Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21132
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador Empty
MessageSujet: Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador   Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador Icon_minitimeMer 29 Jan - 22:16

Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador ImageProxy.mvc?bicild=&canary=ooFBRTsc9QgeOUtIbq0BgXWGWtvzfgV7wbu1h8xJB9s%3d0&url=http%3a%2f%2fimages.sodahead.com%2fpolls%2f0%2f0%2f4%2f1%2f4%2f5%2f7%2f8%2f5%2f5ab58718c536e289a403f25a89520142

Cet effacement qui nous tourmente
Jocelyn Girard a écrit : Et si leur motivation était vraiment spirituelle?

Michel partage : Bonjour Jocelyn, je suis très ouvert à tout et en tout pour toute bonne motivation, mais il faut admettre que pour les deux visages à droite il est très difficile de savoir qui est qui ; par contre en ce qui concerne les deux photos à gauche on voit très bien les visages des deux femmes. Si les deux femmes à droite faisaient le recensement, je ne suis pas certain qu'avec les multiples braquages qu'il  y a  à domicile depuis plusieurs années au Québec, je ne suis pas très convaincu  que les personnes ouvriraient leur porte facilement.

Comme laïc ayant vécu avec des prêtres et des religieux j'ai eu la chance de faire les visites de paroisse pendant plusieurs années, à partir des années 1972 jusqu'en 1992. Mes premières expériences de visite ont eu lieu au centre ville de Montréal. C'est moi qui étais mandaté par feu le père Gaston Marcil, curé de la paroisse Saint-Jacques. Mon mandat consistait à visiter les maisons que ni hommes ni femmes dans l'équipe de pastorale ne voulaient visiter ; certains de ces lieux avaient en effet l'odeur de la drogue, de la boisson, mais surtout de la violence qui était souvent au rendez-vous, surtout dans les maisons de chambres.

Dans  ces années-là, les personnes mandatées pour visiter les paroissiens(nes) avaient peur de frapper à plusieurs de ces portes. Aujourd'hui nous n'avons plus besoin d'avoir peur car on a beau frapper à plusieurs portes ce  sont les personnes qui ont peur d'ouvrir, même si elles voient le visage de ceux qui frappent à leur porte. Nous vivons de plus en plus dans un monde de violence et de maltraitance, alors voir le visage devient de plus en plus important dans une société en déséquilibre.Nous vivons dans un contexte de vie très différent des années 70 ; la violence, les viols comme les braquages à domicile, les vols en pleine rue, se multiplient. Nous avons déjà de la difficulté à ouvrir la porte aux personnes qui ont le visage découvert, alors combien plus aux personnes au visage couvert. 

Ce n'est pas une question d'être pour ou contre les deux dames à droite, c'est beaucoup plus une question de sécurité, surtout pour les personnes âgées qui demeurent seules. Dans un centre de jour pour personnes âgées comme dans les hôpitaux, les deux dames à gauche ne posent pas de problème pour y travailler, mais pour celles de droite, <>je vous donne juste un petit  exemple. Un jour une infirmière m'a fait une injection de sérum à côté de la veine, ensuite elle est partie et une autre infirmière à pris la relève parce que l'autre avait terminé sa journée. Quand la deuxième s'est présentée je lui dis que je sentais une brûlure incroyable sur la longueur de mon bras après que l'infirmière m'avait eu injecté le sérum.Elle me répondit : C'est normal Monsieur, ça va finir par ne plus faire mal. J'ai sonné, elle est revenue trois fois pour me dire : C'est normal, et ne sonnez plus car je ne reviendrai pas. Mais comme la douleur montait de plus en plus vers le cou, ça augmentait comme jamais, c'est l'infirmière en chef qui est venue me voir et je l'ai suppliée de regarder car je lui ai dit ce n'était pas normal que la douleur augmente et qu'il fallait absolument faire quelque chose. Elle regarda et je l'entendis dire : ''Maudite folle'', elle vous a injecté le sérum à côté de la veine. Elle appela deux infirmières comme témoins, en me demandant quelle infirmière m'avait fait l'injection. Je savais que ce n'était pas la deuxième ni celle qui était devant moi, mais la première, et je pourrais reconnaître son visage si je la voyais. Si cette infirmière avait eu plusieurs autres injections à faire à d'autres patients(es) avec le visage voilé, comment aurait-il été possible de savoir qui a fait quoi et à qui? Mais entre moi et vous Jocelyn, et vous qui me lisez, si en plus j'avais été un homme très âgé, comment aurais-je fait pour identifier l'infirmière s'il y en avait eu plusieurs au visage voilé? Si j'avais eu affaire à  deux dames infirmières à la même ressemblance que celles à droite de votre photo, comment aurais-je pu dire qui m'a fait l'injection?

Si les deux dames à droite travaillaient dans un centre pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, ça ne serait pas l'idéal pour ces personnes qui ont des pertes de mémoire intenses. Je crois qu'il faut être réaliste, pour ne pas écrire raisonnable. Ces deux dames de droite pourraient travailler sans aucun problème auprès des personnes complètement non-voyantes, mais pas auprès des personne sourdes car les personnes sourdes communiquent par le visage ; sans visage pas de communication. Je peux vous dire d'après mes multiples expériences, que même les infirmiers(ères), et autant chez les médecins, même s'ils ont le visage découvert, combien d'entre eux sont malhabiles dans la communication, ayant de la difficulté à bien communiquer avec les personnes sourdes.

Aujourd'hui, dans plusieurs centres hospitaliers ou dans les foyers de personnes âgées, nous avons de la difficulté à déceler les cas de maltraitance à visage découvert. Imaginons un seul instant 4 femmes travaillant dans un foyer de 100 personnes âgées, et que l'une des quatre soit coupable de brutalité envers les bénéficiaires ; comment serait-t-il possible de savoir laquelle des quatre femmes voilées est la coupable? Même avec une caméra il serait difficile de découvrir la coupable parmi les quatre. Encore une fois, j'écris soyons réalistes, il y a certains lieux où il n'est pas permis de travailler le visage couvert. Pensons-y un seul moment, pensons aux milliers de personnes âgées qui n'ont presque jamais de visites de leurs enfants, et mettons-nous à leur place ; si en plus de ne pas voir le visage de leurs enfants, elles voient la préposée ou l'infirmière arriver avec le visage voilé comme les deux dames à droite...!

Cher ami Jocelyn et tous les autres, je veux bien croire à cet effacement socio-politique, à "cet effacement qui nous tourmente", à cet effacement mystique pour respecter l’effacement de ceux qui en font un choix libre, mais je crois aussi qu'il faut respecter les milieux de vie où la plupart des personnes ont besoin de voir un visage humain transfiguré par l'Amour de Dieu, pour voir le Visage du Christ qui visite les pauvres, les malades, les sans-amour qui cherchent un visage qui a comme ressemblance le Visage de Jésus.
Ps: À noter que les personnes aveugles se guident beaucoup sur le contact corporel, le toucher ; si toutes les femmes ont le même vêtement, et si leur visage est voilé, ça promet, pour la reconnaissance, l'identification de l'individu, surtout ; quant à la voix, elle ne suffit pas toujours.
Revenir en haut Aller en bas
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 21132
Age : 62
Réputation : 12
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador Empty
MessageSujet: Re: Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador   Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador Icon_minitimeJeu 30 Jan - 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Bernatchez blogue avec/Jocelyn Girard/sujet/ niqab, tchador
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: