Écoute Partage Parole

Ecoute et partage la Parole avec ton coeur
 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture''

Aller en bas 
AuteurMessage
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 5431
Age : 62
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Empty
MessageSujet: Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture''   Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Icon_minitimeMar 23 Juil - 14:32

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Chambre-bebe-2011-34-25-img



Irène Champy a écrit :  Une image vaut mille mots
n'est pas toujours la réalité, le mille mots c'est pas réaliste, plus maintenant (une photo c'est un moment qui s'arrête pour figer le temps...).

Michel répond : Chère Irène, chers(ères) tous(tes), la vraie valeur n'est pas vraiment dans l'image ou dans les mots, mais beaucoup plus dans la semence que l'on jette dans la terre  de notre coeur où prend naissance la vraie richesse de chaque mot, qui donne de la qualité à notre image intérieure et devient le reflet de sa beauté dans notre vie extérieure. Si quelqu'un sait faire danser les mots tout en étant à l'écoute de l'esprit de celui qui lui écrit, je vous assure qu'il est possible de donner la vie par nos écrits à celui qui est chercheur de vie, en passant par le chemin d'un coeur qui est passionné par la vie avec le désir de faire renaître le bonheur.

La bienheureuse Mère Teresa a écrit :
"Ce qui compte, ce n'est pas ce que l'on donne, mais l'amour avec lequel on donne."

Michel explique à Irène:Si nous  tournons notre regard aussi bien vers les hommes que vers les femmes dont la personnalité physique est presque parfaite, pour autant leur coeur est pauvre d'amour et riche de froideur qui paralyse et refroidit leur image intérieure. Plusieurs de ces personnalités sont presque transformées en des dieux, mais plusieurs d'entre elles font payer très cher la richesse de l'image que projette leur personnalité physique ; la déviance des richesses matérielles est toujours au rendez-vous d'une vie d'instabilité familiale.

Laure Conan a écrit :
"Aimer une personne pour son apparence, c'est comme aimer un livre pour sa reliure."

Combien d'artistes dans le monde entier, autant chez les hommes que chez les femmes, ont été dans l'obligation de se remarier plusieurs fois dans une seule vie parce qu'ils ont trop misé sur la beauté d'une perfection de l'image extérieure en négligeant celle de l'intérieur. Combien de vies ces riches personnalités ont fait souffrir pendant une seule vie! Et tout ceci sans oublier les horribles et trop nombreuses souffrances infligées à des milliers d'enfants innocents obligés de faire leur valise et de se promener d'une famille à une autre famille pendant toute leur vie d'enfance.

Avec les nouvelles technologies numériques  il est possible de prendre mille belles photos en une demi-heure ou presque, par un photographe habile. La personne prise en mille photos pourrait passer dans les magazines les plus populaires du monde et faire partie des personnes les plus bêtes et méchantes sans que personne le sache, excepté le ou la conjoint(e) qui se prépare à partir de nouveau. On a beau être belle et beau en photo, la vraie beauté doit prendre sa source dans notre vie intérieure, sinon la beauté de notre personne physique fait son temps et un jour tout disparaît en un rien de temps.

La Parole de Dieu dit :
"Ne te fatigue pas à acquérir la richesse, cesse d'y appliquer ton intelligence. Lèves-tu les yeux vers elle, elle n'est plus là, car elle sait se faire des ailes comme l'aigle qui vole vers le ciel."
Pr 23, 4-5

Al-Gazal a écrit :"Le coeur perçoit ce que l'oeil ne voit pas."


Michel explique : Une femme peut être belle et bête comme une autre peut être laide et charmante, douce et agréable à vivre, tout en ayant la facilité d'avoir dans sa vie son prince charmant pour bâtir son avenir.



Michel demande à Irène : Si quelqu'un souffrant de solitude reçoit une belle photo à tous les jours dans sa boîte de messagerie sans jamais recevoir un seul mot, que va-t-il faire d'après vous? Combien de fois des internautes ont fait appel à mes services pour me demander comment on fait pour ne plus recevoir de photos de personnes qui nous les envoient par habitude, sans même nous dire pourquoi elles nous les envoient! Entre vous et moi, est-ce meilleur pour notre mémoire de faire parvenir la même photo à plusieurs personnes, ou d'écrire un petit mot en voulant faire un peu de bien à quelqu'un qui vit dans la solitude?

Pour moi, je vous l'écris sincèrement, le Web est un outil qui permet de développer le sens profond de la communication et non de la détruire.Nous vivons dans un monde où il y a de plus en plus de très grandes souffrances et beaucoup de désespérance, sans oublier les milliers de personnes vivant dans la solitude non-désirée ; alors il va falloir que les vrais internautes apprennent l'écriture d'un nouveau langage qui vient du coeur, pour combler le vide que laisse cette solitude qui alourdit le fardeau de milliers de personnes à travers le monde.Je suis certain que vous-même comme plusieurs internautes qui ont l'expérience de la navigation sur la Toile, êtes au courant qu'un tout petit mot bien gentil écrit et envoyé par voie de messagerie avec le coeur, peut sauver une ou plusieurs vies.

La Parole de Dieu dit :
« "Il est écrit : Ce n'est pas de pain seul que vivra l'homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu" » Mt 4, 4


Michel raconte à Irène : Je me souviens d'avoir accompagné un homme de 86 ans pendant cinq ans, et partout dans la maison il avait des photos de son épouse comme de ses enfants, qu'il regardait très souvent. Tout au long de mon accompagnement j'ai fini par m'apercevoir que deux fois par jour il se rendait dans sa chambre et y restait une demi-heure à chaque fois. J'avais comme l'impression qu'il cherchait quelque chose, alors un jour je lui ai demandé si c'était le cas. Il m'invita à le suivre dans sa chambre puis très lentement il ouvrit le tiroir de son bureau et il en sortit une enveloppe qui contenait deux lettres. La première était la lettre que son épouse lui avait écrite durant son dernier séjour à l'hôpital, car elle était atteinte d'un cancer en phase terminale. La seconde lettre était sa propre réponse à la lettre de son épouse. Il m'expliqua qu'à chaque moment où il pensait à son épouse, il venait lire les deux dernières lettres qu'ils s'étaient écrites, ce qui lui faisait sentir la présence de son épouse comme s'il entendait la voix de son épouse lisant sa dernière lettre quelques mois avant de mourir. Tout pour vous écrire chère Irène, comme vous l'avez écrit vous-même, ''qu'une photo s'arrête pour figer le temps...''

Calderon a écrit :
"Tous les trésors de la terre ne valent pas le bonheur d’être aimé."  


Je termine en vous faisant remarquer que ma longue expérience d'accompagnateur me fait croire que l'on sème beaucoup d'espoir quand on fait parvenir une belle photo accompagnée d'un petit mot gentil, écrit avec un coeur plein de vie qui soulage les blessures de celui qui en fait la lecture.

La Parole de Dieu dit :
"Ainsi en est-il de celui qui thésaurise pour lui-même, au lieu de s'enrichir en vue de Dieu." Lc 12, 21.


En toute amitié ...

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Signature_1_1
Revenir en haut Aller en bas
irene ch
Invité



Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Empty
MessageSujet: La vraie valeur de l écriture   Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Icon_minitimeMar 23 Juil - 20:24

Michel Bernatchez,
Comment vous dire la plus  profonde reconnaissance  que j'ai  pour vous,
je n'ai à ma connaissance jamais été aussi bien renseignée personnellement et vous savez bien me lire entre les mots qui expriment  ce que je peux ressentir en moi. Cette soif que jai de plus en plus est de prendre de la couleur pour suivre ce que le coeur perçoit et que l'oeil ne voit pas. La souffrance de la solitude peut  avoir un langage nouveau qui vient du coeur à la grâce  de Dieu,  ce vide sera allégé du fardeau de la fausse vie qui ne peut s'abreuver dans la vitesse en voulant gagner sa vie à sa façon, humainement.

L'amour, c'est un mot qui est  vivant, de Notre Seigneur Jésus, et son sang a besoin de circuler en nous. Remercier la vie quand mon corps partage  avec mon homme de vie. Je remercie mon corps de si bien me servir. Cette joie partagée encore à mon âge et qui est bien  vécue, même dans les limites que l'âge impose avec le temps. Cette année, 57 ans de mariage et mon alliance je lai toujours à mon doigt, mon homme dit qu'il me remarierait encore. Cétait plus facile de vivre ensemble les épreuves que de les subir seul (le meilleur  et le pire ensemble).
Merci pour me laisser m'exprimer comme ça.
Irene

Revenir en haut Aller en bas
coeurtendre
Admin
coeurtendre

Masculin Nombre de messages : 5431
Age : 62
Localisation : Trois-Rivières
Réputation : 1
Date d'inscription : 16/02/2007

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture''   Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Icon_minitimeMer 24 Juil - 20:25

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Images?q=tbn:ANd9GcScQ_On9ZtHRCUGwtQHEreJOaCVqEyR6hSPCzfinS9EO7vdv41v8g

Irène a écrit : Michel Bernatchez,
Michel Bernatchez,Comment vous dire la plus  profonde reconnaissance  que j'ai  pour vous,je n'ai à ma connaissance jamais été aussi bien renseignée personnellement et vous savez bien me lire entre les mots qui expriment  ce que je peux ressentir en moi. Cette soif que jai de plus en plus est de prendre de la couleur pour suivre ce que le coeur perçoit et que l'oeil ne voit pas. La souffrance de la solitude peut  avoir un langage nouveau qui vient du coeur à la grâce  de Dieu,  ce vide sera allégé du fardeau de la fausse vie qui ne peut s'abreuver dans la vitesse en voulant gagner sa vie à sa façon, humainement.


Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Images?q=tbn:ANd9GcS0FY-dkaa4WA8DujfpbjMyclziR8ac-3YXqKO2t1saBmSXrPzGwA

Michel répond : Bonjour chère Irène, bienvenue sur la page invités de notre forum de liens mise à la disposition des internautes qui cherchent une source virtuelle en lien avec l'Église, pour mieux grandir dans la foi en partageant cette foi avec leur coeur qui cherche Dieu. Toute notre vie est une longue recherche de Dieu comme quand nous jouons à la cache-cache avec un enfant qui prend plaisir à chercher comme il prend plaisir à se cacher. Dans notre recherche de Dieu il y a le Silence, il y a Dieu, et il y a l'Espérance, là où Dieu comme l'enfant prend plaisir à se cacher entre les deux, pour nous apprendre à parler le langage de Son Amour quand on Lui ouvre la porte de notre coeur librement. Le langage de Dieu, ça s'apprend en nous laissant aimer comme l'enfant apprend à marcher vers sa maman parce qu'il se sait aimé d'elle.

Irène a écrit : L'amour, c'est un mot qui est  vivant, de Notre Seigneur Jésus, et son sang a besoin de circuler en nous. Remercier la vie quand mon corps partage  avec mon homme de vie. Je remercie mon corps de si bien me servir. Cette joie partagée encore à mon âge et qui est bien  vécue, même dans les limites que l'âge impose avec le temps. Cette année, 57 ans de mariage et mon alliance je lai toujours à mon doigt, mon homme dit qu'il me remarierait encore. Cétait plus facile de vivre ensemble les épreuves que de les subir seul (le meilleur  et le pire ensemble).
Merci pour me laisser m'exprimer comme ça.
Irene


Michel répond : L'amour devient vivant quand nous sommes à l'écoute de l'Esprit, surtout quand on plonge au Coeur de La Parole de Celui qui nous transmet Sa Vie par le Don de Son Esprit. Je vous remercie de votre reconnaissance à mon égard mais je dois cette simple connaissance à Celui qui guide notre vie quand nous acceptons librement de Lui laisser le gouvernail de notre vie intérieure, qui nous guide comme un Gps sur le chemin voulu par le Seigneur.


Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' L-homeopathie-a-la-lumiere-de-la-bible_340020-L

Quand Irène écrit : vous savez bien me lire entre les mots qui exprime ce que je peux ressentir en moi.

Michel réagit : Votre citation ci-dessus, dans le langage virtuel on appelle cela de l'écoute virtuelle, ce qui veut dire lire  très attentivement les écrits de l'autre tout en essayant de ressentir les sentiments qui habillent le coeur de la personne à qui on choisit de répondre. Quand il y a vraiment un dialogue dans les écrits de deux internautes, il y en a un qui écrit à l'autre comme il y a celui qui répond en essayant de plonger son coeur dans les écrits de son interlocuteur. Personnellement je réponds à l'intérieur du message de la personne qui m'écrit en respectant minutieusement le sujet de chaque personne pour qui je choisis de répondre.

Exemple : Irène me pose une question, je réponds en-dessous de votre question en suivant le chemin de votre sujet qui est le vôtre et qui désire obtenir une réponse précise, comme par exemple votre question sur la messe et l'autre qui avait pour sujet Judas. Quand on répond à l'intérieur du message de l'autre, cela prouve réellement que l'on s'intéresse au contenu du message de la personne qui choisit de nous écrire. Pour qu'il y ait un vrai dialogue par écrit, il faut une personne qui écrit >>> Arrow et l'autre qui répond, sans  oublier de respecter l'intégralité du contenu du message de la personne qui choisit de correspondre avec nous. 


Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' 1

Concernant vos 57 années de mariage, il y avait sûrement plusieurs points communs entre vous deux qui vous ont permis d'être encore aujourd'hui l'un à côté de l'autre par la grâce de Dieu, alors Dieu soit Béni!

En toute amitié...
Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Signature_1_1

Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Admin
Fanny

Féminin Nombre de messages : 2965
Age : 73
Réputation : 20
Date d'inscription : 11/05/2007

Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Empty
MessageSujet: Re: Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture''   Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Icon_minitimeJeu 25 Juil - 18:00

Bonjour cher Michel et chère Irène, c’est avec intérêt que j’ai suivi votre partage ; je suis particulièrement heureuse chère Irène,  que tu trouves dans l’écoute de notre ami un ressourcement pour ton cheminement spirituel. Je suis tout aussi heureuse que ton couple défie le temps, et il est vrai qu’il faut « se serrer les coudes » face aux épreuves de toute sorte, mais dans l’amour, on combat mieux à deux… avec Dieu ! Est-ce le cas pour vous deux ? Loin de moi l’idée de me montrer indiscrète, réponds-moi seulement si tu le souhaites ; Partagez-vous les mêmes valeurs spirituelles ? Quand on est deux à aimer Dieu et à Le prier, la vie est si légère…

Ce qui n’est pas mon cas, mon mari vivant révolté contre Dieu (je dirais : contre des hommes d’Église qui lui ont donné le dégoût de Dieu dans sa jeunesse – ce qui est malheureusement parfois le cas, pour certaines personnes. Pourtant, l’homme pécheur ne devrait pas nous arrêter dans notre quête de Dieu…). Mais le Christ est tellement Bon qu’il allège mon fardeau, même si je suis seule à me fier en Lui ; je sais qu’en dépit de tout Il prend soin de notre couple et qu’Il convertira mon époux, à l’heure qui sera la meilleure – Lui seul peut la connaître, parce que Lui seul peut voir dans le cœur des hommes. Il ne faut jamais se décourager, ni perdre confiance en l’immense Miséricorde de Dieu qui n’est Venu en ce monde que pour nous Sauver : Son Amour est Tout-Puissant. C’est pourquoi les journées que vit notre couple sont de plus en plus « aplanies » par le Seigneur, de plus en plus lumineuses. Béni soit Dieu !

Et merci pour ton amitié, chère Irène. :fleurstrois:  Au plaisir de te lire. Joie et longue vie au beau couple que vous formez !
Fanny
Revenir en haut Aller en bas
irene ch
Invité



Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Empty
MessageSujet: Fanny amie de coeur    Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture'' Icon_minitimeJeu 25 Juil - 22:27

Bonjour chère Fanny.
Tu as raison. Je trouve dans l'écoute de Michel et France, une attention  qui se  dégage pour nous aider a mieux comprendre. Ils expliquent très bien. Quand on n'a pas de réponses à nos interrogations, le temps passe et ça demeure en nous, le besoin de savoir.
Nous ne partageons pas les mêmes  valeurs spirituelles. Elles  sont différentes et elle se côtoient.
Il a des valeurs très profondes. Un comportement digne de lui-même, en tout respectueux des différences
mais la pratique ça laisse à désirer, question comme tu l'as si bien exprimé pour ton homme, d'être marqué par un comportement différent de ce qui a été enseigné ; ça brise beaucoup et plusieurs en ont été marqués.
Mon homme l'a été à sa façon et moi aussi. Ce qui compte c'est que le comportement c'est une chose, et la personne c'est autre chose ;  le prêtre demeure prêtre, c'est une vocation ;  son comportement peut briser et construire aussi (humain et spirituel, un combat de vie) ; très difficiles  les vocations, dans la course du temps.
Le soir mon homme et moi nous parlons de ce qui a bien été dans la journée. On se taquine un peu, le rire n'est pas rare. Je lui dis à l'oreille ce que j'aimerais qu'il me dise. Un homme aime les mots doux, etc., et il partage très bien .
Je ne sais pas si mon vécu peut t'éclairer, je le trouve pas compliqué.
Fanny tu peux me demander ce que tu désires savoir, je ferai mon possible pour  te répondre.
Merci d'être amie.   Irène
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel blogue avec Irène/sujet/''la vraie valeur de l'écriture''
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Écoute Partage Parole :: Forum de Partage-
Sauter vers: