Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Michel blogue/L'Idéal Du Divin c'est de croire en Dieu.../Croire en l'Évangile/Croire en Son Église/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4767
Age : 61
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Michel blogue/L'Idéal Du Divin c'est de croire en Dieu.../Croire en l'Évangile/Croire en Son Église/   Sam 27 Oct - 14:01


Michel partage : L'Idéal Du Divin c'est de nous permettre de  croire en Lui d'une façon toute naturelle, pour que notre coeur d'enfant de Dieu devienne oraison au contact de Son Amour Surnaturel en accueillant en toute liberté les Dons De l'Esprit-Saint, en répondant à l'Appel du Christ dans le "Viens, Suis-Moi". 


S'il n'y a pas de oui à Dieu, il n'y aura jamais de oui je le veux, nous en resterons seulement à l'Idéal de notre moi en prenant plusieurs chemins sans suivre le chemin tracé par Le Christ. Avec Dieu il n'y a qu'un seul oui, un seul chemin à suivre, car le deuxième oui est de nous, il ne peut être Celui de Dieu. A l'Appel de Dieu, il n'y a qu'une seule réponse ; un seul oui sérieux à l'Appel de Dieu, n'est-ce pas une grande merveille à nos yeux? Dieu, Lui, est Simple, Il propose un seul chemin.


L'homme, quant à lui, il se complique trop souvent la vie, il prend plusieurs chemins sans issue, qui ne conduisent nulle part ; ce sont des chemins sans vie. En prenant trop de chemins sans vie, nous en restons à l'idéal de notre moi froid sans Dieu, notre moi froid sans l'Évangile, ou encore notre moi en voie de congélation quand nous voulons diviser l'Église d'avec l'Évangile ; mais plus encore, quand nous voulons nous servir de l'Évangile pour lui donner une interprétation individuelle, en ignorant la mission que le Christ  a confiée aux 72 disciples comme aux 12 apôtres, tout en les invitant à vivre comme Lui, avec Lui, pour devenir un autre Lui mais jamais sans Lui, toujours avec Lui.


Séparer l'Évangile de l'Église, ou l'inverse, ça ressemble à un couple heureux qu'on veut séparer, quand des personnes mal intentionnées racontent de faux témoignages sur l'un comme sur l'autre avec l'idée de briser la vie du couple, en espérant provoquer une séparation suivie d'un divorce qui engendrera beaucoup de souffrance au sein du couple, surtout auprès des enfants.Tout pour écrire que le parallèle avec le couple, c'est L'Église inséparable d'avec l'Évangile, comme le dit Jésus dans l'Évangile de Matthieu (16, 13-19), (la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle). 

(Citation de l'Évangile 1/ en lien avec ma réflexion)

La Parole de Dieu dit : En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

Matthieu (16, 13-19)


 Michel partage : Ce qui est très passionnant pour un témoin quand il répond oui à l'Appel de Jésus, c'est que (notre raison devient oraison par nos multiples rencontres avec Le Christ au Coeur de Sa Parole). Ne l'oublions pas, c'est Dieu qui le Veut ainsi parce qu'Il nous Aime passionnément, d'un Amour Inconditionnel. Dieu nous Attend tout doucement, Il commence par nous séduire par le coeur, pour ensuite nous conduire sur le chemin de l'Évangile, qui devient le tracé de notre chemin de vie intérieure si nous acceptons de marcher pas à pas derrière le Christ sans jamais Le devancer.


C'est Dieu qui par Son Amour, Sa Compassion et Sa Tendresse Infinie, nous séduit le coeur en toute douceur, pour permettre à notre vie  spirituelle de s'enrichir en nous faisant Don de Sa Grâce et en nous donnant le don d'imiter Son Fils Bien-Aimé. C'est toujours Dieu  qui change notre coeur de pierre en coeur de chair, si nous branchons notre coeur d'enfant de Dieu sur Son Coeur Miséricordieux, pour qu'Il puisse se fondre dans notre coeur d'enfant quand nous accueillons les Dons de Son Esprit d'Amour. Quand nous nous laissons séduire par La Parole de Dieu, (quand nous disons un vrai oui dans l'abandon et la foi), <> Dieu fait en nous de grandes merveilles, mais non pas tant par (la quantité de nos oui), mais d'après (la qualité de notre seul et unique oui à Son Amour Inconditionnel).

Dieu veut de chacun(e) de nous (un oui, un vrai "oui, je le veux", dans l'abandon total, pour préparer notre coeur à accueillir tous les Dons de Son Amour Inconditionnel. Dieu nous Veut à Lui tout entier, Il veut que nous Lui disions un oui  libre, avec un coeur enflammé de Son Amour) : Il veut nous entendre Lui dire : Maintenant, Seigneur, je sais qui Tu Es, (entre dans mon coeur et fais comme Chez Toi), conduis-moi où Tu veux et quand Tu veux, je m'abandonne à Toi car Tu Es Mon Seigneur et Mon Dieu.


De la même façon que Jésus a appris à ses disciples à prier, Il nous l'apprendra à nous aussi, si on se tient proche de Lui, car pour apprendre le langage de la prière nous devons imiter l'enfant qui a besoin d'être proche de sa mère pour se sentir aimé d'elle, où ses pleurs se changent en joie dès que son regard entre en contact avec le regard tendre de sa maman. 

Dieu Est Père comme Dieu Est Mère, Il désire nous  apprendre à utiliser le don de la prière pour nous en servir comme d'un Gps, qui activera en nous le désir de nous laisser aimer et séduire par le Christ Ressuscité. Oui, je vous l'écris à partir de plusieurs expériences concrètes : la prière est un Gps spirituel qui nous permet de détecter le chemin de notre vie intérieure tracé par le Christ dans l'invisibilité de notre coeur de pécheur converti au Christ, pour devenir des témoins de son Amour Miséricordieux. 

(Citation 2/ en lien avec ma réflexion)

La parole de Dieu dit : “ Comme des enfants nouveau-nés, désirez le lait pur de la Parole, afin que par lui vous grandissiez pour le salut, vous avez goûté comme le Seigneur est bon. ” (1 Pierre 2,2-3)

(Citation 3/ en lien avec ma réflexion)

Dès la première page de la Bible, il nous est dit que : “ Dieu créa l’humain à son image, il le créa à l’image de Dieu, il les créa homme et femme. ” (Genèse 1:27) 

(Citation 4/ de Saint Augutin en lien avec ma réflexion)

Saint Augustin, dans son discours sur le Psaume 27, dit : “ Dieu est un père, parce qu’il crée, parce qu’il appelle à son service, parce qu’il ordonne, parce qu’il gouverne ; il est une mère, parce qu’il réchauffe, qu’il nourrit, qu’il allaite, qu’il porte dans son sein ; « Mon père donc et ma mère m’ont abandonné ; mais le Seigneur m’a pris » pour me diriger et me nourrir. ”


Michel partage : Durant notre vie terrestre, nous devons nous laisser apprivoiser à aimer comme le Christ en nous laissant guider par l'Esprit-Saint. Nous devons plusieurs fois par jour, et même (parfois la nuit, si possible encore plus)..., surtout pour ceux qui sont à la retraite ; s'ils ont des ennuis la nuit, pourquoi ne pas dire un petit mot au Christ avant de se rendormir, ça Lui fera sûrement plaisir). Il en devient plus facile ainsi, d'être des hommes et des femmes de prière, pour apprendre à  donner et à pardonner comme le Christ, pour Le Laisser Conduire notre coeur de fils adoptif auprès de Notre Père Céleste.

Mais nous devons nous laisser apprivoiser par le Silence de Dieu, pour que notre esprit se fonde dans l'Esprit Silencieux de Dieu afin d'élever notre âme ; pour entrer dans cet  état âme contemplatif qui fait que notre coeur d'enfant de Dieu a la possibilité de se fondre dans le Coeur de Notre Créateur, Notre Sauveur et Notre Dieu. 


En ce temps privilégié du temps de l'Avent 2018 qui s'en vient à grand pas, pourquoi ne pas demander à Dieu de nous faire découvrir La vraie  Joie de l'Évangile afin d'accueillir Sa Présence au coeur de nos silences, à l'exemple des Bergers? Si on se guide sur la rencontre de la Samaritaine au puits de Jacob, Jésus lui a tellement donné d'Amour qu'elle a reçu trop de joie pour elle toute seule ; elle est partie en courant,  abandonnant sa cruche, pour se rendre dans sa ville, pour rendre témoignage du trop-plein de  joie qu'elle avait reçu de Celui qui lui a donné à boire de l'Eau Vive, où elle semble être devenue ivre de La Joie de Dieu sous Le Regard du Fils de Dieu.

Mais ne l'oublions pas, Jésus s’est adressé à elle en commençant par lui parler de sa vie personnelle, en commençant par son couple, qui en fait n'en était pas vraiment un car elle avait eu cinq hommes dans sa vie.

Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. » La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari, car tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari : là, tu dis vrai. »  

Michel partage : Jésus ne l'écoutait pas évasivement, comme le font trop souvent plusieurs médecins qui écoutent (sans écouter vraiment), ceux qui semblent écouter tout en regardant ailleurs ; ces médecins qui écoutent vaguement, le regard plongé dans le dossier de leur patient, tout en oubliant qu'il y a une personne devant eux.


Non, non, non, Jésus, Lui, c'est avec Son Coeur qu'Il écoutait la Samaritaine - avec Le Regard de Son Coeur ; Jésus écoutait, regardait et plongeait dans le coeur de cette femme qui avait soif de Son Amour, une femme dont Jésus pouvait savoir qui elle était de l'intérieur ; alors que ceux qui croyaient la connaître à partir de ce qu'elle vivait dans son milieu de vie, savaient peu d'elle ; mais Jésus, Lui, savait tout d'elle comme Il sait tout de nous, mais nous le savons, nous, que Dieu sait tout de chacun(e) de nous. Oui, si nous savions Le Don de Dieu, si nous écoutions Dieu comme la Samaritaine, Dieu embellirait notre vie intérieure pour donner naissance à une oraison en floraison qui transformerait notre langage humain en Langage Divin, où notre regard deviendrait tout lumineux de Dieu. 

  Par son écoute attentive comme par son Amour compassion et sa tendresse, Jésus a permis à cette femme de découvrir ses richesses cachées derrière son apparence de femme pécheresse.

Quelle que soit l’apparence que donne cette femme, Jésus la touche avec Son Coeur, dans un coeur à coeur avec Sa Parole Source de Vie. Dans sa rencontre avec la Samaritaine, Jésus nous fait comprendre en toute simplicité que toute vérité est bonne à dire quand nous sommes en amour avec l'Amour. C'est avec ce même Amour que Dieu a pour chacun de nous, qu'Il trace en nous un doux chemin de Sa Tendresse ; c'est Lui qui agit de l'intérieur en interrogeant  l'être profond de chaque chercheur(euse) de Dieu que nous sommes.


   Dans le chapitre 4 de l’Évangile de Jean, nous voyons comment (((Jésus a rencontré la Samaritaine))) ; (mais attention, à la très grande différence d'avec nous), Jésus avait déjà l'habitude des multiples rencontres dans le silence et la prière avec Son Père. Pour ceux qui se sont laissé séduire par  l'Amour ivre et miséricordieux du Christ, ne pouvant plus se passer de prière, il est possible pour eux  de comprendre pourquoi les disciples de Jésus (Lui ont demandé de leur apprendre à prier comme Lui), en espérant devenir des imitateurs de Son Amour Inconditionnel, en vivant comme Jésus pour que leur mission de disciples puisse se vivre ivres sous Le Regard de Dieu comme l'a vécu Jésus durant Sa Vie Terrestre. 


Jésus avait une vraie pédagogie pour donner vie à de vraies rencontres, où une écoute en profondeur donnait naissance à un vrai dialogue, où Son Amour Lui a permis de susciter chez la Samaritaine cette soif de boire à cette source d'eau jaillissante vers laquelle il faut se laisser guider par quelqu'un qui connaît le chemin conduisant à cette source inconnue. Jésus, en plus de connaître le Chemin, Était Le Chemin, Il Était La Vie et La Vérité, c'est Lui qui Était La Source d'Eau Vive jaillissant en Vie Éternelle. 

Alors moi je me dis que cette approche de Jésus avec cette femme pécheresse, devrait nous être utile à tous, pour nos propres contacts dans le monde de la nouvelle évangélisation, dans notre monde en voie de déchristianisation. 


Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. » La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau, que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser » (Jn 4, 13-15).

 Michel partage : Le grand danger dans notre monde trop moderne à mon goût, c'est que nous croyions qu'il existe un lien entre nouvelle évangélisation et nouvelles techniques modernes ; alors qu'il n'en n'est rien du tout, il n'y a aucun rapport entre la nouvelle évangélisation et les nouvelles technologies.

Mais il y a un lien incontournable entre la nouvelle évangélisation et notre retour, notre conversion ou reconversion , pour plonger et replonger notre coeur dans le Coeur de La Parole de Dieu, Qui Est La Seule Et Unique Bonne Nouvelle pour faire de chacun de nous des imitateurs du Christ et nous réapprendre à vivre et à aimer comme Le Christ.

Peut-être faut-il se rappeler que la recherche excessive d'un bonheur Sans Dieu ouvre plusieurs chemins  qui très souvent nous conduisent vers l'échec et le dégoût de la vie, nous provoquant à prendre plusieurs chemins qui multiplient nos malheurs, en plus de devenir un obstacle pour le bonheur des autres. Dieu, Lui, nous offre  de prendre le Seul et Unique Chemin du Bonheur que nous offre le Christ en Le suivant sur le Chemin de l'Évangile. 


Que la mémoire coeur de notre coeur ne l'oublie jamais, au grand jamais, le vrai chemin de notre vie intérieure est tracé par Jésus Christ, alors ce n'est pas un simple projet, c'est une mission qu'il nous est impossible d'atteindre dans sa pleine réalisation sans Dieu ; ne l'oublions pas, c'est un  projet de vie qui a commencé par notre premier (oui à Dieu) quand nous étions à l'écoute de Son Esprit d'Amour. Notre oui à Dieu doit être nourri par Dieu, car sans Dieu il ne nous sera pas possible de construire un bonheur durable (par nos propres moyens). Ce qui fait notre grandeur, c'est notre petitesse, que nous déposons devant Dieu, qui rend possible avec Lui ce qui serait impossible sans Lui. 

Non, impossible de reproduire La Vie Du Christ dans notre coeur d'enfant de Dieu sans accueillir le Don de l'Amour Inconditionnel De Dieu qui nous donne de l'Amour pour de l'Amour, comme Il nous Donne De La Tendresse pour de la Tendresse, et tout ceci c'est du  Gratuit pour du Gratuit, pour nourrir notre faim sans fin. 


Le vrai  bonheur avec Dieu  n'est pas un exercice de moi avec moi, qui consisterait à vivre en solitaire, car l'Amour de Dieu fait fuir toute forme de solitude, où l'homme solitaire devient l'homme qui a grandement besoin de passer de l'étape de l'homme solitaire à celui de l'homme communautaire, qui prend son plaisir à nourrir à satiété sa solitude  en accueillant l'Amour Passion de Dieu qui fait de chacun de nous des hommes et des femmes passionnés(es) de Jésus-Christ. Des hommes et des femmes qui n'ont qu'un seul et unique désir, c'est de devenir des disciples de Miséricorde, des donneurs(ses) de vie sans fin en accueillant les Dons de l'Esprit-Saint

C'est avec plaisir que j'ai écrit cette réflexion spirituelle pour notre carême 2018 ; aussi je nous souhaite de poursuivre notre grande aventure avec le début de l'Avent, pour bien préparer notre coeur de disciples à la nouvelle évangélisation de l'Année 2019 qui s'en vient à grands pas. Je souhaite aussi à chaque internaute de découvrir cette vraie joie de devenir enfant de Dieu. Bonne méditation, et si vous avez des questions sur les sujets de cette réflexion, ou des réflexions, un témoignage de vie en lien avec cette réflexion, tout est bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue/L'Idéal Du Divin c'est de croire en Dieu.../Croire en l'Évangile/Croire en Son Église/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: