Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane

Aller en bas 
AuteurMessage
doucecolombe

doucecolombe

Féminin Nombre de messages : 20843
Age : 61
Réputation : 11
Date d'inscription : 07/05/2008

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Empty
MessageSujet: Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane   Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Icon_minitimeMer 1 Nov - 5:59

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Dyn003_original_400_265_pjpeg_2578506_42e1f3d4cd8a1ef5273aadc379fa17f5

Louise Cardin a écrit: T'as raison, Éliane... On ne sait pas ce qui fait pleurer cet enfant! Peut être que le chant de la maman l’empêche de pleurer en sanglots, finalement. On ne voit pas ce que cet enfant voit!!! 

Michel partage:C'est très simple, il faut se mettre à la place de l'enfant ; il entend la voix de sa mère, ''elle est à une certaine distance de lui'', il l'entend mais elle ne le touche pas avec ses mains, elle le touche de sa voix puisqu'il l'entend, elle le touche de son regard puisqu'il  la voit, mais comme il ne la touche pas il lui manque l'essentiel : Comme il n'est pas possible à l'enfant de  toucher sa mère, alors il lui manque le sens le plus important, celui du contact de l'enfant avec sa mère, et c'est celui du toucher, alors il pleure. Si vous voulez que l'enfant pleure encore plus fort pour l'entendre d'avantage, il faudrait que la mère ne fasse plus entendre sa voix et qu'elle disparaisse de sa présence. 

Si on compare avec un animal on obtiendra en pleurs le miaulement. Par exemple en mettant un bébé chaton d'un côté d'une fenêtre et la maman chatte de l'autre côté : Vous allez obtenir deux chats qui miaulent jusqu'au moment où il y aura possibilité d'avoir un vrai contact du chaton avec la maman chatte.Quand un bébé voit et entend sa mère ce n'est pas suffisant, il n'aura pas satisfaction de l'entendre et de la voir jusqu'au moment où il retrouvera le troisième sens qui est le toucher et qui le comblera au-delà de ses attentes. Actuellement l'enfant participe à un spectacle et il veut faire partie du spectacle mais surtout être en contact  avec le personnage qui est sa mère. L'enfant apprend beaucoup plus par les yeux que par les oreilles. Les yeux de l'enfant veulent dire : Maman, prends-moi dans tes bras pour me donner pleine satisfaction de ta présence.

Comme j'ai fait les visites de paroisse pendant de longues années, alors très souvent j'étais sur place quand les enfants riaient ou pleuraient, et j'arrivais parfois au moment où les parents ou les enfants se chicanaient entre eux. Une des raisons qui revenait le plus souvent était la distance entre la mère et l'enfant ou le père et l'enfant, quand il est présent. Mais attention, il faut faire la différence entre présent et à demi-présent.

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Photo_2011-103-9-57-11

Je me souviens dans les années passées, un couple athée m'invitait souvent à partager le repas avec eux. Chaque fois que j'arrivais l'enfant de un an pleurait sans cesse et la mère en était exaspérée ; à chaque fois que l'enfant me voyait je m'approchais de lui et je touchais ses deux petites mains, je rigolais avec lui en me mettant à quatre pattes par terre et je prenais un ballon, et je roulais le ballon vers lui et il me le retournait en riant comme un bébé tout joyeux. Au fil des jours les parents essayaient de comprendre pourquoi à mon arrivée l'enfant cessait de pleurer. La raison en était très simple, il fallait se faire petit avec le petit pour qu'il se retrouve avec quelqu'un qui lui ressemble afin d'établir un contact de petit à petit. Il faut se faire enfant avec l'enfant pour permettre à l'enfant d'établir un contact avec quelqu'un qui lui corresponde. N'est-ce pas le rôle de la maman et du papa?Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane %E5%BF%AB%E6%A8%82%E6%BA%AB%E9%A6%A8%E5%BF%83%E6%83%85

Je suis certain que si la maman laissait la caméra à une autre personne et qu'elle se faisait petite et proche avec son petit, ses pleurs se transformeraient en rire. L'enfant que je mentionne ci-dessus avait tellement de jouets que les parent ne savaient plus où les mettre. La maman gardait la plupart du temps son enfant dans ses bras. Dès qu'elle le mettait par terre ou dans une chaise pour bébé pour le faire manger, l'enfant pleurait jusqu'au moment où la mère le reprenait dans ses bras. Il fallait qu'elle le garde dans ses bras même en lui donnant à manger. Un jour les parents m'ont demandé comment  je faisais pour que l'enfant ne pleure pas en ma présence. Ma réponse fut très simple : Soyez petits avec votre enfant pour le rejoindre dans son petit monde. Donnez-lui moins de jouets et jouez  à la cache avec lui, il aura du plaisir à vous chercher en entendant votre voix, surtout si vous vous laissez trouver de temps en temps. N'ayez  pas peur de vous mettre à quatre pattes par terre en vous faisant petits avec votre enfant et en vous amusant avec lui, lui avec vous. Si vous regardez la petitesse de votre enfant, n'oubliez pas que lui votre enfant ne regarde pas votre grandeur, il regarde surtout votre regard. Il accueille la  joie de votre présence, surtout si vous vous faites petits tout près de lui pour lui permettre de rencontrer votre regard.

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Avortement33%2B(1)

Durant les mois qui on suivi la maman m'a raconté son histoire. Quand elle a eu son premier enfant son compagnon l'a obligée d'avorter ; à son deuxième enfant, il lui demanda une deuxième fois d'avorter, mais cette fois-ci elle lui dit : Soit tu choisis l'enfant et moi, soit je te quitte avec l'enfant. J'ai fini par comprendre que la maman avait tellement de peine d'avoir avorté son premier bébé qu'elle voulait aimer son deuxième enfant pour toutes les fois qu'elle n'avait jamais vu son premier bébé. Elle finit par me dire qu'à chaque fois qu'elle prenait son bébé dans ses bras elle avait comme l'impression d'entendre  la voix de son  enfant avorté qui lui disait à travers son enfant : Tu as tué ma petite sœur ; car l'enfant avorté était une petite fille.


Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Funny-baby-dad-playing-video-games

Pour ce qui est du père un jour je suis arrivé à l'improviste et il était seul avec le bébé. Le bébé était couché dans un petit berceau juste à côté de son ordinateur et le père jouait au Nitendo, on n'entendait que des tirs de mitraillette. J'étais beaucoup ami avec le couple et ma mission était de les écouter tous les deux pour comprendre l'enfant qui pleurait toujours excessivement. Un jour que je passais devant la maison, le conjoint me dit : Pourquoi tu ne viendrais pas manger avec nous ce soir, ça nous fait toujours plaisir quand tu viens et en plus tu as une approche magique pour rendre les bébés joyeux.

Quand je suis arrivé la maman me dit que son conjoint était parti faire des commissions et qu'il devait revenir dans peu de temps. Quand le père arriva, il prit le bébé  à bout de bras en gesticulant pour le faire rire mais l'enfant n'avait aucune réaction qui exprimait la joie d’être en présence de son père. Le père remit l'enfant par terre et il dit à sa conjointe : Je vais descendre en bas quelques minutes et je reviens pour le repas. Il descendit et nous avons mangé, et durant le repas on entendait les coups de mitraillette. Vers la fin du repas le père monta et mangea seul. J'ai fini par comprendre la situation difficile dans laquelle cet enfant était plongé. Je me disais : Que deviendra la vie de cet enfant? Une mère très  possessive et un père absent... Le plus beau souvenir que j'ai conservé de cette expérience inoubliable, ce n'est pas les bons repas partagés avec le couple mais surtout les moments partagés avec l'enfant qui m'a beaucoup appris par sa présence joyeuse.

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane 146DB64C50DD28362CCF93

L'enfant m'a appris à être enfant avec lui pour découvrir qu'il est facile de le rendre heureux quand nous sommes présents à sa présence. Surtout quand nous sommes petits avec le petit pour permettre à nos deux regards de se rencontrer. Cette expérience m'a fait découvrir au fil des années que j'ai eu l'occasion de prendre soin de Dieu, et que je devais être avec Dieu ce que cet enfant a été pour moi si je voulais rencontrer Dieu avec autant de joie que j'ai rencontré l'enfant. C'est comme si le fait que deux enfants soient ensemble, on dirait que c'est Dieu qui se rencontre à travers deux regards d'enfant. Malheureusement j'ai appris quelques années plus tard que le père et la mère se sont séparés et ont vendu la maison.


Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane 526x297-qf1

''Conclusion''

Cette expérience, je crois qu'elle a été voulue, pour ne pas écrire désirée, par la Providence de Dieu qui avait souhaité me faire comprendre en quoi consiste le vrai langage  entre l'adulte et l'enfant. En quelques mots simples, pour que l'enfant puisse bien grandir il faut que l'adulte se fasse petit avec le petit afin d'établir le vrai contact de l'amour entre deux regards et permettre à l'enfant de réveiller et rencontrer l'enfant qui sommeille en chacun de nous.

Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane Bebes_002



Voici la vidéo choisit en navigation libre en lien 
avec ma réflexion avec Louise Cardin et  Éliane 
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue les pleurs de tous les bébés du monde avec la réaction de Louise Cardin/+/Éliane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: