Écoute Partage Parole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton cœur
 
PortailAccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12747
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  Empty
MessageSujet: Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/    Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  Icon_minitimeSam 24 Déc - 16:09

Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  206640364E57B95223FD03


Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng


Je me souviendrai toujours de l' Enfant qui s'en vient dans quelques jours, Celui que l'on appelle l'Enfant-Dieu, et les premières 15 années et demie de ma vie d'enfance, où je n'ai pas connu du tout cet Enfant-Dieu qui était venu autant pour moi que pour tous les autres enfants de tous les pays du monde. Personellement moi,ayant vécu dans une situation de maltraitance, en plus d'être placé dans plusieurs foyers nourriciers, j'ai manqué 15 rendez-vous avec l'Enfant Dieu ce qui veut dire, de 1957 à 1972. Mon pauvre père, pour lui, Noël, c'était de faire l'achat d'une caisse de bière. Dans ces années-là, si on m'avait demandé : C'est quoi le Temps de L'Avent, c'est quoi Noël pour toi? ma réponse aurait été très pauvre, j'aurais sûrement dit : C'est quoi, ça? D'ailleurs moi-même, quand j'ai été impliqué plus tard en paroisse avec des religieux, comme javais de la facilité à dire comment j'avais rencontré Jésus-Christ dans ma vie, j'avais du plaisir à poser la question suivante individuellement à des religieux : Comment avez-vous rencontré Jésus-Christ dans votre vie? En général la réponse était : C'est quoi, ça?




Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng




Pour en revenir à mon histoire en lien avec notre Arrow mariage et le temps de l'Avent que je n'ai pas eu le temps de connaître durant mon enfance. Mais plus tard dans les années qui ont suivies, je me souviens des années quand j'ai travaillé dans un foyer pour personnes âgées, pendant 3 ans. Durant chaque temps de l'Avent, on nous proposait de piger le nom d'un(e) employé(e), pour lui faire  un cadeau, chaque personne devant écrire son nom, et ensuite on pigeait chacun un nom. Moi j'ai pigé le nom de France. Je ne sais vraiment pas pourquoi, mais j'ai eu l'idée de lui acheter l'enfant Jésus. Ce petit enfant Jésus, quand on le mettait devant la lumière pendant au moins 15 minutes pour ensuite le mettre à la noirceur, il devenait tout lumineux. Après mes 3 ans de travail dans le même foyer où France travaillait, je suis parti pour travailler 15 ans avec les frères des Écoles Chrétienne de Montréal, et 5 ans au Sanctuaire du Montmartre Canadien de Québec, avec les pères Assomptionnistes. J'ai été 20 ans sans voir France. Dans les années qui ont suivi, on m'a proposé de venir à Trois-Rivières pour accompagner une dame âgée qui ne pouvait pas vivre seule sans accompagnement.





Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng




Je me suis rappelé que France demeurait à Trois-Rivières, alors j'ai communiqué avec elle pour avoir de ses nouvelles, et elle m'a invité à prendre un repas chez elle. Pendant plusieurs années, j'ai donné des conférences dans les écoles, les associations, les communautés religieuses, y compris dans les mouvements religieux. Lors de plusieurs de mes rencontres, les gens pensaient que j'étais un religieux, et d'autres, que j'étais un travailleur social. Je vais intégrer dans mon histoire, Arrow un prêtre Dominicain qui avait écouté l'une de mes conférences et qui pensait que j'étais prêtre. Mais j'étais loins de m'attendre à un témoignage qui a vraiment enrichit et séduit mon coeur de pauvre. Je me souviendrai toujours de ce jour où, après avoir donné une conférence dans une église, une dame s'approcha de moi à la fin de ma conférence, puis elle me dit : Mon père, je voudrais me confesser, est-ce possible? Je lui répondis : Ma pauvre dame, je ne suis pas prêtre, je suis un pauvre laïc. Mais, à ma très grande surprise, elle me dit : Non, ce n'est pas vrai, je suis certaine que vous êtes prêtre ; s'il vous plaît, je voudrais me confesser à vous. Je lui ai répondu : Si vous ne me croyez pas, allez voir les personnes qui m'ont invité et demandez-leur si je suis un prêtre ou un laïc. La pauvre dame, elle est partie le coeur plein  de tristesse.

Quand je suis allé à un autre endroit, certains me disaient : Michel, toi qui parles si bien de Dieu, est-ce qu'un jour tu vas te marier? À chaque fois que l'on me posait cette question, je ne savais pas quoi répondre, la question me mettait dans l'embarras, jusqu'au jour où j'ai répondu : Moi, si je me marie un jour, je vais faire le contraire de tous les autres hommes ; car je me disais en moi-même : Si Dieu veut que je me marie un jour, ce n'est pas moi qui ferai la demande à une femme ; si ça vient de Dieu, c'est Lui, Dieu, qui mettra une  femme sur mon chemin de vie, puis ce sera elle qui me fera sa demande en mariage.




Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng




Certaines personnes qui vont me lire pourraient se demander : Mais pourquoi cette question sur le mariage le mettait-il dans l'embarras? La réponse, pour moi, est très simple : Feu ma chère maman elle s'est mariée avec un homme pervers narcissique, en plus d'être alcoolique. La pauvre elle, elle l'a appris quelques mois seulement après son mariage, par une lettre écrite par la mère de mon père qui lui a été remise par une des soeurs de feu mon pauvre père parce qu'elle avait oubliée de là lui remettre. En ce qui me concerne, je vivais avec la peur de me marier avec une femme qui aurait un profil comme celui de feu mon père. Après 15 ans 1/2 de maltraitance, j'étais d'une extrême prudence concernant le mariage. Mon attente pour le mariage a duré plus longtemps que l'Attente du Temps de l'Avent. Ma confiance en Dieu m'a permis de rencontrer France la bonne personne au bon moment.



Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng




Quand France m'a invité chez elle, vers la fin du repas, elle m'a dit : J'aimerais te poser une question sérieuse. Tu sais, quand je pense à toi, je me pose une question : Un homme comme toi, qui annonce l'Évangile, a-t-il déjà pensé au mariage? Ensuite elle ajouta : Moi, j'aimerais connaître un homme qui croit et aime Dieu, pour me marier. Est-ce que tu aimerais me marier?Juste au moment où France me posait cette question, houps! Arrow ça sonne à la porte, ce sont les parents de France, alors je n'ai pas eu le temps de répondre à sa question. Dans les jours qui ont suivi, comme France travaillait chez les soeurs Dominicaines, un jour elle m'appelle pour m'inviter à la célébration d'une soeur qui était décédée. Avant la célébration des funérailles de la religieuse, il y avait la méditation du bréviaire du temps présent.




Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng





Cet évènement du décès de la religieuse dominicaine s'était passé quelques jours après la demande en mariage que France m'avait faite, et à laquelle je n'avais pas eu le temps de répondre. Au moment de la récitation du bréviaire, une religieuse s'approcha de moi et de France, et elle nous tendit un bréviaire en nous disant : Vous deux, un bréviaire, c'est assez, car vous êtes mariés, je crois. Nous n'avons pas répondu mais nous avons pris le bréviaire que nous donnait la religieuse, et nous nous sommes regardés en attrapant le fou-rire, car autant France que moi, nous avons pensé à la demande en mariage que France m'avait faite il y avait quelques jours seulement, et à laquelle je n'avais pas eu la possibilité de répondre. Trois mois plus tard, nous nous sommes mariés, c'était en 2008, à Montréal dans la paroisse Saint Antoine-de-Padoue, nous avions tous les deux dans la cinquantaine. Le prêtre qui nous a mariés, c'est le père Gaston Morin. Il nous a dit que le fait que nous étions des personnes qui avaient un long cheminement spirituel, nous n'avions pas besoin de suivre un cours de préparation au mariage. En partageant avec France, je lui ai proposé la possibilité que nous suivions quand même un cours de préparation au mariage, car mon désir était de savoir comment les gens vivaient cette expérience du coeur concernant la préparation au mariage dans le monde d'aujourd'hui. 




Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng




Lors de notre premier Noël, en 2008, une surprise m'attendait, et voici laquelle. Comme j'avais été 20 ans sans voir France, je ne me souvenais plus de l'enfant Jésus que je lui avais offert comme cadeau de Noël. Quand j'ai vu l'enfant Jésus en-dessous du sapin, j'ai demandé à France : Dis-moi, l'enfant Jésus, en-dessous de l'arbre de Noël, où l'as-tu acheté? Elle me répondit : Tu ne t'en souviens pas, Michel? c'est le cadeau que tu m'as fait quand nous travaillions dans le même foyer. J'ai attrapé le fou-rire  en me rapellant que oui, c'est incroyable, mais c'est vrai, je m'en souviens. Je me disais intérieurement : 20 ans pour celui qui donne, c'est normal que je ne m'en souvienne plus, car celui ou celle qui reçoit le cadeau de l'Enfant-Dieu, c'est plus facile pour lui ou elle de s'en souvenir, car l'Enfant-Dieu, quand Il Vient, ce n'est pas pour repartir mais pour enrichir notre avenir, surtout dans une vie à deux avec Dieu. À partir de ce jour, ce petit enfant tout Lumineux de Dieu n'a jamais été remis dans une petite boîte pour un an, comme le font la plupart des gens. Ce petit Enfant qui Vient et revient, je le garde devant moi sur mon bureau.




Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  MariagecoeurMichelFrancepng



Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  Crzoch16


Durant la nuit du 21 décembre, j'ai rêvé que je passais devant une maison pour accueillir les pauvres, et une petite voix intérieure me disait : Au lieu d'aller coucher chez toi, entre dans cette maison pour parler de Moi. Quand je suis entré, tout le monde qu'il y avait à l'intérieur de la maison, sortait ; juste au moment où moi j'entrais, eux, ils sortaient. Ils avaient tous un regard accueillant, alors je les ai suivis sans aucune crainte, ils s'en allaient à l'église. Je suis entré le dernier dans l'église, un prêtre me regarda et me dit : Toi, le dernier, viens, allez, viens rendre témoignage, viens nous parler de Celui qui s'en Vient et dis-nous comment tu l'as rencontré.

Je leur ai raconté la même histoire que celle que je viens de vous raconter, et vers la fin de mon histoire, je leur ai dit : Quand on rencontre l'Enfant-Dieu dans la crèche, ce n'est pas pour le remettre dans une boîte pour l'année suivante, mais nous devons le mettre le plus proche possible de nous pour le regarder à chaque jour, pour nous permettre de comprendre que l'Enfant-Dieu que nous voyons devant nous, Il est aussi Présent au-dedans de chacun de nous.

Comme je travaille beaucoup sur plusieurs sujets liturgiques à partir du site du Vatican***, c'est la première année où je n'ai pas eu le temps d'écrire ma réflexion sur le Temps de l'Avent. Quand je me suis réveillé, je me suis dit que j'étais heureux d'avoir fait un rêve sur le Temps de l'Avent, et que je devais partager cette histoire. Chers(ères) amis(es) internautes de notre diocèse, hier, en écoutant les nouvelles, mon pauvre coeur a été touché par une énorme tristesse : une petite Ukrainienne a été frappée par un chauffard, à Montréal. Elle s'appelle Maria ; en ce temps de l'Avent et de Noël, prions pour Maria et pour sa famille, et pour que la guerre cesse en Ukraine.

***Voici une citation que j'ai composée, après avoir travaillé en profondeur sur le site du Vatican : Arrow Le site du Vatican, pour  chaque enfant  qui  désire grandir dans la foi, avant, pendant ou après le Temps de l'Avent, est une très grande école de vie spirituelle, qui va nous instruire et nous conduire à l'Université du Paradis pour obtenir le diplôme de La Vie Éternelle.

La Parole de Dieu dit :
Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi.

Mt 18, 3-5


Après vous avoir raconté cette histoire en lien avec mon mariage et le temps de l'Avent, j'aimerais vous proposer de lire ou relire le récit de  Arrow cette pauvre femme qui vivait dans une cabane, dans une grande misère, et que sa fille exploitait, insensible à son dénuement... Je découvrais la présence de l'Enfant-Dieu dans le coeur de cette pauvre dame qui malgré son extrême pauvreté, elle était riche de coeur.

Je vous propose aussi, ci-dessous, certains de mes blogs passés, en lien avec l'Avent et l'Enfant-Dieu qui s'en Vient chaque année à notre rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12747
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/    Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/  Icon_minitimeMer 27 Déc - 21:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue son témoignage /On ne met pas L'Enfant-Dieu dans une boîte pour un an, quand Il Est Présent dans notre coeur d'enfant/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel blogue/Sujet/Témoignage de mes deux rencontres avec Dieu/1/Ma rencontre avec Dieu/2/Ma rencontre avec Dieu présent dans le pauvre/
» Michel blogue une parole de Dieu sur le pardon qui permet à Dieu de faire de notre coeur Sa Demeure/
» Michel blogue L'unité de notre coeur avec le Coeur du Christ, pour devenir un autre Lui avec Lui, mais jamais sans lui/
» Michel blogue l'amour, l'écoute en citations pour enrichir notre coeur .../
» Les trois options pour faire naître le Christ dans notre coeur d'enfant de Dieu/

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: