies causées par de multiples excès de négligence.
  



Il est possible de vouloir comprendre pour mieux protéger les populations un peu partout à travers le monde, comme il est possible de vouloir en connaître davantage pour profiter incorrectement des richesses de ce monde afin de remplir ses greniers, sans éprouver aucun  intérêt commun pour la protection des citoyens et de l'environnement. Je crois que la tragédie de Lac Mégantic est un des meilleurs exemples qui soit pour représenter cette catégorie de la mma et son président Edward Burkhardt. Cet homme a été tellement négligent par rapport à son plaisir de faire de l'argent avec sa compagnie de mma, que même après cette immense tragédie qui a coûté  la vie à 47 personnes, sans oublier ceux et celles qui ont échappé à la mort, cet homme, malgré tous les dégâts  qu'il a causés dans différents pays du monde, a l'impression que c'est lui qui est mal compris de la part des victimes qui réclament justice pour une tragédie qui aurait pu être évitée.




Dieu a Créé l'homme comme l'une des plus grandes Merveilles parmi les merveilles, mais très malheureusement l'homme moderne est devenu riche de ses richesses au point d'en oublier Son Créateur. Et même parfois, l'homme voudrait bien s'il en était capable, se placer au-dessus de Dieu par la brillance des ses multiples inventions. En écoutant attentivement les nouvelles sur la tragédie de Lac Mégantic j'ai retenu à vie les paroles d'une jeune femme qui disait en pleurant : Pourquoi faut-il que le Centre Ville saute pour que l'on apprenne à dire que l'on s'aime?



Ne soyez pas surpris, car j'ai moi-même vécu les 15 premières années 1/2 de ma vie dans une tragédie de violence familiale extrême. J'ai essayé de fuir à l'âge de 9 ans mais malheureusement j'étais trop jeune et il était très difficile de dénoncer la violence ; car les Services Sociaux débutaient et il y a eu beaucoup de négligence non volontaire de leur part,mais ne l'oublions pas nous étions leurs premiers cobayes.  

Alors j'ai attendu mes 15 ans 1/2, et j'en remercie Dieu car ce fut mission accomplie, du moins  pour moi. Certains professeurs ont tenté leur chance, mais avec beaucoup d'insuccès car ils avaient peur. Ce qui est presque incroyable, c'est que deux heures et quelque après mon départ j'ai rencontré Dieu que je ne voulais pas rencontrer ; mais c'est Lui qui a permis cette rencontre qui normalement était impossible ; avec Dieu, je me suis rendu compte que l'impossible était devenu possible. Comme j'ai été privé du droit de parole pendant toute ma vie d'enfance, cela m'a permis de développer une écoute attentive de l'autre. J'ai passé 32 ans de ma vie à écouter, j'avais la passion de l'écoute du coeur qui devenait pour moi une écoute en forme de coeur. Quand nos deux oreilles physiques écoutent attentivement, l'oreille du coeur prend sa place à travers notre regard où nous sommes trois fois présents. Présents de corps, de coeur et d'esprit.




Chose certaine, ma dernière recherche sur David Wilkerson m'a confirmé que c'était dans sa spécialité d'évangéliser à coup de tragédies, avec de supposés malheurs prophétiques qui ne se sont jamais réalisés. Je crois qu'il ne faut pas oublier que nous ne sommes plus au temps de l'Ancien Testament, Dieu nous a envoyé Son Fils Jésus-Christ pour nous tracer un chemin d'Amour en absence de toute forme de violence. L'Amour comme la Compassion et le Pardon de Jésus-Christ, qui sont devenus le seul et unique moyen de ramener son peuple à Lui.

Nous n'avons qu'à relire la Passion, la mort et la mise au tombeau de Jésus : Récit de l’évangile de Jean, chapitres 18-21. Après le repas, le soir, Jésus va au jardin au-delà du Cédron. Arrestation : Jésus demande : qui cherchez-vous ? <''(Réaction de Pierre)''> : Il coupe l’oreille droite d’un serviteur du grand prêtre mais Jésus demande à Pierre de remettre son épée au fourreau... Entre moi et vous chers(ères) amis(es), tout le reste ne vient pas de Dieu mais des hommes.




La Bonne Nouvelle de l'Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu dit :En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m'a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. » Matthieu 11,25-30.

Michel fait suite:La Nouvelle Évangélisation n'annonce pas la Bonne Nouvelle à coup de tragédies, ni à coup de peurs, et encore moins à coup de malheurs, mais avec l'Amour et la Compassion de Jésus-Christ Sauveur et Rédempteur du monde. Notre mission à nous croyants(es), consiste à plonger notre coeur au Coeur de la Bonne Nouvelle pour faire de notre coeur une Bonne Nouvelle. Que notre prière vous accompagne sur le chemin de la Bonne Nouvelle.

 
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4225
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Michel blogue avec Yvon/sujet/Tragédie,Dieu,l'Évangile,la compassion...   Sam 12 Aoû - 23:42


Yvon Constant a répondu : Oui je suis d'accord avec toi Michel on ne devrait attendre une tragédie pour répondre à la demande de Dieu de le suivre, mais pour beaucoup malheureusement c'est une tragédie dans leurs vies qui va les amener à changer et accepter de le suivre. De nombreux témoignages peuvent être entendus en ce sens le prouvant. Salut à toi cher Michel.

Bonjour cher Yvon, sans oublier tous les autres, ne soyez pas surpris si les tragédies sont très différentes les unes des autres, ni si certaines tragédies auraient pu être évitées, comme celle de Lac Mégantic. En lisant l'histoire des siècles passés on comprend malgré soi que l'homme, en dépit de son niveau de connaissance, a toujours besoin de réapprendre pour mieux comprendre, là est le Mystère des mystères.

Au-delà des mystères, il y a le misérabilisme  de l'homme négligent qui ne pense qu'à ses avoirs en oubliant trop facilement la misère qu'il impose à la société en général, en ne pensant qu'à lui-même dans les pires tragédies.
Personnellement, je ne voudrais pour rien au monde me retrouver à la place de Edward Burkhardt qui a le regard vide de compassion, un regard argenté d'un pouvoir qui l'a conduit tout au long de sa carrière sur le chemin de plusieurs tragédies causées par de multiples excès de négligence.
  



Il est possible de vouloir comprendre pour mieux protéger les populations un peu partout à travers le monde, comme il est possible de vouloir en connaître davantage pour profiter incorrectement des richesses de ce monde afin de remplir ses greniers, sans éprouver aucun  intérêt commun pour la protection des citoyens et de l'environnement. Je crois que la tragédie de Lac Mégantic est un des meilleurs exemples qui soit pour représenter cette catégorie de la mma et son président Edward Burkhardt. Cet homme a été tellement négligent par rapport à son plaisir de faire de l'argent avec sa compagnie de mma, que même après cette immense tragédie qui a coûté  la vie à 47 personnes, sans oublier ceux et celles qui ont échappé à la mort, cet homme, malgré tous les dégâts  qu'il a causés dans différents pays du monde, a l'impression que c'est lui qui est mal compris de la part des victimes qui réclament justice pour une tragédie qui aurait pu être évitée.




Dieu a Créé l'homme comme l'une des plus grandes Merveilles parmi les merveilles, mais très malheureusement l'homme moderne est devenu riche de ses richesses au point d'en oublier Son Créateur. Et même parfois, l'homme voudrait bien s'il en était capable, se placer au-dessus de Dieu par la brillance des ses multiples inventions. En écoutant attentivement les nouvelles sur la tragédie de Lac Mégantic j'ai retenu à vie les paroles d'une jeune femme qui disait en pleurant : Pourquoi faut-il que le Centre Ville saute pour que l'on apprenne à dire que l'on s'aime?



Ne soyez pas surpris, car j'ai moi-même vécu les 15 premières années 1/2 de ma vie dans une tragédie de violence familiale extrême. J'ai essayé de fuir à l'âge de 9 ans mais malheureusement j'étais trop jeune et il était très difficile de dénoncer la violence ; car les Services Sociaux débutaient et il y a eu beaucoup de négligence non volontaire de leur part,mais ne l'oublions pas nous étions leurs premiers cobayes.   

Alors j'ai attendu mes 15 ans 1/2, et j'en remercie Dieu car ce fut mission accomplie, du moins  pour moi. Certains professeurs ont tenté leur chance, mais avec beaucoup d'insuccès car ils avaient peur. Ce qui est presque incroyable, c'est que deux heures et quelque après mon départ j'ai rencontré Dieu que je ne voulais pas rencontrer ; mais c'est Lui qui a permis cette rencontre qui normalement était impossible ; avec Dieu, je me suis rendu compte que l'impossible était devenu possible. Comme j'ai été privé du droit de parole pendant toute ma vie d'enfance, cela m'a permis de développer une écoute attentive de l'autre. J'ai passé 32 ans de ma vie à écouter, j'avais la passion de l'écoute du coeur qui devenait pour moi une écoute en forme de coeur. Quand nos deux oreilles physiques écoutent attentivement, l'oreille du coeur prend sa place à travers notre regard où nous sommes trois fois présents. Présents de corps, de coeur et d'esprit.




Chose certaine, ma dernière recherche sur David Wilkerson m'a confirmé que c'était dans sa spécialité d'évangéliser à coup de tragédies, avec de supposés malheurs prophétiques qui ne se sont jamais réalisés. Je crois qu'il ne faut pas oublier que nous ne sommes plus au temps de l'Ancien Testament, Dieu nous a envoyé Son Fils Jésus-Christ pour nous tracer un chemin d'Amour en absence de toute forme de violence. L'Amour comme la Compassion et le Pardon de Jésus-Christ, qui sont devenus le seul et unique moyen de ramener son peuple à Lui.

Nous n'avons qu'à relire la Passion, la mort et la mise au tombeau de Jésus : Récit de l’évangile de Jean, chapitres 18-21. Après le repas, le soir, Jésus va au jardin au-delà du Cédron. Arrestation : Jésus demande : qui cherchez-vous ? <''(Réaction de Pierre)''> : Il coupe l’oreille droite d’un serviteur du grand prêtre mais Jésus demande à Pierre de remettre son épée au fourreau... Entre moi et vous chers(ères) amis(es), tout le reste ne vient pas de Dieu mais des hommes.




La Bonne Nouvelle de l'Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu dit :En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté. Tout m'a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. » Matthieu 11,25-30.

Michel fait suite:La Nouvelle Évangélisation n'annonce pas la Bonne Nouvelle à coup de tragédies, ni à coup de peurs, et encore moins à coup de malheurs, mais avec l'Amour et la Compassion de Jésus-Christ Sauveur et Rédempteur du monde. Notre mission à nous croyants(es), consiste à plonger notre coeur au Coeur de la Bonne Nouvelle pour faire de notre coeur une Bonne Nouvelle. Que notre prière vous accompagne sur le chemin de la Bonne Nouvelle. 

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec Yvon/sujet/Tragédie,Dieu,l'Évangile,la compassion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: