Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 5431
Age : 62
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/  Empty
MessageSujet: Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/    Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/  Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 23:35

Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/  DcCwOXge



Arrow Quel péché peut nous couper de la communion à Dieu ? Arrow 
Exclamation Voici le commentaire de Rachel Wicht ci-dessous Exclamation 

On ne peut plus entendre ce genre de commentaires après avoir appris tant de scandales commis par des hommes de Dieu!Viols, pédophilie, prêtres pères de famille, d’autres vivant avec une femme en clandestinité, homosexualité, alcoolisme ....Certains de ces prêtres là ont commis le pire et continuent à recevoir l’Eucharistie.Alors que nous, pauvres pêcheurs, divorcés etremariés, nous n’y avons pas droit...Deux poids deux mesures, incompréhensibles pour la chrétienne que je suis.Je continue néanmoins à faire confiance à Dieu qui n’est qu’Amour et qui, contrairement aux hommes, ne juge et ne condamne personne!

Exclamation Voici la réaction de Michel Bernatchez 
au commentaire de Rachel Wicht Exclamation  

Rebonjour Rachel, c'est avec plaisir que je réagis à votre commentaire pour la troisième fois, sur plusieurs sujets sensibles mal compris, ce qui veut dire aussi mal expliqués. Voici ce qui interroge le plus dans votre commentaire, selon la connaissance que j'ai sur le sujet de la pédophilie : Le fait que Rachel mette un commentaire sans réagir aux réactions positives des autres internautes, cela interroge ; aussi je vous invite à réagir et je vous promets de vous répondre avec beaucoup de respect et d'attention.   

Votre commentaire est en manque d'équilibre. Si l'on compare votre commentaire en faisant le lien avec la question de Ktotv, vous êtes très loin, immensément loin du sujet du péché, > (((Quel péché peut (((nous couper))) de la communion à Dieu ?))) On n'a presque pas le choix de reconnaître qu'il y a un immense vide dans votre commentaire qui ne respecte pas la question de la vidéo. Votre commentaire qui ne respecte pas le sujet de la question, donne l'impression que vous êtes une femme révoltée contre l'Église, pour des raisons qui vous appartiennent. Il est possible que vous ayez vécu une situation difficile avec un ou des prêtres, mais ni vous ni moi n'avons le droit de généraliser notre situation personnelle. Je voudrais vous expliquer quelque chose qui me semble très important, en espérant devenir une petite lumière pour vous, et peut-être aussi pour d'autres internautes.

Premièrement comme j'ai vécu et travaillé avec des religieux et des prêtres pendant 30 ans comme laïc, j'ai appris à lire entre les lignes en vivant sur le terrain des grandes souffrances humaines. Selon moi, votre commentaire n'est pas crédible pour la simple raison qu'il manque d'équilibre, surtout dans votre façon de traiter le sujet de la pédophilie. Je suis d'accord avec vous qu'il y a des religieux et des prêtres pédophiles ; oui, vous avez raison, ça existe, mais ce ne sont pas les deux seules catégories, il y en a dans toutes les professions sans exception. 

Un  prêtre ne devient pas homosexuel ou pédophile durant sa formation au séminaire, il est déjà homosexuel ou pédophile avant son entrée au séminaire. Autrement dit, un prêtre homosexuel ou pédophile est un homme déjà pédophile avant son entrée au séminaire. C'est ce que l'on appelle de l'infiltration dans l'Église par des personnes d'orientation homosexuelle ou pédophile. Quand un jeune homme se présente pour devenir séminariste, il garde le secret de son orientation sexuelle, jusqu'au jour où une ou plusieurs victimes le dénonceront.

Alors moi je vous dis : Quand vous abordez, dans votre commentaire, toutes ces catégories sur les viols, la pédophilie, les prêtres pères de famille, etc., vous oubliez totalement tous  les autres prêtres qui exercent leur ministère de vie sacerdotale selon l'Esprit du Pasteur des pasteurs. Moi je me pose une question, tout comme je voudrais vous la poser à vous : Les prêtres qui vivent le ministère à  l'exemple du Christ, les avez-vous oubliés involontairement ou bien voulez-vous les ignorer volontairement? J'ai connu des couples qui, après leur divorce et un second mariage au civil, ont tourné le dos à l'église avec un profil qui ressemble au vôtre. Il y a aussi des couples qui se sont mariés à l'Église catholique, et qui, après leur divorce, lui ont tourné le dos pour se tourner vers une autre religion leur permettant un second et même parfois un troisième mariage.

Il est possible aussi que ce ne soit pas votre situation personnelle, mais il n'empêche que le contenu de votre commentaire est excessif, non-crédible, où vous semblez être une femme qui vit dans une situation de révolte contre l'Église, pour des raisons personnelles qui vous appartiennent. En agissant ainsi, vous vous faites beaucoup plus de mal que de bien.

Pour vous aider à comprendre la logique de mon approche, je vous pose une simple question que voici : Si un pompier, un policier, un infirmier, un médecin, un enseignant ou une enseignante est surpris à abuser sexuellement d'un enfant, va-t-on juger toutes les autres catégories professionnelles mentionnées ci -dessus, en s'exprimant comme vous l'avez fait dans votre commentaire? >>>...Pour vous aider à comprendre, je vais reprendre votre commentaire, et au lieu de mettre la "catégorie prêtres", je vais la remplacer par une autre catégorie, en espérant allumer une petite lumière dans le coeur de Rachel Wicht.

   Michel écrit à partir du commentaire de Rachel Wicht : On ne peut plus entendre ce genre de commentaire après avoir appris tant de scandales commis par des hommes qui sont pompiers, policiers, infirmiers, médecins, enseignants! Viols, pédophilie, pères de famille, d’autres vivant avec une femme en clandestinité, homosexualité, alcoolisme ....Certains de ces hommes-là ont commis le pire et continuent à recevoir l’Eucharistie.

Tout pour vous écrire, chère Rachel, qu'il n'est pas possible de traiter du vrai problème de la pédophilie en pointant une seule catégorie, comme vous le faites dans votre commentaire en pointant les prêtres seulement. Parce que, quelle que soit la catégorie, le traitement doit se faire au cas par cas. Entre moi et vous, si dans une garderie, dans une école de maternelle ou une école secondaire on apprend qu'il y a un homme ou une femme qui pose des gestes à caractère sexuel sur un enfant, que fait-on? Est-ce que l'on ferme l'école pour toujours en pointant du doigt tous les autres enseignants, comme vous le faites dans votre commentaire pour les prêtres, ou bien est-ce qu'on sanctionne seulement l'enseignant qui a abusé d'un enfant, pour le remettre entre les mains de la justice?

Vous êtes libre de répondre ou de ne pas répondre, mais le fait de ne pas répondre remettrait en question la crédibilité de votre commentaire, qui aborde plusieurs sujets qui ne correspondent pas à la question de l'abbé  Gaultier de Chaillé, auquel je répondrai dans les jours à venir : "Quel péché peut nous couper de la communion à Dieu ?"




ordi boulot :merci:  
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec Rachel/Sujet/La pédophilie n'est pas présente juste dans une seule catégorie/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: