Écoute Partage Parole
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton cœur
 
PortailAccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
 

 "Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12745
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ Empty
MessageSujet: Re: "Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/   "Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ Icon_minitimeMar 31 Oct 2023 - 21:01

"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ B80de3453859552bc46d624722fa9299


"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ 375112bf

Mon coeur bat toujours au rythme de l'amour compassion de Jésus-Christ,surtout que j'ai une grande passion pour cette Parole de Dieu dans la Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens qui dit : Ce que vous avez appris et reçu, ce que vous avez vu et entendu de moi, mettez-le en pratique. Et le Dieu de la paix sera avec vous.

Michel partage : C'est très intéressant de lire La Parole de Dieu, mais entre lire la Parole de Dieu et devenir Parole de Dieu, il y a une différence qui ne s'explique pas avec des mots, car rendre  témoignage est un don qui nous vient de Dieu et non de nous. Pour moi ce verset biblique veut tout dire, il exprime la beauté et la richesse du don précieux de notre Arrow témoignage pour expliquer comment nous avons rencontré Jésus-Christ dans notre vie. Il faut exprimer dans toute sa simplicité et toute sa gratuité, comment nous avons rencontré le Christ la toute première fois. Dans les homélies, les audiences et les angelus du pape François, celui-ci revient des centaines de fois sur l'utilité et l'importance du Arrow témoignage.


Mais, mais, mais. . . clique. . . clique. . . clique
Mais. . ., comme le monde a changé depuis que nous avons accès aux nouvelles technologies! Trop d'internautes cliquent sur j'aime, j'adore, solidaire, haha, wouah, triste, en colère, y compris le clic sur partage, mais sans jamais dire pourquoi j'aime, pourquoi j'adore ou je partage. 

Personnellement, je remercie Dieu de tout coeur d'avoir enraciné dans mon coeur d'enfant, l'importance de rendre témoignage de ma foi en Jésus-Christ autant sur le terrain de la vie que dans le monde du virtuel. 

Mon premier témoignage s'est fait à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal. J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine qui en était l'aumônier, un prêtre qui m'a beaucoup impressionné par son accueil, son écoute, sa confiance, et sa personnalité qui dégageait une simplicité au-delà de l'extra. . .

Avant de me conduire dans la salle où je devais rendre témoignage de ma première rencontre avec Jésus-Christ auprès des étudiants(es), l'aumônier l'abbé Jude Saint-Antoine, ainsi que trois religieuses responsables de la pastorale, me rencontrèrent pour me poser la question suivante : Michel, dis-nous, est-ce que tu sais ce que tu vas dire aux étudiants?

Comme je ne m'étais jamais exprimé en public, voici ma réponse aux trois religieuses et à l'aumônier, normalement ma pauvre réponse aurait dû les décevoir. J'ai répondu : Non, je ne sais vraiment pas, mais la seule chose que je peux vous dire, c'est que j'ai passé toute la nuit en prière ; mais je ne sais vraiment pas ce que je vais dire aux étudiants(es).

L'aumônier regarda les trois religieuses et il dit en souriant : Nous allons faire confiance à l'Esprit-Saint. Après cette rencontre avec le groupe d'étudiants, l'aumônier et les religieuses semblaient très contents, tout en me remerciant et me félicitant.

À mon retour chez les frères des Écoles chrétiennes où le supérieur s'intéressait beaucoup à mon apostolat, celui-ci voulut avoir des nouvelles de cette rencontre. Alors il me demanda : Dis-moi, Michel, ta rencontre a-t-elle été une grande réussite, un grand succès? Je lui répondis : L'aumônier et les trois religieuses étaient très heureux ; quant à savoir si cette rencontre a été une grande réussite, c'est difficile pour moi de répondre un oui à 100%, car c'est ma première rencontre devant un public. À la fin de mon  témoignage, il y a eu un aplaudissement de la part des étudiants(es), mais selon moi les applaudissements ne rendent pas vraiment compte de ma réussite ou non.

Mais une drôle de surprise m'attendait 
quatre ans après cette rencontre.

Une soirée, je suis demandé pour donner une conférence dans un café chrétien, sur le sujet (les pauvres nous évangélisent). Après ma conférence, un jeune s'approche de moi et me dit en souriant : Tu ne me reconnais pas, tu es venu nous parler à l’école de musique Vincent d’Indy de Montréal. Je lui répondis : Toi, tu te souviens de moi car j'étais seul, mais pour moi c'est différent, je me souviens de ma rencontre du  groupe d'étudiants à l'école Vincent d’Indy, mais impossible de me souvenir du visage de chaque étudiant(e) car vous étiez nombreux.

Ensuite j'ai pensé à la question que le supérieur m'avait posée quand il m'avait demandé : Dis-moi, Michel, ta rencontre a-t-elle été une grande réussite? J'ai eu l'idée de  poser la question au jeune garçon, en lui demandant : Mais toi, comment as-tu trouvé mon témoignage dans cette rencontre? Il m'a répondu : Je t'ai trouvé très plate et ennuyeux, j'avais vraiment hâte que tu finisses. Il poursuivit le dialogue en me racontant qu'à son retour chez lui, il n'a pas pu dormir dans les jours qui ont suivi cette rencontre, parce qu'il réentendait certaines paroles de mon témoignage qui lui rappelaient de mauvais souvenirs relatifs à sa vie passée. Mais vers la fin de la conversation, il me remercia de mon témoignage, en m'expliquant pourquoi il avait trouvé une partie de mon témoignage plate. Vous savez, quand je vous dis que votre témoignage était plate, c'est que certaines de vos paroles dans votre témoignage, me rappelaient de mauvais souvenirs du mal que j'avais fait dans mon  passé, et j'avais besoin de me réconcilier avec Dieu en vivant le sacrement de la réconciliation. Avec un fou-rire, il ajouta : Aujourd'hui, je peux dire le contraire, car votre témoignage a eu une influence sur ma conversion et j'ai beaucoup aimé votre conférence sur les pauvres nous évangélisent.   

Il m'expliqua qu'un jour il avait pris rendez-vous avec un prêtre pour recevoir le sacrement du pardon, et il avait commencé son cheminement de conversion en s'impliquant dans les café chrétiens. À partir du témoignage de ce jeune, j'ai compris qu'un témoignage peut avoir l'apparence d'être plate au premier moment de l'écoute, et quel que soit le sujet que l'on aborde, mais par la suite le même témoignage peut conduire à la conversion, où Dieu seul sait tout et voit tout dans le coeur de ceux qui prennent le chemin de la conversion. En ce qui me concerne, j'ai été surpris de ma rencontre avec le jeune garçon après 4 ans passés de mon témoignage à l’école de musique Vincent d’Indy, je ne m'attendais pas du tout à une telle rencontre. Chose certaine, cette rencontre avec le témoignage du jeune garçon m'a beaucoup fait réfléchir sur l'Agir de Dieu dans le coeur de ceux qui écoutent un témoin qui ensemence La Parole de Dieu ; j'ai connu le résultat de Son Agir seulement quatre ans après, alors que moi, je ne pensais plus du tout à cette rencontre. Selon ma longue expérience à rendre témoignage dans plusieurs écoles du Québec, y compris dans des maisons de retraite et dans plusieurs communautés religieuses, les témoins qui témoignent de leur foi en Jésus-Christ, sans qu'ils s'en rendent compte à 100%, Dieu peut se servir de leurs témoignages en provoquant des conversions dans le coeur des pauvres qui écoutent, mais seul Dieu voit tout et sait tout de ce qui se passe dans la coeur de celui qui écoute. 

Je n'oublierai jamais ma rencontre dans une école privée où, à la fin de mon témoignage, les jeunes pouvaient poser des questions verbalement, mais aussi par écrit : ils disposaient d'une feuille où il était écrit "cette rencontre m'a permis de : . . ." L'objectif était de permettre à des jeunes qui ont de la difficulté à s'exprimer verbalement, de le faire anonymement, par écrit,sur la lourdeur de certaines souffrances impossibles à exprimer à l'oral. 

Dans cette école privée, aucun jeune n'a abordé le sujet du suicide verbalement. Mais à ma très grande surprise, en lisant les commentaires par écrit, il y avait six jeunes qui abordaient le sujet du suicide. Dans cette école privée, il y avait une infirmière et une travailleuse sociale, et pourtant les jeunes filles se sont confiées à moi qui étais un pauvre étranger de passage. Grâce à cette forme d'expérience, je comprends parfaitement la raison pour laquelle le pape François insiste beaucoup sur l'importance du témoignage auprès de toutes les catégories de personnes qui portent de trop lourds fardeaux dans leur coeur de pauvre. Oui, les témoignages dans l'Église de Jésus-Christ, ça peut sauver plusieurs vies dans une seule vie.   

Ma réaction à l'Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 21,33-43


 Concernant l'Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu dont le sujet traite de la vigne et des vignerons, pour moi qui suis un grand passionné pour le jardinage et la nature, comment lire ou dire les mots vigne et vigneron sans penser aux deux mots jardin et jardinier? Moi je me dis un sacré chanceux de Dieu, car avant même de faire mon premier jardin, Dieu Lui-Même  avait déjà ensemencé le jardin de mon pauvre coeur de Son Amour compassion, où mon coeur a été séduit pour toujours par l'Amour compassion de Jésus Christ .Que ce soit une vigne ou un jardin, il faut faire la différence entre regarder le jardin sur le terrain de notre voisin, et faire notre propre jardin selon le degré de notre passion qui nous a permis de devenir jardinier, sans oublier notre passion à devenir témoin de l'Évangile avec Jésus-Christ, mais jamais sans Lui. Dans les 8 dernières années de jardinage, plusieurs de mes voisins sont venus me féliciter pour la beauté de mon jardin. Un jour, des étrangers en visite chez nos voisins, sont venus me demander comment je parvenais à faire un si beau jardin.

Ma réponse était toujours la même : Je suis un grand passionné de tout ce qu'il y a de beau et de merveilleux au coeur de la nature. Après avoir répondu à sa question, l'homme me dit en riant : Je pense que moi aussi je vais faire comme vous, cette année, je vais faire mon jardin. Vers la fin de l'année, l'homme est revenu me rendre visite en me disant : J'ai fait mon jardin mais j'ai manqué mon coup ; pas de réussite, par manque de temps, trop occupé.

Alors je me suis dit : Que ce soit une vigne ou un jardin, quand la passion n'est pas au rendez-vous, impossible de contempler cette beauté de dame nature dans l'une comme dans l'autre quand la passion n'est pas présente à 100%. 

Les 8 dernières années, les résultats de mon jardinage m'ont permis de visiter toute les maisons de ma rue, en partageant les récoltes de mon jardinage à chaque année. Un jour, quand je suis allé visiter un couple âgé, une petite fille de cinq ans a dit à sa grand-maman : Mr Concombre, il s'en vient nous donner des concombres et des tomates. 

Juste en face de chez moi, j'allais déposer des concombres et des tomates devant leur porte d'entrée, et un jour l'homme frappe à ma porte pour me donner des grappes de raisin de sa vigne, en me remerciant pour tout ce que je lui avais donné de mes jardinages. Tout pour écrire que ce soit une vigne, un jardin ou un coeur humain, c'est la passion que nous avons qui enrichit le contenu du coeur humain et qui nous permet de connaître les vrais profils des vignerons ou des jardiniers.


"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ B80de3453859552bc46d624722fa9299

 Ne l'oublions jamais, le Christ a fondé l'Église pour permettre à chaque pécheur que nous sommes de nous réconcilier avec Lui, pour permettre à notre coeur de pierre de redevenir un coeur de chair. Cette réconciliation avec le Christ nous fait renaître de nouveau et nous donne le goût de la communion au Corps et au Sang du Christ ; cette communion fait de nous de nouveaux  Arrow (((témoins))) qui rayonnent d'une lumière particulière, celle des envoyés(es) de Dieu. Vous comprendrez que même si je ne sais pas danser, la Lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens qui nous parle de l'importance du témoignage, et l'Évangile de Jésus-Christ selon Arrow saint-Matthieu 21,33-43 qui nous parle des vignerons, ont de quoi faire danser mon :coeur2:, avec le désir de faire naître de nouveaux témoins au coeur simple et gratuit dans le monde de la nouvelle évangélisation. 

Mais attention, être témoin ensemble mais pas tout seul, être témoin en Église avec l'Église en marchant sur le chemin tracé par le Christ. Je remercie Dieu de m'avoir apprivoisé à devenir un vrai témoin en Église avec l'Église, en plongeant mon coeur dans le coeur de La Parole de Dieu pour devenir ivre de Dieu pour vivre de Dieu.

Si, dans notre Diocèse de Trois-Rivières, vous avez besoin d'un témoin pour aborder des sujets comme celui du pardon, du couple, de la famille, la violence, le suicide, la Arrow cyberdépendance, la nouvelle évangélisation, etc., ce sera un plaisir pour moi de répondre gratuitement comme témoin dans le monde de la Nouvelle Évangélisation, pour rendre service à l'équipe pastorale de notre Diocèse. Avant même de passer à l'action en 2024, il me ferait plaisir de rencontrer les membres responsables de la pastorale diocésaine, pour leur permettre de faire l'analyse de mon approche comme témoin dans le monde de la Arrow Nouvelle Évangélisation.

Remarque importante : J'ai conservé les documents référentiels de plusieurs rencontres de groupe, y compris des documents médiatiques comme l'Informateur Catholique et la revue de Sainte-Anne de Beaupré novembre 1998 y compris un mandat que j'ai reçu de feu Mgr Jean-Guy Hamelin dans les années 80 . Je me présente à vous comme un pauvre et un simple, pour poursuivre ma mission dans le monde de la Nouvelle Évangélisation. Mon seul et unique désir, c'est de rendre témoignage pour faire connaître les merveilles que Dieu a ensemencées dans ma pauvre vie.

À toi qui me liras, je te souhaite d'être un ou une passionné(e) pour l'Évangile, pour le Christ Présent dans son Eucharistie, pour le Christ Présent dans le désert ou sur la montagne, comme Il est Présent aussi dans le coeur de tous les hommes sans exception. Dieu, c'est l'Amour qui Se donne tous les jours, Dieu ne compte pas le temps et aime en tout temps, Dieu c'est l'Amour au présent de chaque aujourd'hui.

Clique sur le mot Arrow témoin/témoignage 
dans cette réflexion . . . 
Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 12745
Age : 67
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ Empty
MessageSujet: Re: "Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/   "Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/ Icon_minitimeMar 31 Oct 2023 - 21:02

Revenir en haut Aller en bas
 
"Michel blogue/Mon premier témoignage à l'École de musique Vincent d’Indy, à Montréal/J'ai été invité par l'abbé Jude Saint-Antoine/
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel blogue avec Michel Labbé/ Sujet/l'éducation de la sexualité des jeunes/L'Église/La Société/
» Michel blogue une question/Sujet/Témoignage/Pourquoi rendre témoignage?/
» Michel blogue/Sujet 1/ Justin Trudeau premier ministre du Canada ou premier ministre du Cannabis?/
»  Michel blogue/Service des plaintes/2/avec une citation/Journal de Montréal/
» Michel blogue avec le Journal de Montréal/Les internautes de Facebook/Sujet/La cigarette

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: