Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue avec Michel Charpentier/Dieu n'existe pas/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

avatar

Féminin Nombre de messages : 16524
Age : 61
Réputation : 10
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Michel blogue avec Michel Charpentier/Dieu n'existe pas/   Mer 23 Avr - 15:53


Michel Charpentier Çà risque pas d'arriver étant donné qu'il n'existe pas. Désolé....

Michel partage : Bonjour Michel Charpentier, si Dieu n'existe pas pour vous, Il existe pour ceux et celles qui L'ont rencontré. On pourrait bien se poser la question : Pourquoi Dieu existe-t-Il pour des personnes qui affirment qu'Il existe pour elles, alors que d'autres, par contre, disent le contraire, comme vous?

Personnellement j'ai vécu le syndrome de l'enfant battu pendant presque 15 ans 1/2 avec aucune possibilité de droit de parole, à un tel point que même à l'école je ne parlais plus, tellement j'en étais privé à la maison. Le résultat de cette expérience sur le plan physique se résume ainsi : Une jambe et deux cuisses de cassées, un bras de cassé, le nez de cassé sans réparation, sans oublier une surdité totale de mon oreille droite, et il ne me reste qu'à peine 35 % à l'oreille gauche. Entre moi et vous, Michel, quand mon professeur de catéchèse a voulu expliquer devant les élèves que Dieu était Quelqu’un de bon comme notre père, comment pensez-vous que j'ai réagi?

Cette explication m'a chaviré sur le coup, et pendant plusieurs mois je pensais à Dieu que je ne voulais surtout jamais connaître et encore moins rencontrer, pour la simple raison qu'Il (Dieu) était, au dire de mon professeur, Quelqu'un qui ressemblait à mon père. Je suis certain que si mon professeur avait su comment mon père maltraitait ses enfants, sûrement qu'elle aurait trouvé un autre exemple.Avec toute mon expérience passée je pourrais dire comme vous : ''Çà risque pas d'arriver étant donné qu'il n'existe pas. Désolé..."

Pour moi malgré mon lourd passé d'enfant battu, Dieu existe car je L'ai rencontré, et plus encore, Il m'a appris à parler ; mais avant, Il m'a appris à écouter pour me permettre de découvrir les richesses de sa Parole.Aujourd'hui  je sais qu'avant de rencontrer Dieu il faut lui ouvrir la porte librement, avec le désir de Le rencontrer de l'intérieur, pour Le voir là où certains comme vous et tant d'autres Le croient absent. Je crois qu'il est plus facile de dire ou d'écrire que Dieu n'existe pas pour ne pas avoir à Le rencontrer, que de croire qu'Il existe, avec la crainte qu'Il nous demande de venir Le rencontrer très souvent. Tout pour vous écrire que pendant les 15 années 1/2 de ma vie d'enfance j'étais mal placé pour avoir le désir de croire que Dieu existe. Bien au contraire, j'étais un des mieux organisés pour croire que Dieu n'existait pas ; ou encore, s'Il existait sur le modèle de  feu mon pauvre père, alors Dieu était dangereux.

Personnellement je n'aurais jamais fait de démarche pour connaître Dieu ou savoir s'Il existait réellement, mais Dieu Lui, a su déjouer les barrières du langage humain pour passer par ma vie intérieure afin de venir se faire connaître par Lui-Même, même si mon coeur humain était vide de Dieu pour la simple raison que mon professeur m'avait dit qu'Il ressemblait à feu mon pauvre père. Vous savez, rencontrer Dieu dans notre vie sans que personne ne nous en parle est une des plus belles expériences à vivre.
Citation à retenir: "Vous savez, rencontrer Dieu dans notre vie sans que personne ne nous en parle est une des plus belles expériences à vivre."
Voici en guise d'amorce de réponse, un texte déchiffré, 
sur un ancien calvaire Flamand, 1632 
Je suis la Lumière... et vous ne me voyez pas 
Je suis la Route... et vous ne me suivez pas 
Je suis la Vérité... et vous ne me croyez pas 
Je suis la Vie... et vous ne me cherchez pas 
Je suis le Maître... et vous ne m'écoutez pas 
Je suis votre grand Ami... et vous ne m'aimez pas 
Je suis votre Dieu... et vous ne me priez pas. 
Si vous êtes malheureux, 
ne Me le reprochez pas !


 Père David Journault a écrit:Je ne suis pas forcément très à l'aise avec ce petit texte, car l'image de Dieu qui en ressort me gêne un peu (un Dieu qui fait des reproches à ses fidèles...), mais ce texte a le mérite de faire réfléchir, notamment sur notre représentation de Dieu et notre rapport à Lui.Il s'agit d'un texte lu sur un vieux Calvaire flamand de 1632, et que j'ai trouvé sur le tract de l'ARCEM (Association pour la Restauration des Calvaires.
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4563
Age : 60
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue avec Michel Charpentier/Dieu n'existe pas/   Lun 22 Mai - 4:09



Michel Charpentier Çà risque pas d'arriver étant donné qu'il n'existe pas. Désolé....

Michel partage : Bonjour Michel Charpentier, si Dieu n'existe pas pour vous, Il existe pour ceux et celles qui L'ont rencontré. On pourrait bien se poser la question : Pourquoi Dieu existe-t-Il pour des personnes qui affirment qu'Il existe pour elles, alors que d'autres, par contre, disent le contraire, comme vous?

Personnellement j'ai vécu le syndrome de l'enfant battu pendant presque 15 ans 1/2 avec aucune possibilité de droit de parole, à un tel point que même à l'école je ne parlais plus, tellement j'en étais privé à la maison. Le résultat de cette expérience sur le plan physique se résume ainsi : Une jambe et deux cuisses de cassées, un bras de cassé, le nez de cassé sans réparation, sans oublier une surdité totale de mon oreille droite, et il ne me reste qu'à peine 35 % à l'oreille gauche. Entre moi et vous, Michel, quand mon professeur de catéchèse a voulu expliquer devant les élèves que Dieu était Quelqu’un de bon comme notre père, comment pensez-vous que j'ai réagi?

Cette explication m'a chaviré sur le coup, et pendant plusieurs mois je pensais à Dieu que je ne voulais surtout jamais connaître et encore moins rencontrer, pour la simple raison qu'Il (Dieu) était, au dire de mon professeur, Quelqu'un qui ressemblait à mon père. Je suis certain que si mon professeur avait su comment mon père maltraitait ses enfants, sûrement qu'elle aurait trouvé un autre exemple.Avec toute mon expérience passée je pourrais dire comme vous : ''Çà risque pas d'arriver étant donné qu'il n'existe pas. Désolé..."

Pour moi malgré mon lourd passé d'enfant battu, Dieu existe car je L'ai rencontré, et plus encore, Il m'a appris à parler ; mais avant, Il m'a appris à écouter pour me permettre de découvrir les richesses de sa Parole.Aujourd'hui  je sais qu'avant de rencontrer Dieu il faut lui ouvrir la porte librement, avec le désir de Le rencontrer de l'intérieur, pour Le voir là où certains comme vous et tant d'autres Le croient absent. Je crois qu'il est plus facile de dire ou d'écrire que Dieu n'existe pas pour ne pas avoir à Le rencontrer, que de croire qu'Il existe, avec la crainte qu'Il nous demande de venir Le rencontrer très souvent. Tout pour vous écrire que pendant les 15 années 1/2 de ma vie d'enfance j'étais mal placé pour avoir le désir de croire que Dieu existe. Bien au contraire, j'étais un des mieux organisés pour croire que Dieu n'existait pas ; ou encore, s'Il existait sur le modèle de  feu mon pauvre père, alors Dieu était dangereux.

Personnellement je n'aurais jamais fait de démarche pour connaître Dieu ou savoir s'Il existait réellement, mais Dieu Lui, a su déjouer les barrières du langage humain pour passer par ma vie intérieure afin de venir se faire connaître par Lui-Même, même si mon coeur humain était vide de Dieu pour la simple raison que mon professeur m'avait dit qu'Il ressemblait à feu mon pauvre père. Vous savez, rencontrer Dieu dans notre vie sans que personne ne nous en parle est une des plus belles expériences à vivre.

Citation à retenir: "Vous savez, rencontrer Dieu dans notre vie sans que personne ne nous en parle est une des plus belles expériences à vivre."

Voici en guise d'amorce de réponse, un texte déchiffré, sur un ancien calvaire Flamand, 1632 
Je suis la Lumière... et vous ne me voyez pas 
Je suis la Route... et vous ne me suivez pas 
Je suis la Vérité... et vous ne me croyez pas 
Je suis la Vie... et vous ne me cherchez pas 
Je suis le Maître... et vous ne m'écoutez pas 
Je suis votre grand Ami... et vous ne m'aimez pas. 
Je suis votre Dieu... et vous ne me priez pas. 
Si vous êtes malheureux, 
ne Me le reprochez pas !


 Père David Journeault a écrit : Je ne suis pas forcément très à l'aise avec ce petit texte, car l'image de Dieu qui en ressort me gêne un peu (un Dieu qui fait des reproches à ses fidèles...), mais ce texte a le mérite de faire réfléchir, notamment sur notre représentation de Dieu et notre rapport à Lui. Il s'agit d'un texte lu sur un vieux Calvaire flamand de 1632, et que j'ai trouvé sur le tract de l'ARCEM (Association pour la Restauration des Calvaires).


Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec Michel Charpentier/Dieu n'existe pas/
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: